Le pot-au-feu de mon enfance

L’olla en el foc de la meva infància

C’est l’Automne, les feuilles pourpres frissonnent avant de choir. La nuit surprend le jour. Le ciel rafraîchi s’attriste de gris bruineux. Comment réfréner nos envies de réconfort douillet aux premiers frisons de l’Automne ? Avec juste de généreux plats mitonnés ! Découvrez, cet Automne, ces belles recettes gourmandes et populaires catalanes ! Je mets le Pays Catalan à l’honneur avec : Ollada, Escudella i carn d´olla, Estouffat, Boles de Picolat, Spinacs a la catalana, la sopa de ceba, Trinxat… Vos belles tablées conviviales, familiales ou amicales, vont adorer l’Automne ! Régalez-vous !

Le pot-au-feu de mon enfance (La Gazette Catalane.com)

Le Pot-au-feu aux saveurs terriennes

Toutefois, concédez-moi cette petite entorse culinaire à mon goût pour les recettes populaires catalanes !  Ahaha ! Je n’ai pu résister à l’idée de mettre en lumière ce savoureux plat traditionnel d’arrière-saisons : Le pot-au-feu toujours tendance, plat rustique qui se partage. Je vous restitue la recette de ma tendre Mamie Rose… Régalez-vous ! le pot-au-feu c’est de délicieux souvenirs de bons plats mijotés de l’enfance…

Sauf mention contraire, l’ensemble des textes et visuels présents sur ce site m’appartiennent. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.

Le pot-au-feu c’est une belle histoire !

La cuina catalana d’abans (Photo La gazette catalane.com)

Autrefois un pot (aquí es diu una olla) en fait dans un chaudron suspendu perpétuellement au-dessus du feu de l’âtre de la cheminée cuisait des jours, des semaines, la soupe de légumes avec rarement de la viande… Je fus témoin dans mon enfance de cette pratique, al llogaret de Politg dans les Aspres, a casa de la família (dans la maison familiale) Chaque jour on y ajouter légumes et de nombreux restes. Au fil des siècles, la recette dite originale a évolué selon les traditions régionales et les terroirs …

La cuina catalana d’abans (Photo La gazette catalane.com)

Ingrédients

Choisir 2 morceaux différents de viande boeuf parmi : Collier, plat de côte, tendon, paleron, joue, jarret, queue. 5 tendrons de veau  (apporteront du goût et texture au bouillon) Ces choix conditionnent la réussite de votre pot-au-feu !
2 os à moelle
5 petits navets ronds
6 carottes
3 poireaux
2 beaux oignons jaunes
1 ou 2 panais
1 gros radis noir
1 branche de céleri
10 topinambours
1 kg de pommes de terre
2 Bouillons cubes sans sel Bio boeuf dégraissé (Sans additif chimique)
6 clous de girofle + bouquet garni (Thym, laurier)
2 Cuillères à soupe de fonds de veau Gros sel, la moutarde et les cornichons

Préparation

Préparation 40 min

Cuisson 3h30 …

Le pot-au-feu de mon enfance (La Gazette Catalane.com)

La veille

Dans une cocotte en fonte (je préfère l’inox) déposer les morceaux de boeuf, (Pas les os à moelle) recouvrir d’eau froide. Porter à frémissement à feu moyen 10 min sans jamais bouillir. Ecumer pour ôter les impuretés cuire 30 min.
Saler ajouter oignons piqués de clous de girofles, bouquet garni. Ajouter 2/3 cubes de bouillon (exhausteurs de goût) pour 1 bouillon corsé Cuire 2 h à petits bouillons, la cuisson doit être douce. Laisser refroidir toute une nuit

Pour la cuisson des viandes : deux écoles s’affrontent ! L’une préconise de débuter la cuisson à l’eau froide ; l’autre à l’eau bouillante. Si à l’eau froide le bouillon sera parfumé ; à l’eau bouillante, la viande sera plus goûteuse.

Le pot-au-feu de mon enfance (La Gazette Catalane.com)

Le lendemain

Dégraisser le bouillon refroidi ôter la pellicule graisseuse figée à la surface Retirer les morceaux de viandes puis réserver Laver et éplucher et couper en gros morceaux poireaux, carottes, navets, céleris, topinambours, panais, radis noir et pommes de terre. Rincer à l’eau froide les os à moelle empaqueter dans 1 feuille de poireau Cuire les pommes de terre à part dans de l’eau salée pendant 20 min
Verser les légumes dans le bouillon ajouter 2 cuillères de fonds de veau, porter à ébullition puis à feu moyen 30 min Ajouter les os à moelle et la viande laisser mijoter à feu très doux 30 / 40 min les légumes vont confire !

Le pot-au-feu de mon enfance (La Gazette Catalane.com)

Pour réussir votre pot au feu préparez-le la veille car rien de meilleur que les plats réchauffés ! Servir les légumes et la viande tranchée accompagné de cornichons ou de moutarde avec le bouillon à part.

Un plat unique comme un pot-au-feu, une bonne bouteille, avec deux, trois copains. C’est cela aussi le bonheur : la simplicité. » Paul Bocuse

Le pot-au-feu de mon enfance (La Gazette Catalane.com)

Quel vin boire avec un pot au feu ? 

Pour un accord équilibré vin et pot au feu je conseille choisir un vin rouge fruité encore jeune donc pas trop tanique.

Je conseillerais un domaine La Casenove Côte du Roussillon La Garrigue Rouge 2017. intense, aux expressions suaves et fruitées d’arômes de fruit mûr accompagnées de notes épicées, servi à 16°C. Ce bon vin vous permettra de profiter de cet délicieux plat et partager un excellent moment.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé