Catégorie : Ma cuisine Catalane d’hier et d’aujourd’hui

Ma recette : La crème traditionnelle catalane

Découvrez, dans cette vidéo inédite, ma recette de la crème catalane traditionnelle avec quelques touches particulières que je tiens de ma grand-mère Mamie Rose (cuisinière hors pair). Aux accords parfaits de parfums délicats de cannelle et d’arômes discrets de citron vert s’expriment aussi les délicatesses de la badiane et de la vanille…. Si facile que même un(e) débutant(e) la réussira. Voulez-vous partager cette délicieuse recette ?

Crème catalane ou crème brûlée ?

Aqui, totes rapaxades s’acaben amb una crema catalana ! Fa temps, qui mateix, dans les Aspres au cœur du Pays Catalan, cette crème n’était pas caramélisée. Au lait de vache, était préféré celui de chèvre ou bien de brebis… car les troupeaux étaient nombreux dans les Aspres. Aujourd’hui, LA recette de la crème catalane est trop souvent dénaturée sur le Web par de nombreuses versions fantaisistes présentées comme la VRAIE recette… Deù n’hi do ! La crème Catalane n’est pas une crème brûlée ! Sa cuisson s’effectue dans une casserole sur le feu et non pas au bain-marie au four. Affirmer que ma recette est la vraie serait plutôt trop prétentieux de ma part. Chaque famille, chaque « région » du Pays Catalan en possède ses propres versions. Une bonne crème catalane réussie, tient à l’équilibre des bons dosages de chacun des ingrédients : Cannelle, œufs, citron, farine de maïs, vanille, anis étoilé ( badiane) Par soucis de santé, j’avoue que je réduis volontairement la quantité de sucre à sa plus simple expression. Toutes rapaxades se terminent par une crèma catalana !

Ingrédients (si possible bio et locaux)

Pour 6 personnes

  • 1 l de lait entier             
  • 6 jaunes d’œuf fermiers           
  • 100 g sucre roux non raffiné bio                   
  • 60 g maïzena                 
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 gousse de vanille de Madagascar
  • Anis étoilé ( badiane )       
  • Zestes de citron vert non traité

Temps total : 25 mn Préparation : 10 mn Cuisson : 15 mn

Rincer votre casserole sous l’eau froide (ainsi le lait n’accrochera pas dans le fond de la casserole)

Porter à ébullition 3/4 l de lait avec : Sucre, zeste de citron, bâton de cannelle, gousse de vanille évidée, badiane (subsiste en bouche ce goût suave anisé ). 

Laisser infuser 15 minutes à couvert pour préserver tous les arômes avant de passer l’ensemble au chinois.

Dans un saladier, Battre au fouet le 1/4 de l de lait froid réservé avec jaunes d’œuf et  maïzena

Verser le lait bouillant infusé précédemment sur cette préparation puis mélanger énergiquement au fouet.

Verser cette crème obtenue dans votre casserole faire monter à température, remuer sans cesse.

Dés le frémissement de l’ébullition compter 2 mn la crème va s’épaissir cependant elle ne doit pas bouillir sinon le fonds va brûler. Touiller régulièrement à la cuillère en bois.

Verser cette crème aussitôt dans des ramequins en terre cuite et laisser refroidir puis conserver au frigo.

Sortir du frigo avant de servir, saupoudrer d’une fine couche de sucre roux et caraméliser au chalumeau, au fer ou à défaut au four position grill.

Ô La la ! La créma catalana i Bon profit !

Texte et illustrations photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés 2019

Publicités

Ma confiture d’abricot du Roussillon

Ma recette de la confiture d’abricot du Roussillon

Avec l’Eté est venu le temps des bonnes confitures ! Celles des bons fruits gorgés de soleil du Pays Catalan ! La confiture d’abricot du Roussillon est une alchimie parfaite pour égayer les tartines de vos petits déjeuners de vos matins frileux d’Hiver… du moins s’il en reste encore ! Voici ma recette facile de la confiture d’abricot que je tiens de ma Grand-mère adorée Mamie Rose ! 

