La légende catalane de La Patorra, la vella de les set cames

La Gazette Catalane propose de raviver les traditions catalanes qui rythmaient jadis la vie de nos ancêtres et la période du Carême au cœur même des villages et des mas du Pays Catalan… 

Vella

Il était une fois une vieille tradition catalane d’ici, hélas disparue voilà un siècle, qui rythmait jadis le quotidien du Carême alors strictement observé. Prohibées ! Les généreuses charcuteries… Défendue ! L’ollada ben porquejada (l’ouillade riche en cochonnailles) Chacun « se délectait » de légumes, d’œufs et de morue principalement. Du mercredi des Cendres à Pâques, sept semaines obligeaient chacun aux privations, à respecter deux préceptes : Jêune et abstinences.

Là, intervenait la tradition catalane de la Patorra, la vella de les set cames (la vieille aux sept jambes) Petite poupée ou effigie de carton, la Patorra au faciès peu avenant, grincheuse, tenait d’une main une morue, de l’autre un panier de légumes. Elle possèdait sept jambes, une pour chaque semaine de Carême.

La Patorra, la vella de les set cames.JPG

Chaque samedi ou dimanche, on lui arrachait une jambe comptant ainsi le nombre de semaines qui séparaient de Pâques. On la brûlait le Samedi Saint venu, veille de Pâques (el dissabte de Glòria), à la grande joie des enfants et au grand soulagement des grandes personnes qui rêvaient de truitada amb cansalada (l’omelette à la ventrèche) et les délicieuses bunyetes…

omelette
Publicités

11 réponses sur « La légende catalane de La Patorra, la vella de les set cames »

  1. J’apprécie beaucoup toutes ces légendes du Roussillon et j’étais peinée de ne plus les retrouver sur Facebok depuis un certain temps et c’est occasionnellement que j’ai ouvert ce lien .. Merci de continuer ou alors faut-il s’abonner ??
    Catherine Aracil

    J'aime

    1. Bonjour et merci Catherine Aracil
      Il vous suffit de vous abonner à la page Facebook ou vous abonner à La Gazette Catalane.com et vous recevrez systématiquement tous les articles parus. Bonne journée à vous et merci de l’intérêt que vous portez à cette modeste Gazette.

      J'aime

    2. Bonjour Catherine ARACIL je vous remercie de votre post encourageant qui motive pour davantage de création d’articles….
      Pour vous abonner il suffit de cliquer abonnement ou suivre en marge de la page d’accueil. Merci encore et belle journée.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s