Mois : juillet 2018

Pas de répit à « Oui au Pays Catalan »

Ce Dimanche 22 juillet, adhérents et sympathisants du mouvement « Oui au Pays Catalan » étaient conviés au partage d’une savoureuse paella à la Font del esquirol à Llauro, cadre de cette  3ème rencontres annuelles de l’Été. 

Jordi Vera et Jean-Luc Pujol Oui au Pays Catalan 10

A l’ombre bienveillante de la fontaine de l’esquirol, seulement une centaine d’adhérents et de sympathisants était accueillie par des effluves engageantes qui provenaient des fourneaux où s’affairait Loulou, la cuisinière, à concocter deux belles paellas…

Paëlla Oui au Pays Catalan11
A l’heure de l’apéritif, Jean-Luc Pujol Maire de Fourques prenait la parole. Il évoquait un phénomène favorisé par les oligarchies, celui de la métropolisations des Régions, en particulier celle dans laquelle le Pays Catalan a été phagocyté. Jean-Luc Pujol, insistait sur une stratégie positive à adopter pour le mouvement « Oui au Pays Catalan ». Pour le développement de nos spécificités, de nos qualités, nos savoir-faire… Afin d’éviter de s’opposer tous azimuts dans la simple contestation.

Jordi Vera Oui au Pays Catalan (Photo La Gazette Catalane)

Jordi Vera, coordinateur du mouvement, se préoccupait de la propension infinie des instances régionales et des élus locaux de la majorité à dénommer Occitanie notre Pays Catalan, avec la volonté de Mme DELGA (présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée) de nous faire disparaître… Sa stratégie s’est manifestait pas l’incitation à apprendre ici, l’occitan ! 

Paëlla Oui au Pays Catalan12

 Jordi Vera évoquait la perspective de l’organisation d’une importante mobilisation  des Catalans de souche et d’adoption pour affirmer haut et fort que “Nous sommes Catalans et nous ne serons jamais des Occitans”. Tous les convives s’attablaient pour partager la gourmande paella concoctée par Loulou.

Paëlla Oui au Pays Catalan 9

Paëlla Oui au Pays Catalan 6

Site : http://ouiaupayscatalan.com/

« Oui au Pays Catalan » 22, boulevard Artistide Briand 66000 Perpignan
Tel. 06 75 74 25 49 contact@ouiaupayscatalan.com

Mario Chichorro, peindre de l’utopie…

Jusqu’au 22 Juillet, le Musée des Arts et Traditions populaires de Thuir accueille sur ses cimaises les créations « Hors cadre » de Mario Chichorro. Son œuvre est immense. 3500 œuvres, plus d’une centaine d’expositions en France et dans le Monde, à son actif… Les plus grands collectionneurs et musées ont acquis ses tableaux. Exceptionnel Chichorro !

Mario Chichorro (Photo La Gazette Catalane)
Mario Chichorro (Photo La Gazette Catalane)

Il pourrait être à la peinture contemporaine ce que le catalan Gaudi fut à l’architecture et au design. Ses facéties picturales, novatrices, déconstruites, fragmentées, peuvent apparaître comme autant de pastiches des Arts : Brut, baroque, primaire, contemporain et Naïf…. Mario est assurément un singulier personnage. Il ne se prend vraiment pas au sérieux ! De son Portugal natal, il conserve un délicieux timbre chantant. Le regard tendre s’accommode du petit sourire facétieux de celui qui a su préserver l’émerveillement de l’enfance…

« Mon choix est sans réserve. Je suis pour l’irrévérence, l’insubordination, l’irréalisme, l’absurde, la rêverie, la folie, l’utopie, le désir. Je suis solidaire de ceux qui, par volonté ou par la « force des choses », s’installent dans le terroir sauvage et fertile de l’idéal et contribuent, selon leurs moyens, à la création nouvelle et tout autre. »

« Le destin est imprévisible« 

Mario Chichorro(Photo 2 La Gazette Catalane )
Mario Chichorro (Photo La Gazette Catalane)

Mario Chichorro est né en 1932 à Torrès Vedrasau Portugal. Il suit des études à Coimbra et en architecture à l’Ecole Supérieure  des Beaux Arts de Porto pendant 2 ans. Mario rejoint la France en 1963 et réside à Perpignan en Pays Catalan. Jusqu’en 1968 il est employé dans des cabinets d’architecture.« En 1968 dans les rues de Perpignan, je défilais et manifestais. Je travaillais alors dans un cabinet d’architecte. Mon patron l’ayant appris m’a illico licencié, me traitant de révolutionnaire, d’anarchiste. »Relate, d’un sourire amusé le facétieux Mario. Le destin est imprévisible ! Ce fâcheux événement a eu un effet bienheureux puisque Mario a alors réalisé son rêve insensé d’enfant: peindre ! Est-ce bien raisonnable pour une grande personne ? Aujourd’hui encore, l’artiste se joue des interdits. Extravaguant Chichorro ?

Mario Chichorro Homo connecté relief Polyuréthane extrudé.jpg

Artiste résolument baroque ?

« Mon choix est sans réserve. Je suis pour l’irrévérence, l’insubordination, l’irréalisme, l’absurde, la rêverie, la folie, l’utopie, le désir. Je suis solidaire de ceux qui, par volonté ou par la « force des choses », s’installent dans le terroir sauvage et fertile de l’idéal et contribuent, selon leurs moyens, à la création nouvelle et tout autre. » Ces propos qu’il tenait voilà plusieurs décennies sont aujourd’hui un pied de nez à toutes les convenances, la pensée unique, uniformisation humaine…

Mario Chichorro Elle est belle la partenaire de l'illusionniste

Hors normes, réfractaire à tout courant artistique, à toute mode, à toute académie, Mario Chichorro l’idéaliste, s’amuse à heurter, à provoquer, à renverser tabous et valeurs admises d’un Monde rationnel hyper formaté. Au bout du pinceau, il manie avec talent, l’ironie, la provocation, la dérision. » Je casse de façon fantaisiste le sujet unique dans mes tableaux. J’opte pour la multiplicité des thèmes parce que j’ai choisi la liberté absolue de l’imaginaire irrationnel !» Évoque le déroutant, Chichorro. Il use de matériaux les plus inattendues : aggloméré de bois, polyuréthane extrudé, résine synthétique, aggloméré de liège…

L’intemporel

Ses œuvres subversives sont autant de passerelles relationnelles entre son fort intérieur et un extérieur idéal rêvé. Ses tableaux lumineux renvoient à l’intemporel. Sa puissante créativité intuitive, impulsive, jongle avec volumes et formes, couleurs et symboles. Là, rien n’est agressif. Ici, tout est équilibre. Ailleurs, la nudité corporelle semble célébrer la pureté morale sans artifices sans fioritures. Chichoro, lance «Nul n’est là par hasard.» N’invite-t-il pas à réfléchir sur le pourquoi de l’existence ?

Mario Chichorro La fleur de toutes les saisons.jpg

Exposition Mario Chichorro Musée des Arts et Traditions populaires Place de la République 66300 Thuir

Jusqu’au 22 Juillet du mardi au samedi de 10h / 12h – 15h /18h. Le Dimanche de 15h à 18h Entrée gratuite – Contact : Tel : 04 68 84 67 67