Temps de préparation 15 min

Ingrédients :
Sucre spécial confitures : 2400 gr
Abricots : 4000 gr

  • Choisir des fruits bien mûrs,
  • Laver-les sous l’eau. Essuyer
  • Couper les abricots en deux œilletons
  • Retirer le noyau.
  • Réserver un dizaine de noyaux
  • Déposer les fruits dans un chaudron à confiture (ou autre selon vos possibilités)
  • Ajouter un jus de citron vert
  • Casser les noyaux récupérer l’amande pour les ajouter aux fruits
  • Mélanger le sucre et les abricots dans un chaudron à confiture (ou un autre récipient pour cuire votre confiture).
    Macération : filmer et Laisser macérer toute une nuit au réfrigérateur .

Temps de cuisson 70 min

  • Porter le mélange sucre abricot à ébullition à feu vif 5 minutes
  • Enlever petit à petit l’écume blanche
  • Laisser cuire à ébullition 15 minutes remuer et écumer
  • Baisser le feu doux cuire 50 minutes remuer fréquemment et écumer .
  • Ébouillanter vos pots les égouter
  • Remplir à chaud vos pots à l’aide d’une louche à bec verseur
  • Visser le couvercle déposer votre pot sur le couvercle.
  • Retourner le pot quand les pots sont froids vous pouvez les ranger

La sardinade, plaisirs d’Été !

Ici, en Pays Catalan, l’Été est la saison des joyeuses tablées où il fait bon déguster de délicieuses sardinades ! Aixo es bo ! La tradition des sardinades se perpétue de génération en génération : Je partage avec vous quelques conseils pour bien les réussir. Approchez donc ! Sentez-moi ce bon parfum appétissant !

La sardinade ? Això és bo !

La cuisine catalane est matinée aux couleurs et saveurs de Méditerranée ! Des plats simples, sains, savoureux, colorés. Parmi eux, la sardinade. Si sa préparation peut sembler simple pour les profanes c’est plus compliqué qu’il n’y paraît ! La sardinade, Ce sont des sardines grillées sur du sarment de vigne.  

Préparation

Préférez la fraîcheur des étals des pêcheurs de Saint Cyprien ou de Port-Vendres pour acheter vos sardines de Méditerranée, plus goutteuses, moins fades que celles de l’Atlantique. Les sardines sont grillées sur une braise vive de sarments mais sans flammes. Il ne faut surtout pas ni les étêter, ni les vider, ni les écailler ! Je les sale à la fleur de sel pour obtenir un croustillant de peau.

Vos sardines ne colleront pas au grill

La sardine est un poisson fragile qui peut se déliter à la cuisson. Pour éviter cela, prenez la précaution de flamber votre grill sur le feu de sarment, puis frotter-le au papier journal pour qu’il soit propre. Disposez ensuite vos sardines sur ce grill chaud et le déposer sur les braises vives pour une cuisson rapide (4 minutes sur chaque face). Saler, poivrer. C’est tout !

Bienfaits pour la santé

Avec la sardine faites le plein de vitamine D et d’acides gras oméga-3, bons pour votre cœur. Ce poisson bleu est riche en protéines, La sardine apporte du sélénium, un oligoélément antioxydant qui préserve l’organisme des méfaits des radicaux libres, qui renforce ainsi votre système immunitaire.

Quel vin pour déguster votre sardinade ?

M’agrada més beure amb els meus amics qu’amb moderació

DOMAINE MODAT »De-ci-De-là 2017″ Blanc Côte du Roussillon

Très floral, poudré, aux accords de touches de fruits exotiques et d’agrumes accompagnés d’une minéralité équilibrante laissant une bouche très fraîche.

