Mois : mai 2017

Fabien Vila : Du graffeur repenti aux créations élaborées du Surf’Art

Mouvement en constante évolution, le Graffiti assimilé au Hip-Hop, explore désormais de nouveaux horizons tel que le Surf’Art. Rencontre avec l’un de ses adeptes passionné.

La Graffeur Fabien Vila (Photo La Gazette Catalane)
La Graffeur Fabien Vila (Photo La Gazette Catalane)

Inspirés de l’art pariétal des peintures rupestres des cavernes et de l’Art naïf révolutionnaire du mouvement Muralisme mexicain, Tags et Graffitis sont apparus voilà quarante ans dans les dédales de rues sordides des ghettos délabrées américains. En ces lieux, s’aventurer peindre son nom sur les murs était pour un adolescent l’affirmation d’une identité symbolique, expression de force et d’humour nécessaires pour survivre dans la jungle urbaine underground. Poussés par le désir insatiable de création, d’aspiration à la beauté, ces jeunes explorèrent leurs talents, pour devenir virtuoses de la calligraphie, spécialistes en images chocs : Le Street Art était né.

Du tag au graf

La Graffeur Fabien Vila (Photo La Gazette Catalane)
La Graffeur Fabien Vila (Photo La Gazette Catalane)

C’est ainsi qu’adolescent, en quête d’identité, de reconnaissance, Fabien Vila s’est passionné pour ce genre, considéré jusqu’à peu comme un Art mineur. Cet éducateur spécialisé avoue aujourd’hui (il y a prescription) : »J’ai bravé l’interdit en me risquant à peindre des murs entiers mais jamais des rames de wagons !» Puis il précise : »J’ai commencé par tagger sur des murs mon blaze, ma signature, souvent illisible pour les non-initiés. Puis j’ai abouti au graffiti, plus recherché avec des effets 3D, du Bubble style arrondi aux couleurs cinétiques.» Quelques années plus tard, Fabien s’est échappé des rues pour s’offrir l’univers plus feutré de la création artistique sur toile, de l’éphémère au durable. L’instant est solennel.

Un pêché avoué…

En bon graffeur repenti, il s’indigne : »Je suis contre le fait de dégrader les biens d’autrui.» Du lettrage, il est passé à la fresque. S’il utilise toujours les peintures en bombe, il les associe aux acryliques appliqués aux pinceaux et couteaux, complétées par les poscas. Autodidacte, Fabien n’a jamais pris de cours. Son art est brut, intuitif. Sa technique, un don. Il puise son inspiration artistique dans ses deux passions : Le surf et la mer qu’il décline en Surf’Art en peignant des planches à voile ou à surf. Il réalise aussi des peintures sur meubles ou bustes ainsi que des œuvres sur commande.

Contact : 06 23 01 52 49

Les chemins initiatiques de Marie et Samuel

C’est un bien étrange équipage qui apparaît aux détours des Caves Byrrh à Thuir… Un âne bâté, deux jeunes. Ils font halte un instant en cœur de ville… avant de partir pour les Fenouillèdes. Marginaux, ces jeunes ? Que nenni ! Voyons un peu…

Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)
Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)

Floc, brave baudet du Lot de son état, a quelques années de bât à son actif. Marie, 23 ans. Samuel, 25 ans. Voilà pour le cliché de famille ! Ils ont quitté confort et habitudes pour marcher sur les chemins. Mais pourquoi faire ?

Leur projet est de créer une ferme bio, artisanale et d’arts. Ils sont partis de Bergerac en Dordogne via Lodève, Estagel, Amélie les Bains. Un bon moyen de voyager à peu de frais, tout en s’imprégnant de la culture des endroits. «Notre idée c’est de voir du pays et de rencontrer des gens. Nous voulons nous installer, mais nous ne savons pas encore où.» Révèle la souriante Marie.

Doux rêveurs ? Originaux Marie et Samuel ?

De père Français et de mère Allemande, Samuel possède un Bac socio économique. Marie, de Bergerac a un Bac agricole en poche. «Après le Bac, plus grand chose à apprendre. Nous voulions pratiquer et découvrir le métier de paysan. Nous cheminons donc de fermes en fermes. Dans chaque ferme nous travaillons et en échange nous sommes logés, nourris. « Précise la jeune fille.

Marie et Samuel aspirent à donner chaque jour un sens à leur vie 

Chemin faisant, pas à pas, tous deux mûrissent, les expériences s’accumulent, le projet se précise… Les pieds sur terre, lucides, de concert ils s’exclament : «Nous sommes à l’école de la vie. Aucune université, ni aucune école, ne pourrait proposer ce que nous sommes entrain d’apprendre. Tous les jours nous apprenons ! » Sur le périple, les rencontres se succèdent, autant d’occasions d’ouverture aux autres. Nombreux les interpellent : »Qu’est-ce que j’aurais aimé faire comme vous ! » Lancent-ils fréquemment les yeux brillants.

Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)
Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)

Loin des sentiers balisés, des stéréotypes sociaux, des normes, ces petits enfants de la génération soixante-huitarde sont animés par un désir fort de réussir leur vie, de lui donner un sens profond. Être plus qu’avoir, voilà leur credo… C’est ainsi que Samuel ironise : «C’est comme ça que nous voulons vivre !  La ville ça ne nous convient pas. Le bureau, la routine, non merci…» Durant 4 ou 5 ans, par étapes de 15 km par jour, ils parcourront la vallée du Rhône, l’Alsace, puis l’Allemagne, les Pays Bas, puis retour en France pour la Bretagne. «Dans la vie quand on désire fort quelque chose ça advient très souvent.» Souligne, Marie résolument optimiste. Quelle belle histoire ! Quelle leçon d’humilité et de courage ! Bon vent à Floc, Marie et Samuel… Que ce chemin initiatique vous mène vers de heureux destins.

La Gazette Catalane ? L’humain d’abord !

Ici et maintenant ! 

L’idée peut se synthétiser ainsi :

La Gazette Catalane offre la parole aux anonymes, aux sans voix, aux sans grades ! C’est à dire à l’immense majorité d’entres nous qui avons tant de talents à révéler, de souvenirs à témoigner, de richesses à transmettre, d’expériences à partager…

bourricot2

Votre regard sur le quotidien !

La Gazette Catalane vous propose (gratuitement) de mettre en avant vos talents, artistiques, littéraires, sportifs, économiques… Vos parcours singuliers de vie, vos étonnants savoir-faire, vos extraordinaires engagements… ou ceux d’une personne que vous admirez.

Tout cela va concourir à permettre à tous ceux qui le souhaitent de porter un autre regard sur leur quotidien et qui sait d’encourager, toi, lui, elle,vous… à rompre avec ce quotidien routinier pour donner cette  d’aller jusqu’au bout de leurs rêves…

cropped-gazette-1.png

Comment ?

Vous possédez vous-même des talents, savoir-faire…?
Vous connaissez une personne qui devrait être mise en avant… ?
Vous avez écrit un livre ?
Vous peignez, vous organisez ou aimerez organiser une expo ?
La Gazette Catalane  réalise gratuitement un reportage ou interview sur vous ou votre connaissance

Prenez contact avec : gazette-catalane@sfr.fr

Vous pouvez aussi publier un article de votre composition
Les articles seront publiés dans l’ordre d’arrivée. Ils sont à envoyer à l’adresse :

gazette-catalane@sfr.fr accompagnés des éléments suivants :

5 photos en format jpg paysage (nous choisirons les meilleures), avec droits de publication en lien avec cet article. infos-pratiques/droits/protection.htm
Le nom et la qualité sous lesquels vous souhaitez être présenté en titre.
La catégorie de rubrique : Art, Danse, Entrepreneuriat, Humanitaire, Littérature, Média, Musique, Photographie, Artisanat, Portrait, Santé, Sport, Théâtre, etc.

Quand le sensationnel des uns met en lumière l’éblouissant des autres !

Osez le concombre catalan !

Le concombre ? Légume ou fruit ? Heu… Légume !…. Perdu ! C’est un fruit ! Comme la pastèque ou le melon. Ici, en Pays Catalan, de nombreux maraîchers bio produisent d’excellents concombres.

comcombres

Voilà plus de 3000 ans, il était cultivé dans le nord de l’Inde… Puis, il gagne la Chine s’invite au Proche-Orient avant de migrer en Europe accompagné par les Romains !

Le Concombre, un trésor de bienfaits !

Surtout ne l’épluchez pas ! Vous vous départirez de ses propriétés antioxydantes… ainsi que des vitamines A, B, C et E.  Pauvre en calories (13 calories pour 100 gr)  Le concombre est très riche en potassium, en fer, en calcium, phosphore, magnésium.

le concombre

Le concombre bon pour le cœur et les vaisseaux

La peau du concombre contient la peroxydase, une protéine susceptible réduire cholestérol et triglycérides, donc réduire les risques de maladies ou d’accidents cardiovasculaires. Cette protéine pourrait également détenir des vertus anti-diabète en abaissant le glucose dans le sang.

Le concombre est très riche en potassium, en fer, en calcium, phosphore, magnésium, participent à la réduction de la tension artérielle.

Où trouver des concombres issus de l’agriculture bio locale ?

Même si tous les agriculteurs Bio ci dessous ne produisent pas tous des concombres, cependant vous pourrez vous  approvisionner de fruits et légumes en circuit court et devenir des Consom’acteurs.

Jours de marchés Bio en Pays Catalan

 Points de ventes directes chez les producteurs bio

Deux recettes avec le concombre !

