Trinxat de chou et patates au boudin noir

Par Jean-Luc Modat

Trinxat de col i trunfes amb botifarra negra

C’est l’un des plats emblématiques d’hiver de Cerdagne ! Le trinxat, (prononcez trinchat) évoque en catalan un haché grossier. Jadis, la rudesse de l’hiver imposait le trinxat sur les tables des chaumières paysannes de Cerdagne, du Capcir, du Conflent et du haut Vallespir… i per la nit de Nadal, a la vora del foc (Lors de la veillée de Noël, prés du feu) un bon trinxat amélioré de raisins secs ou de quelques rostes (ventrêches grillées) y était partagé… Simple à réaliser avec d’humbles ingrédients : Du sagi (saindoux), du chou vert et quelques trunfes (patates) bouillis, écrasés et mélangés…. Huumm Comme c’est bon !!!! Le trinxat peut être préparé avec d’autres légumes, selon goûts et inspirations de chacun(e). Pour ma part, j’interprète et décline ici ma version de la recette traditionnelle, enrichie d’ingrédients qui subliment les saveurs du plat original sans toutefois le dénaturer. Un plat exquis à ne pas manquer… A vos tabliers ! Teneu gana ? (Vous avez faim?)

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

« La cuisine, c’est le paysage dans l’assiette »

Josep Pla (écrivain de langue catalane)

Préparation 30 min Cuisson 40 min Difficulté Facile

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Le marché (Pour 4 portions)

1 choux vert frisé (sans trognon 500 g environ)
6 pommes de terre moyennes à chair fondante Monalisa de Cerdagne (GAEC du Mas Blanc Bourg Madame) 1 cuillères à soupe de sagi (saindoux) à défaut 2 càs huile d’olive
4 belles tranches de petit salé + 4 tranches de ventrêche fraiche de chez mon charcutier
4 gousses d’ail du pays émincées
1 beau boudin noir catalan

Mise en place

Trinxat de chou et patates au boudin noir (Ma Cuisine Catalane.com)

Préparer tous les ingrédients : Eplucher, peler, couper, hacher, rincer, égoutter

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

  1. Laver les feuilles de chou et ôter la côte (nervure centrale) de chacune d’elles
  2. Déchirer grossièrement à la main les feuilles de chou
  3. Les blanchir dans de l’eau bouillante quelques secondes et les retirer (ainsi le chou fixe sa belle couleur)
  4. Éplucher et laver les pommes de terre – Les découper en dés grossiers
  5. Tapisser le fond d’1 autocuiseur des feuilles de chou puis déposer au-dessus les pommes de terre
  6. Couvrir d’eau dés la mise en pression de la soupape cuire environ 25 à 30 min puis les égoutter
  7. Réserver un peu d’eau de cuisson filtrée au cas où le trinxat serait trop sec
  8. Dans une grande poêle à large bord faire chauffer le sagi (à défaut de l’huile d’olive)
  9. Laisser rissoler le petit salé débité puis le boudin dénudé, émietté – Retirer – Réserver
  10. Faire dorer les roustes (Tranches de ventrêche) Réserver (pour la présentation finale)
  11. Faire juste dorer l’ail émincé dans cette poêle y ajouter chou et trufes (pommes de terre)  
  12. Ecraser à la fourchette et mélanger jusqu’à obtenir un ensemble homogène. (Surtout pas de mixeur)
  13. Parfaire la cuisson du trinxat à feu moyen 5 min jusqu’à ce que qu’il dégage toute son eau  
  14. Intégrer petit salé et boudin émietté bien mélanger l’ensemble cuire 5 min à feu doux
  15. Garnir le dessus de roustes (ventrêche grillées) Servir le trinxat chaud

Je cuisine et transmets l’héritage culinaire de mes ancêtres

i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords de vin

Le Domaine d’Esperet présente : Galamus villages

Côtes du Roussillon Villages AOP Rouge 2013 Cépages : 30% Carignan, 30% Grenache, 40% Syrah

« C’est un précieux assemblage de syrah, grenache, carignan expression de ce terroir, balayé par la Tramontane, produit de vieilles vignes environnées de garrigues odorantes. Ce vin puissant, équilibré comme symbole de notre domaine.» Domaine d’Esperet

Depuis 6 générations, le Domaine familial D’Espéret donne naissance à 15 vins différents, nés d’un terroir exceptionnel. Fusion d’une famille et d’une passion pour l’art de l’agriculture durable. Tel 04 68 88 20 22 E-mail domainedesperet@sfr.fr – Site http://www.domainedesperet.com/

Domaine d’Esperet – Route de Caudies Saint Paul de Fenouillet Tel 04 68 88 20 22

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

la Colla Costabona et à la Cobla Trés vents au pied du Castillet tout un symbole… Au son de cette mélodie de sardane je ne peux réfrêner les émotions qu’elles engendrent… Oui ! Nul doutes, j’ai vraiment le Pays Catalan dans la peau !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s