Domaine MODAT

Texte & Photos Jean-Luc Modat (Tous droits réservés La Gazette Catalane.com 2019)

Le temps des confitures d’abricots

C’est le moment ! Le temps des confitures d’Été, pardi ! Une alchimie parfaite pour égayer les tartines de vos petits déjeuners frileux d’hiver…. du moins s’il en reste encore ! Voici ma recette facile de la confiture d’abricot. 

Choisir des abricots rouges du Roussillon ?

abricots rouges du Roussillon

On le reconnaît à sa belle robe orangée teintée de rouge vermillon. Sa chair juteuse, ferme, fondante, sucrée légèrement acidulée et ses parfums intenses  : L’Abricot rouge du Roussillon ! Il peut être issu de quatre variétés, Rouge, Héléna, Royal et Gâterie. L’abricot est riche en phosphore, en magnésium et en bêta-carotène, riche en vitamines A, B et C.

Un peu d’histoire

L’histoire d’amour entre l’abricot et le Roussillon est vieille de plus de dix siècles quand les Maures ont introduit l’abricotier. Cependant, il faudra attendre l’avènement du transport ferroviaire début du XXème siècle pour que sa culture se développe à des fins commerciales. Dans les années 1970 le Pays Catalan était le premier producteur d’abricots en France.

Dans le cadre de ma chronique culinaire « Ma Cuisine Catalane d’hier et d’aujourd’hui » diffusée sur La Gazette Catalane.com, Je vous offre ma recette simple, rapide et délicieuse de la confiture d’abricot du Roussillon.

IMG_20170626_165444 (3)

Préparation : 10 min Cuisson : 40 min

Temps de préparation 10 min

Ingrédients :
sucre roux : 500 gr
abricots : 1000 gr

Temps de cuisson 40 min

Préparation :

  • Choisir des fruits bien mûrs,
  • Laver-les sous l’eau. Essuyer
  • Couper les abricots en quatre
  • Retirer le noyau.
  • Réserver un dizaine de noyau
  • Déposer les fruits dans un chaudron à confiture (ou autre selon vos possibilités)
  • Ajouter un jus de citron vert
  • Casser les noyau récupérer l’amande pour les ajouter aux fruits
  • Mélanger le sucre et les abricots dans un chaudron à confiture (ou un autre récipient pour cuire votre confiture).
    Macération : Laisser macérer toute une nuit au réfrigérateur .
IMG_20170626_171102 (2)

Cuisson :

  • Porter le mélange sucre abricot à ébullition à feu vif 5 minutes
  • Enlever petit à petit l’écume blanche
  • Laisser cuire à ébullition 15 minutes remuer et écumer
  • Baisser le feu doux cuire 20 minutes.
  • Remplir à chaud vos pots à l’aide d’une louche à bec verseur
  • Visser le couvercle
  • Retourner le pot quand les pots sont froids vous pouvez les ranger

Chez les producteurs locaux

Camélas (Prés de Thuir)

Pourquoi acheter des fruits chers dans les grandes surface qui ont séjourné en frigo et voyagé ? Privilégions le circuit court et achetons local directement chez le producteur ! 
6€ la petite caisse (environ 5kg) 11€ la grosse caisse (environ 10kg)

Contacter Nicole au 06 75 26 73 55

Espira de l’Agly

Bienvenue « Chez Roberte » Vente Directe Abricot Rouge du Roussillon Producteur Banyuls Guy Tel.  06 83 83 17 00 Mail. guyban@hotmail.fr

Pa amb tomaquet català (pan con tomate)

Jean-Luc Modat « Ma cuisine Catalane d’hier et d’aujourd’hui« 

Jean-Luc Modat Ma cuisine catalane d'hier et d'aujourd'hui (La Gazette Catalane.com)

Avec l’arrivée des beaux jours, le soleil nimbe à nouveau notre merveilleux Pays Catalan de sa lumière bienfaisante, prodigue la douceur des températures… Le beau temps invite chacun à s’installer dans son jardin, sur sa terrasse pour recouvrir le goût de la dilettante synonyme, ici, d’Art de vivre catalan… Un Art de vire qui rime bien souvent avec gastronomie et convivialité ! Et LE symbole de l’Art culinaire Catalan c’est bien le Pa amb tomaquet (Pan con Tomate) Bon profit !

