Louis BALOFFI, alias Petit Louis mémoire de Collioure.

Fa temps ! Le temps semblait s’être arrêté emprunt d’insouciance à Collioure. Jusqu’à une cinquantaine d’années, les barques catalanes étaient tirées sur les rives de l’anse de Collioure. Prés de là, quelques artistes peintres bohèmes côtoyaient les pêcheurs. Les uns captaient la lumière au bout de leurs pinceaux ; les autres ravaudaient les filets, réparaient les nasses, tout en échangeant en catalan des dernières nouvelles, des derniers xipots (rumeurs) autour, il y avait là du silence et de la sérénité.

PA020198 (2).jpg

Louis BALOFFI (Photo La Gazette Catalane)

Une figure de Collioure s’affaire dans sa cave convertie en petit atelier, ouvert aux regards curieux des passants… Le geste est minutieux, appliqué, c’est Louis Baloffi alias Petit Louis par les Colliourencs, mig francés mig catala, ancien marin de commerce et vigneron pêcheur. S’il ne navigue plus désormais Louis Baloffi, confectionne des maquettes de barques catalanes avec lesquelles il vogue sur les vagues de ses souvenirs…

M. Jean Marc Roger

Bateaux à Collioure d'André Derain

« Bateaux à Collioure » d’André Derain, une huile sur toile de 1905 conservée au Museum Kunstpalast à Düsseldorf (Allemagne).

André DERAIN "Collioure: le port de pêche"

André DERAIN « Collioure: le port de pêche »

André Derain Bateaux au Port de Collioure

André Derain Bateaux au Port de Collioure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s