Salade de laitue, concombres et tomates

Salade grecque de concombres et tomates

Salade grecque de concombres et tomates

Consommer « Made in Pays Catalan » c’est mettre, ici, en synergie les conditions du développement durable

A la Mondialisation destructrice d’entreprises locales, d’emplois locaux, de liens sociaux… Il y a le locatisme, les circuits courts.

L’acte d’achat ou la décision de faire appel à une entreprise locale, sont désormais de plus en plus conditionnés à une démarche éthique de préserver l’emploi locaal actuel et les emplois de demain pour nos enfants…  de respect de l’environnement, doublé d’un acte moral citoyen de défense de l’économie locale.

« Oui au Pays Catalan ! » Pour ne pas disparaître…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
la Senyera, est le drapeau traditionnel Catalan (Photo La Gazette Catalane)

La Gazette reprend un article publié sur le site OPC tant il paraît important que les catalans, l’Histoire, la culture, l’art de vivre, la langue ne disparaissent  à jamais par la volonté des cercles élitistes Jacobins parisianistes de tous poils.

« Oui au Pays Catalan prend acte de la victoire d’Emmanuel Macron, élu Président de la République par une large majorité de Français. Nous lui souhaitons bonne chance face aux immenses difficultés et au grand désarroi. Des changements profonds sont nécessaires pour restaurer l’espoir et la confiance en l’avenir. Cette élection a révélé l’enfoncement total de notre territoire, marginalisé par l’Etat et par l’Occitanie. La situation y est catastrophique : le chômage et le RSA battent des records tandis que les investissements, les services publics et les infrastructures d’avenir sont séquestrés par Toulouse et Montpellier. Refusant cette casse, les Catalans ont été plus de 80%, au premier tour, à choisir les alternatives au système privatisé par le Parti Socialiste et les Républicains.« 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le symbole du Castillet autrefois prison aujourd’hui porte ouverte (Photo La Gazette Catalane)

« Nous avons exprimé clairement et massivement notre désir de changement. Désormais, nous devons exprimer le refus de cette casse du Pays Catalan, dont la disparition, sous forme de Département des Pyrénées-Orientales (66), est actée pour 2020 par l’ensemble des partis en place. Changeons l’histoire en votant pour l’alternative représentée par les candidats de Oui au Pays Catalan aux élections législatives des 11 et 18 juin. A l’Assemblée Nationale, nos députés feront respecter notre territoire et défendront les intérêts de l’ensemble de ses habitants. »

Balade découverte des terroirs de l’Agly ?

De mai à septembre, l’association des vignerons du Roots 66 en Fenouillèdes qui oeuvre pour la promotion des vins de ce territoire propose au public une trentaine de balade découverte commentée et dégustation entre vigne et garrigue. 

L’association Roots 66 en Fenouillèdes invite le public à la découverte des domaines viticoles regroupés au sein de l’association avec à chaque visite un thème différent. La biodynamie, le grenache, les différents terroirs, les vins doux…

 

Histoire du Domaine de l’Ausseil

cote-du-roussillion-rouge-11

Ce 12 mai, première visite celle des vignes du domaine de l’Ausseil (l’oiseau en Occitan) qui travaille les vignes en Agriculture Biologique. Hé oui ! La frontière historique et linguistique  du pays catalan était fixée juste à la Tour de France.  Le thème ? La biodiversité dans les vignes, suivi d’une dégustation avec grignotage en accords.
cote-du-roussillion-rouge-15

Comment participer ?

Les participants téléphonent ou écrivent ( mail) pour connaître le village du rendez-vous fixé environ 1/2h avant , puis en covoiturage ou chacun avec son véhicule, rejoignent  la vigne du rendez-vous… Chaque visite peut se réaliser en version bilingue ( anglais). certains vignerons parlant catalan , allemand, italien , portugais… D’autres langues seront possibles au coup par coup…

Participation 10 €. RDV entre 16h30 et 16h45 sur le parking de l’école à Latour de France. Renseignements et réservation Morgane Le Bars : 0628284323. 

vins.fenouilledes@gmail.com – www.facebook.com/pages/ROOTS-66

Crédit Photos : Domaine de l’Ausseil

Thuir : Visites nocturnes des caves Byrrh

VISITES NOCTURNES AUX CAVES BYRRH

 Du 05/05/2017 jusqu’au 30/09/2017 Thuir l’Office de Tourisme Intercommunal Aspres Thuir propose des mystérieuses, spectaculaires visites nocturnes des caves Byrrrh…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Emile Mustacchi en visite aux caves Byrrh

Une grande histoire projetée dans un lieu emblématique. Venez assister à un spectacle multimédia unique en son genre grâce à une installation vidéo monumentale à la pointe de la technologie. Plus qu’une simple visite, vous ferez un passionnant voyage dans le temps….

nocturne_2017.jpg

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réservez

Office de Tourisme Intercommunal Aspres Thuir
Boulevard Violet, BP 25 66300 THUIR
Tel : 04 68 53 45 86
contact@aspres-thuir.com04 68 57 58 34