Pour cette fin de semaine ou dés ce soir, pourquoi pas inviter vos ami(e)s, copains ou copines, familles… à un Aperitiu a casa amb Pa amb tomaquet català ?

Ma recette du a recette…

Pa amb tomaquet (Photo La Gazette Catalane)
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Ingrédiens

Pour 12 tranches

12 belles tranches de pain campagne rustique
5 belle tomates bien mûres
4 gousses d’ail
30 cl d’huile d’olive mûre
24 tranches très fines (chiffonnade) de jambon Sec Tirabuixo. jambon 100% catalan issu de cochons fermiers Tirabuixo élevés en Cerdagne.

Pa amb tomaquet

Pa amb tomaquet (Photo La Gazette Catalane)
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Conservez vos tranches de jambon Sec Tirabuixo à température ambiante
Faites griller les tranches de pain recto verso juste brunies
Laissez-les refroidir.
Pelez les gousses d’ail – Coupez en deux et ôter les germes indigestes
Frottez les tranches de pain avec l’ail sur les 2 faces
Lavez les tomates essuyer-les – Coupez-les en deux
Frottez chaque tranche de pain avec de la tomate
Les restes de tomate seront mixés puis tartinés légèrement à la cuillère
Disposez les tranches de pain dans un grand plat
Les arroser d’un filet d’huile d’olive Arbequina
Dressez du jambon en chiffonnade sur chaque tartine
Servir  rapidement afin d’éviter que le pain ne ramollisse !

Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Le traditionnel Pa amb tomaquet est un classique de la gastronomie catalane. Ce plat délicieux à savourer entre amis ou en famille égayera vos apéro festifs ou dînatoires. Accompagné d’un bon verre de vin choisi parmi la merveilleuse gamme des Côtes du Roussillon, des vins élégants et généreux aux belles notes sauvages et épicées : Un Côte du Roussillon Les Aspres

A consommer avec modération l’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Ma recette de Salade catalane

Texte et Photo Jean-Luc MODAT (La Gazette Catalane.com)

Dans cette rubrique  » Ma Cuisine catalane d’hier et d’aujourd’hui  » (la meva cuina catalana d’ahir i d’avui) mes recettes de cuisine vous invitent à redécouvrir certaines saveurs de plats traditionnels catalans ou méditerranéens. Aujourd’hui, je vous propose une savoureuse salade catalane qui se distingue par sa fraîcheur et la simplicité de sa préparation. Elle sera parfaite pour offrir une belle touche de légèreté à votre repas !

Salade catalane Ma cuisine Catalane d’hier et d’aujourd’hui La Gazette Catalane.com

Ingrédients (2 personnes)

  • 1 salade feuille de chêne d’un producteur d’ici
  • 2 belles tomates du pays
  • 1 oignons rouges de Toulouges
  • 2 poivrons rouges charnus
  • 3 œufs fermiers
  • Quelques anchois salés de Collioure (Roque ou Desclaux)
  • Quelques olives noires
  • Quelques pignons
  • Quelques feuilles basilic du jardin
  • Fleur de sel et poivre noir
  • Huile d’olive arbequina et vinaire vieux Banyuls

