Magret de canard aux pêches du Roussillon

Magret d’ànec amb préssecs del Rosselló

Saveurs d’Eté par Jean-Luc Modat

Nombreux sont ceux qui aspirent à revenir à l’essentiel, au retour aux vraies valeurs, au fait-maison, aux traditions pour se rassurer, se réconforter, donner du sens aux choses… Rien de tel qu’un bon petit plat aux accents chaleureux de notre enfance ! Ainsi, je vous propose, ici, mes modestes recettes familiales et traditionnelles catalanes d’hier comme d’aujourd’hui. Ça vous dirait un succulant petit magret de canard aux pêches jaunes du Roussillon au Muscat de Rivesaltes ? Car le magret de canard permet ces associations contrastées sucrées-salées dont la cuisine catalane est si friande ! A vos tabliers !

Cuisiner, c’est Aimer offrir du plaisir !

Préparation : 15 min Cuisson totale : 35 min

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

Ingrédients pour 2 personnes

  • Un beau magret de canard frais fermier bien élevé !
  • 3 pêches mûres jaunes du Roussillon
  • 2 càs de beurre doux
  • 2 càs de miel de romarin du Pays
  • 1 verre de muscat de Rivesaltes
  • 1 càc de vinaigre de Banyuls/mer
  • 1 pincée de fleur de sel de Salanque
  • Poivre noir
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

Préparation

Etape 1

Bien laver les pêches, les dénoyauter, les couper en six sans les peler. Egoutter, sécher.

Etape 2

Puis, dans une poêle faire fondre 2 càs de beurre ajouter les pêches (5 min) Verser 2 càs de miel et laisser caraméliser à feu très doux (7 min) Retirer les pêches à l’écumoire les réserver.

Etape 3

Mouiller avec 1 verre de muscat de Rivesaltes, 1 càc de vinaigre de Banyuls/mer. Laisser réduire (10 min) à feu doux. Réintégrer les pêches parfaire la cuisson à feu très doux.  

Etape 4

Pendant ce temps. Poivrer le magret. Inciser sa coté peau en quadrillage sans couper la viande pour mieux libérer sa graisse. Chauffer la poêle à feu bien vif sans matière grasse Déposer le magret, côté peau au contact de la poêle. Laisser caraméliser la peau pendant environ 1 min. Puis, réduire à feu moyen et poursuivre la cuisson toujours côté peau, environ 4 à 5 min. Retourner et cuire le magret côté chair, entre environ 4 min. Retirer régulièrement la graisse. Selon vous goût de cuisson (à point, rosé, bleu) et l’épaisseur du magret il faudra moduler le temps de cuisson. Retirer le magret.

Etape 5

Envelopper le magret dans une feuille de papier aluminium. Et réserver environ 10 min. Puis découper en filets de 1,5 cm d’épaisseur.

Etape 6

Installer les tranches de pêche au centre de chaque assiette. Disposer dessus les filets de magret. Napper de sauce. Accompagner d’un très bon vin rouge tanique Côte du Roussillon aux arômes puissants. 

Bon Profit amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

C’est bon à savoir !

  • Le canard est une viande dont la graisse est excellente pour la santé. Riche en acides gras mono-insaturés. Riche en fer, phosphore, zinc, cuivre, Vitamine B… Sa chair est peu calorique 190 calories pour 100 g.
  • Filet ou magret de canard ? Ce sont les mêmes morceaux provenant de deux types de canard. Le magret provient des canards destinés au foie gras (Mulard et col vert) quant au filet il provient d’un canard dit « maigre » exclusivement élevé pour sa chair.

La gastronomie catalane reflet de notre identité

Textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Laisser un commentaire