Calçotada, une tradition catalane

Parmi les très nombreuses traditions catalanes… La Calçotada ! Comment imaginer qu’un insignifiant petit oignon nouveau (appelé calçot) puisse réunir de si grandes tablées exubérantes, festives, conviviales ? Au fait, c’est quoi la Calçotada ? 

Calçotada

L’origine de calçot ? Hum ! Hum ! Allons interroger l’Avi (le grand-père) lui est  incollable sur les traditions catalanes: « La légende prête à un paysan de Valls du nom de Xat de Benaiges, l’invention de la calçotada. Xat de Benaiges aurait par hasard fait tomber les oignons dans le feu.

Qu’est-ce que les calçots ?

Calçotada1

C’est une sorte d’oignon tendre, blanc, plus doux que les autres,au bulbe fin. Ils doivent leur nom au fait que, à mesure de leur croissance ils sont chaussés (buter : Recalzar) avec de la terre, pour obtenir une forme allongée dont le bulbe n’est pas très développé et qui ressemble plutôt au poireau.

Comment les préparer ?

Calços a la brasa amb romesco....jpg

La salvitxada sauce d’accompagnement des calçots (pour 4 personnes)

  •  Ingrédients
  • Une tête d’ail 100 g d’amandes et 30 g de noisettes grillées et émondées
  • 5 tomates bien mûres
  • 80 cl d’huile
  • une tranche de pain sec
  • une niora [piment doux séché]
  • du vinaigre, du sel et une pincée de sucre
  • Préparation
  • Passer au four 35 minutes à 180°.les tomates incisées en partie supérieure, la tête d’ail en chemise et la tranche de pain pour attendrir les légumes .
  • Laisser refroidir.
  • Piler les amandes et les noisettes dans un grand mortier, y incorporer le pain mouillé de vinaigre.
  • Continuer à piler,
  • Incorporer la pulpe de la niora, les gousses d’ail pelées et les tomates pelées
  • Continuer à mélanger en ajoutant de l’huile puis le sel et le sucre.
    Préparer la salvitxada la veille elle ne sera que meilleure !

Comment cuire les calçots ?

Sans les laver, les déposer en une seule couche sur un grill, les faire griller sur une braise de sarments et de ceps de vigne. Les calçots sont à point quand la partie extérieure, déjà noircie par le feu, commence à dégager une fumée blanche. Il faut alors les retirer du feu, les envelopper dans du papier journal pour les tenir au chaud. On les sert à table sur une tuile.

Comment les déguster ?

calcots1

Il faut d’abord ôter avec les doigts les parties extérieures brûlées pour ne conserver que le blanc de l’intérieur qu’on déguste jusqu’à la partie verte de la tige. On les trempe dans un bol de sauce et on les mange avec les doigts. Mieux vaut mettre un bavoir autour du cou pour éviter que la sauce salvitxada ne dégouline sur vos vêtements.Lors des calçotadas on commence par manger des calçots (environ une ou deux dizaines par personne) avec leur sauce après un petit apéritif pendant la cuisson au feu de bois. Puis on profite des braises qui restent pour cuire la viande et faire griller des tranches de pain de campagne.

Calçotada9

La préparation ? Un rituel à ne surtout pas manquer On les déguste avec une sauce spéciale faite d’amandes, de pignons de pin grillés, de tomates et d’huile d’olive.
Les calçots se mangent avec les mains. Il faut d’abord enlever d’un coup sec les feuilles extérieures carbonisées, puis prendre le calçot par son bout vert et le tremper dans la sauce, ensuite le porter directement à la bouche. Selon la tradition, on utilise également de grands bavoirs, parfois en papier noués autour du cou.

La sauce des calçots (pour 4 personnes)

Ingrédients

  • Une tête d’ail 100 g d’amandes et 30 g de noisettes grillées et émondées
  • 5 tomates bien mûres environ
  • 80 cl d’huile
  • une tranche de pain sec
  • une niora [piment doux séché] du vinaigre, du sel et une pincée de sucre

Préparation

  • Passer au four les tomates dont on aura incisé la partie supérieure, la tête d’ail entière avec la peau et la tranche de pain pour attendrir les légumes et faire durcir le pain.
  • Laisser refroidir.
  • Piler les amandes et les noisettes dans un grand mortier, y ajouter le pain mouillé de vinaigre.
  • Continuer à piler, incorporer la pulpe de la niora,les gousses d’ail pelées et les tomates débarrassées de leur peau.
  • Continuer à mélanger en ajoutant de l’huile et, en dernier, le sel et le sucre. La sauce est meilleure si elle a été préparée la veille.

Un Côte du Roussillon Village rouge accompagnera à merveille vos calçots !

Calçotada2 (2).jpeg

Où les déguster ?

Alénya

  • Dimanche 4 mars à partir de 11h30 au Parc Ecoiffier d’Alénya 2e calçotada-solidaire
  • Renseignements et réservation Tel 04 68 22 54 56.

Vernet les Bains 

  • Dimanche 4 mars à 12 h 30, à la salle polyvalente, rendez-vous pour la calçotada. 
  • Tarifs adultes 20 €, enfants de 6 à 12 ans 10 €, Gratuit pour les enfants de moins 6 ans. Réservations obligatoire avant le mardi 28 Février.
  • Tél 04 68 05 55 35 mairievernet.com@orange.fr

Tressère

  • Dimanche 18 Mars à la Cave aux contes à partir de 11h30
  • Pensez à réserver au plus vite places limitées Gérard Tel 06 14 57 40 89
  • Tarif adultes 18 € Adhérents foyer Rural Tressère 13 € Enfants (6 / 12 ans ) 8 € -6 ans (Gratuit)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s