Préparation

  • Laver les poivrons et griller au four 20 à 30 minutes à 250° (la peau doit noircir et craqueler de tous les côtés et retourner plusieurs fois)
  • Envelopper-les dans du papier journal
  • Laisser refroidir Peler, épépiner,
  • Couper en lamelles, disposer dans un plat, réserver au frigo
  • Porter à ébullition une casserole d’eau salée
  • Plongez délicatement les œufs dans l’eau bouillante cuire 10 minutes.
  • Retirez les œufs de la casserole et plonger-les dans de l’eau froide.
  • Dessalez les anchois dans l’eau froide (changer l’eau plusieurs fois)
  • Laver votre salade sous l’eau
  • Essorer-la et réserver
  • Laver les tomates puis sécher
  • Rincer vos anchois sous l’eau froide.
  • Égoutter et essuyer sur du papier absorbant
  • Effiler en ôtant l’arête
  • Couper vos tomates en rondelles ou quartiers
  • Éplucher et émincer votre oignon de Toulouges
  • Écaler les œufs durs couper en deux
  • Ciseler quelques feuilles de basilic
  • Dans un plat, déposer les feuilles de salade.
  • Ajouter les poivrons en lanières, les filets d’anchois, les oeufs, les émincés d’oignon, les olives noires, le basilic, les pignons
  • Poivrer selon votre goût et saler (avec modération !)
  • Assaisonner d’huile d’olive bio de variété Arbequina et de vieux vinaigre de Banyuls

i bon profit a tothom!

© 2009 Jean-Luc MODAT Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Mettez du soleil dans vos assiettes ! Ma recette de l’Escalivada,

C’est LA recette fraîcheur des beaux jours ! Celle qui égayera vos grillades partagées entre amis ; elle agrémentera vos repas conviviaux familiaux ou plus simplement, vos repas plaisirs du quotidien !  L’escalivada est l’un des plats remarquables du Pays Catalan. Simple, saine, vitaminée, fraîche, elle sublimera vos grillades de viandes ou de poissons. 

IMG_20170616_183729 (3).jpg

Ingrédients pour 4 personnes

Si possible privilégier les légumes produits par nos maraîchers du Pays Catalan, ils n’en seront que plus frais car ils auront peu voyagés donc moins n’auront moins d’impact sur l’environnement et votre choix d’achat contribuera au développement durable de notre économie et notre agriculture…  

  • 6 aubergines
  • 3 courgettes
  • 3 tomates bien mûres
  • 1 gros oignons de Toulouges
  • 3 poivrons rouges
  • 5 gousses d’ail
  • De l’huile d’olive des « Oliviers de la Canterrane« 
  • Poivre et fleur de sel
  • Thym, laurier, romarin,

Couper grossièrement en morceaux épais les aubergines, poivrons, courgettes, tomates, oignons.

Disposer ces légumes sur la sole du four. Arroser généreusement d’huile d’olive, saler et poivrer et cuire pendant 55 minutes à 195°.

IMG_20170616_201753 (2).jpg

Cuits, les confier à un plat destiné au réfrigérateur, ajouter les gousses d’ail hachée, les herbes, de l’huile d’olive. I Bon profit Amics !

IMG_20170616_202225 (4).jpg

Ma recette, la crème catalane traditionnelle

Texte et illustrations photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés 2019

ma recette de la crème catalane traditionnelle (Photo La Gazette Catalane.com)

Découvrez, ici, ma recette de la crème catalane traditionnelle avec quelques touches particulières que je tiens de ma grand-mère Mamie Rose (cuisinière hors pair). Aux accords parfaits de parfums délicats de cannelle et d’arômes discrets de citron vert s’expriment aussi les délicatesses de la badiane et de la vanille…. Si facile que même un(e) débutant’e) la réussira. Voulez-vous partager cette délicieuse recette ?

Crème catalane ou crème brûlée ?

