Le monde merveilleux de Xavier Huertas

Il n’est pas rare de débusquer de singuliers personnages, de dénicher des trésors ignorés, tant les Aspres regorgent de talents ! Rencontre d’un extraordinaire passionné.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Xavier Huertas ( Photo La Gazette Catalane)

Que la vie est surprenante ! Alors que le quotidien routinier s’obstine à user jusqu’à la corde nos moindres illusions d’adolescence, à délaver nos plus beaux rêves d’enfance, une passion dévorante traverse néanmoins notre existence de l’âge tendre à l’âge mûr. Comme Xavier Huertas, qui a plus de soixante-dix ans, continue de s’adonner à son dada, le modélisme.

Parcours de vie

Xavier Huertas (Photo La Gazette Catalane)

Xavier Huertas (Photo La Gazette Catalane)

Xavier Huertas, comme ne l’indique pas son nom est né à Oran de père avocat, grand intellectuel. Sa sœur, se destine au Droit quant à Xavier, en bon trublion de famille qui se respecte, il choisit Médecine ! Enfant, pour contenir son excessive nervosité, le jeune Xavier s’adonne au maquettisme. «Presque je tremblais pour réaliser quelque chose de précis.» se remémore Xavier. Pourtant, il occupe des journées entières à monter minutieusement des maquettes de trains, automobiles, camions, navires, avions. Dans ce monde miniature, il invente un monde à son échelle. Cependant, au fil du temps, des événements, du rapatriement, à 70 ans, la passion est intacte. Le regard vif, la verve prolixe, le verbe direct. Il transpire la bonhomie des gens d’esprit qui savent demeurer humbles. Cet ancien médecin généraliste installé à Albi, a su conserver et cultiver le goût du détail, du travail bien fait. Petites lunettes posées en bout de nez, le visage rond jovial, surmonté d’une chevelure hirsute bouclée, la boutade facile, les allures, la faconde d’un Philippe Bouvard, Xavier Huertas est un extraordinaire personnage. D’ailleurs, il réserve l’ensemble du premier étage de son vaste logis à son hobby.

Véritable professeur Géo Trouvetout

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Musique classique plein watt, son antre est un véritable musée ouvert exclusivement aux amis. Ce sont des milliers d’heures de travail qui s’offrent à leurs regards admiratifs. Là, sont exposées ses reproductions minutieuses à l’échelle confectionnées à partir du bois: Le Titanic, le Terrible… Xavier fabrique intégralement chaque pièce de ses bateaux lui-même (de la découpe du bois à la peinture). Il passe aussi des centaines d’heures à recréer intégralement, dans ses moindres détails, une locomotive à échelle réduite en laiton soudé. Il est intarissable dès qu’il aborde son sujet : « Je construis des modèles réduits pas des maquettes. Dans le premier cas, l’objet roule, dans le deuxième, il est fixe. On parle ainsi de modélisme ferroviaire.« 

Un cercle fermé en France

(Photo La Gazette Catalane)

Xavier Huertas (Photo La Gazette Catalane)

Ce monde de passionné est très fermé. «Seuls trois, quatre artisans modélistes en France proposent un catalogue de pièces spécifiques laiton bronze que ne peuvent fabriquer les modélistes.» Confie Xavier. Il dispose aussi de kits métal de locomotives très haut de gamme produits en Italie comme la locomotive crocodile à édition très réduite. «Nous ne sommes qu’une vingtaine de spécialistes de modélistes métal au plan national.» Révèle M.Huertas. »Voici, l’outrance la première locomotive en circulation en 1878. Là, c’est la loco BB 9000 de 92 tonnes qui détient toujours le record de vitesse à 335 km/h. Chaque modèle correspond à une histoire. Ce n’est pas le modélisme idiot…j’utilise des plans, des photos, des documents.» Evoque ce féru d’histoire. Pour assouvir sa passion, il a poussé bon train son rêve d’enfant jusqu’à construire dans son jardin un énorme et superbe circuit ferroviaire où il fait rouler ses trains les plus imposants. Une merveille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s