Pa amb oli… c’est ça !

Sorti de l’oubli et rendu célèbre par la célèbre chanson « Volem pa amb oli » interprétée par Jordi Barre i El Fanal Sant Vicens, ici par Joan Pau Giné… Nous sommes (hélas) nombreux à en ignorer sa véritable préparation. Aujourd’hui, trop confondent Pa amb oli frugal ambe Pa amb tomaquet i pernil plus élaboré…

Joan Pau Giné

Mais Ouuiiii ! Souvenez-vous de ce temps où il était (encore) interdit de parler et de penser en catalan ! Fa temps a Terra Nostra, jadis dans nos campagnes, c’était le plus fréquent des « goûters » des enfants pauvres : Un quignon de pain bien rassis frotté à l’ail amb un raig d’oli (avec un jet d’huile d’olive). Là, j’imagine les profanes, ignares, prétentieux et foresters s’affubler du petit air bêta de suffisance pour affirmer haut et fort sans douter (avec un accent pointu à vous percer les tympans!) « Pa amb oli c’est avec de la tomate, du jambon, et… » Là, je les brise dans leur élan d’un sentencieux : « Calleu vos ! No és aixo ! »

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété dewww.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée merci de votre compréhension.

1 Quignon de pain rassis ou une belle tranche de pain grillée
1 bonne tête d’ail
De l’huile d’olive fruitée du Pays Catalan
De la fleur de sel de Salanque

Prenez votre beau quignon sec d’un bon pain de chez votre (vrai) boulanger
Épluchez vos gousses d’ail
Couper votre quignon en deux
Frictionnez généreusement d’ail vos beaux croûtons de pain doré (ou la tranche de pain)
Salez légèrement le tout de fleur de sel
Versez sur le croûton aillé, un raig d’oli, (quelques larmes… Eh! un peu plus…) d’huile d’olive pure, onctueuse et parfumée d’aqui, parée de sa plus belle robe or où se jouent de merveilleux reflets verts…
N’hésitez pas… Encore une discrète pincée de fleur de sel ! Hop ! Hop ! Pas trop… Et votre pa amb oli est prêt. Là, installez-vous. Accordez-vous du temps, dégustez… Aussitôt, c’est tout le Pays Catalan dans une savoureuse et intense frugalité qui envahit votre bouche… d’un soleil torride !

La Gazette Catalane.com ? C’est :

Mettre en avant Notre Art de vivre ;
Promouvoir notre culture et nos traditions ;
Protéger notre patrimoine naturel et paysager ;
Sauvegarder notre héritage historique ;
Promouvoir nos productions et activités locales
Nourrir notre gastronomie catalane originale.



Bonjour, Bonjour…les hirondelles !

Ça n’a pas échappé à tous ceux qui voient au-delà de leur bout de nez, qui daignent lever les yeux de leur smartphone ou échapper à leur quotidien routinier ? Qui donc s’aventure encore à scruter le ciel ? A guetter leur arrivée ? Bon, allons-y ! C’était il y a trois jours, vers 16h environ, des « Tchirp ! Tshirrip ! » m’ont subitement invité à lever la tête… J’avais l’heureuse sensation que les trissements de ces premières hirondelles me saluaient, clamaient leur bonheur d’être enfin arrivées à destination en Pays Catalan !

Photo Jean-Luc Modat

« Et vas-y que ça virevolte par ci, que ça s’élève par là , que ça enchaîne des acrobaties en piqué dans l’azur... » Leurs présences et leurs chants me rassuraient comme pour m’évader jusqu’aux souvenirs sécurisants de ma plus tendre enfance… Là, je me suis surpris à songer : « Ce Monde n’est pas tout à fait fichu puisqu’il y a encore quelques hirondelles« 

Migration impactée

Frappées par les pollutions conséquences de nos modes de vie irrationnels et dévastateurs, il y aura-t-il encore des hirondelles dans notre ciel ? C’est indéniable, leur migration annuelle a été impactée par le réchauffement climatique. Aussi, la chute inquiétante de 30 % la population d’hirondelles au cours cette dernière décennie n’a-t-elle pas déjà impactée nos Étés par la proliférations des moustiques « immunisés » aux pesticides ? Nos enfants, nos petits enfants et les générations futures auront-ils le bonheur d’observer encore dans 10 ans ces petits oiseaux annonciateurs du beau temps dans le ciel du Pays Catalan ?