Aqui, totes rapaxades s’acaben amb una crema catalana ! Fa temps, qui mateix, dans les Aspres au cœur du Pays Catalan, cette crème n’était pas caramélisée. Au lait de vache, était préféré celui de chèvre ou bien de brebis… car les troupeaux étaient nombreux dans les Aspres. Aujourd’hui, LA recette de la crème catalane est trop souvent dénaturée sur le Web par de nombreuses versions fantaisistes présentées comme la VRAIE recette… Deù n’hi do ! La crème Catalane n’est pas une crème brûlée ! Sa cuisson s’effectue dans une casserole sur le feu et non pas au bain-marie au four. Affirmer que ma recette est la vraie serait plutôt trop prétentieux de ma part. Chaque famille, chaque « région » du Pays Catalan en possède ses propres versions. Une bonne crème catalane réussie, tient à l’équilibre des bons dosages de chacun des ingrédients : Cannelle, œufs, citron, farine de maïs, vanille, anis étoilé ( badiane) Par soucis de santé, j’avoue que je réduis volontairement la quantité de sucre à sa plus simple expression. Toutes rapaxades se terminent par une crèma catalana !

Ingrédients (si possible bio et locaux)

Pour 6 personnes

  • 1 l de lait entier             
  • 6 jaunes d’œuf fermiers           
  • 100 g sucre roux non raffiné bio                   
  • 60 g maïzena                 
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 gousse de vanille de Madagascar
  • Anis étoilé ( badiane )       
  • Zestes de citron vert non traité

Temps total : 25 mn Préparation : 10 mn Cuisson : 15 mn

Rincer votre casserole sous l’eau froide (ainsi le lait n’accrochera pas dans le fond de la casserole)

Porter à ébullition 3/4 l de lait avec : Sucre, zeste de citron, bâton de cannelle, gousse de vanille évidée, badiane (subsiste en bouche ce goût suave anisé ). 

Laisser infuser 15 minutes à couvert pour préserver tous les arômes avant de passer l’ensemble au chinois.

Dans un saladier, Battre au fouet le 1/4 de l de lait froid réservé avec jaunes d’œuf et  maïzena

Verser le lait bouillant infusé précédemment sur cette préparation puis mélanger énergiquement au fouet.

Verser cette crème obtenue dans votre casserole faire monter à température, remuer sans cesse.

Dés le frémissement de l’ébullition compter 2 mn la crème va s’épaissir cependant elle ne doit pas bouillir sinon le fonds va brûler. Touiller régulièrement à la cuillère en bois.

Verser cette crème aussitôt dans des ramequins en terre cuite et laisser refroidir puis conserver au frigo.

Sortir du frigo avant de servir, saupoudrer d’une fine couche de sucre roux et caraméliser au chalumeau, au fer ou à défaut au four position grill.

Ô La la ! La créma catalana i Bon profit !

Ô là là! Les Escargots à la Catalane…

Ô là là ! C’est l’un des plats les plus goutteux de la gastronomie catalane… Je vous livre ici ma recette inspirée de celle que m’a confiée le vieux Firmin, autrefois vigneron à Tarerach en Conflent…Vous savez prés de ces merveilleux petits villages d’Arboussols et de Campoussy. Aixo és bo ! Vous m’en direz des nouvelles !

Pour 2 personnes
Temps de préparation : 35 min. Temps de cuisson : 1 heure


« Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »,

Ingrédients

  • 100 escargots petits gris (Quantités a augmenter selon l’appétit des gourmets )
  • 3 beaux oignons jaunes émincés
  • 4 belles tranches de ventrèche fraîche débitées
  • Une poignée de champignons secs
  • 100 g de jambon cru de pays découpé en petits morceaux
  • 300 g de chair à saucisse
  • 1 poivron vert + 1 poivron rouge coupés en petits dés
  • 1 grande + 1 petite boites de tomates concassées
  • 25 cl vin blanc sec + 25 cl Byrrh (ou Maury)
  • 5 gousses d’ail hachés

« Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »,

Préparation


« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »
  • Laver les escargots à l’eau vinaigrée les faire baver puis rincer 3 fois à l’eau froide
  • Les faire dégorger à la poêle avec un peu d’huile d’olive puis les rincer à nouveau.
  • Faire chauffer le lard dans une sauteuse
  • Y faire blondir les oignons puis la ventrèche
  • Ajouter les poivrons coupés en dés
  • Incorporer le jambon sec
  • Déglacer avec le vin blanc, le Byrrh (ou Maury)
  • Ajouter les boites de tomate et les escargots.
  • 2 Branches de thym, 1 feuille de laurier,
  • Saler, poivrer compléter avec l’ail haché et une pincée de piment d’Espelette.
  • Porter à ébullition puis laisser mijoter à feu tout doux et à couvert 1 heure†

« Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour »

Que boire ?

