Jour : 9 mai 2019

Les hirondelles se font attendre !

Combien sommes-nous a avoir daigné lever les yeux de notre smartphone ou le nez pour échapper à notre quotidien routinier ? Qui s’aventure à scruter le ciel ? A guetter leur arrivée ? Bon, allons-y ! C’était le Samedi veille de Pâques, vers 16h environ, des « Tchirp ! Tshirrip ! » m’ont subitement invité à lever la tête… J’avais l’heureuse sensation que les trissements de ces premières hirondelles me saluaient, clamaient leur bonheur d’être enfin arrivées à destination en Pays Catalan !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Et vas-y que ça virevolte par ci, que ça s’élève par là , que ça enchaîne des acrobaties en piqué dans l’azur... » Leurs présences et leurs chants me rassuraient pour m’évader jusqu’aux souvenirs sécurisants de ma plus tendre enfance… Là, je me suis surpris à songer : « Ce Monde n’est pas tout à fait fichu puisqu’il y a encore quelques hirondelles« 

Migration impactée par le réchauffement climatique

Cependant, frappés par d’innombrables pollutions conséquences de nos modes de vie destructeurs, il y aura-t-il encore des hirondelles dans le ciel du Pays Catalan ? C’est indéniable, leur migration annuelle a été impactée par le réchauffement climatique. Aussi, la chute inquiétante de 30 % la population d’hirondelles au cours cette dernière décennie n’a-t-elle pas déjà impactée nos Étés par la proliférations des moustiques « immunisés » aux pesticides ? Nos enfants, nos petits enfants et les générations futures auront-ils le bonheur d’observer encore dans 10 ans ces petits oiseaux annonciateurs du beau temps dans le ciel du Pays Catalan ?

Publicités