Le Collioure blanc à la belle robe jaune clair aux de reflets verts, révèle des notes fruitées d’agrumes marquées par le grenache gris. En bouche c’est un vin possédant une très belle vivacité. Osez découvrir ce Collioure blanc le partager avec cette belle recette d’escargots à la catalane ! A servir frais, 12°C. « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »

L’Étouffé d’artichauts violets et de pommes de terre nouvelles

Texte et Photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

J’ai décidé de rendre hommage à ma grand-mère en partageant avec vous ses recettes pour raviver, je l’espère, les saveurs de l’enfance, si souvent associées au Bonheur. Je vais vous transmette cette bonne recette toute simple de Mamie Rose.

Estofat de carxofes i patates

Hummm ! L’estofat de carxofes i patates de ma grand-mère, Mamie Rose..
Un faitout où mijotait délicatement quelques artichauts violets bien tendres accompagnés de petites pommes de terre nouvelles. ! Je consulte le vieux cahier d’écolier des recettes catalanes de Mamie Rose… ça y est j’ai trouvé ! Estofat de carxofes i patates !

Infos pratiques

Nombre de personnes 4
Temps de préparation 1/2 heure
Temps de cuisson 1 heure Pour 4 personnes

10 Artichauts petits «poivrades» tendres
4 belles tranches de ventrèches nature
1 kg Pommes de terre nouvelle du pays.
5 généreuses cuillères à soupe d’huile d’olive
bouquet persil parfumé
8 gousses ail
Fleur de sel et poivre noir

Étapes

Effeuiller les artichauts (les feuilles les plus dures)
Trancher le haut des artichauts Couper les en quatre
Ébarber leurs cœurs
Laver les pommes de terre
Couper les en 4
Laver et émincer les oignons
Chauffer l’huile d’olive du faitout
Faire roussir la ventrèche à feu moyen
Ajouter et faire suer les oignons
Faire revenir le tout 15 minutes à feu doux
Ajouter les artichauts
Remuer de temps en temps
Ajouter les petites pommes de terre
Laver hacher le persil
Éplucher hacher les aulx
Ajouter cette persillade aux artichauts et pommes de terre
Bien remuer
Ajouter 2 verres d’eau, 1 verre de vin blanc sec, saler, poivrer
Couvrir laisser cuire à l’étouffée à feu tout doux, pendant au moins 60 minutes
Veiller à ce que l’eau ne s’évapore pas trop rapidement
Surveiller et remuer de temps en temps pour éviter que ça n’accroche au fond
Quand la quasi totalité de l’eau s’est évaporée
Si les pommes de terre sont fondantes. C’est Cuit… Sinon continuer la cuisson.
A Taple ! Tout simplement sublime !

La santé dans l’assiette

C’est un plat goûteux, enrichi par l’artichaut.
L’artichaut dispense des propriétés dépuratives du foie, il est riche en fibres solubles, prébiotique, il facilite le transit intestinal.
Le persil est riche en vitamines et minéraux son pouvoir antioxydant participe à la prévention de l’apparition des maladies liées au vieillissement cellulaire.
L’ail possède de nombreuses vertus pour la santé cardiovasculaire, cérébrale, pour la lutte contre les infections.
Bien sûr, évitons de tous les jours de la viande (protéines) comme le faisaient nos anciens…

N’hésitez pas à nous communiquer une de vos recettes catalanes

Partagez