Étiquette : Gazette

Recette des fèves à la Catalane

e vais vous livrer ici les secrets de cette recette transmise par la meva tia Maria (ma tante Maria)  de Tarerach…  C’est maintenant la période des primeurs ! Profitez-en pour ne choisir que de bons légumes du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Plat convivial à partager en famille

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales… Ce plat convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats des charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ces mets se plaisent à être partager ! 

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
  • 1,50 kg de fèves entières avec cosses
  • 6 gousses d’ail
  • 1 citron non traité
  • 10 artichauts violets (carxofas de la salanca)
  • 5 Roustes (ventrèche)
  • 2  botifarra negra (boudins noirs)
  • 600 g de Saucisse catalane
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 verre de vin blanc sec 
  • Une cuillère d’huile d’olive du Domaine La Canterrane à Trouillas
  • Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Préparation

Fèves à la catalane 5 (Photo La Gazette Catalane).jpg
Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane).jpg

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux trois quarts de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin de l’intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons y ajouter la saucisse,  les roustes coupées en quatre et les rondelles de Boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, roustes, rondelles de Boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir des roustes et des saucisses bien dorées.

Publicités

Manzanas bona dona : Hola hola!!! Això és bo ! (Les pommes bonne maman…)

C’est l’un des desserts délicieux ou des goûters les plus sains en cette saison et  embaumera toute votre maisonnée. Ce désert sain naturel  fera saliver les petits et les grands gourmands…

pomme cuite.jpg

Temps : 35 min : Préparation : 5 min – Cuisson : 50 min

Préchauffer le four thermostat 7/8 (220 °C)

Choisir de belles pommes d’un même calibre (de la vallée de la Rotja).

Les passer sous l’eau puis sécher,

Les évider

Les disposer dans un plat allant au four

Saupoudrer de cannelle le cœur de chaque pomme

Y ajouter une généreuse cuillère à café de miel du Pays Catalan

Verser dans le plat un verre d’eau citronnée au fond du plat.

Enfourner pendant environ 50 min.

Servir chaud ou froid selon vos goûts !

pomme cuite 2.jpg

Hola hola!!!! Bon profit Amics i a tothom!!

Se guérir au naturel ?

Roger Blandignères évoquait son don pour le magnétisme dans son livre « La guérison pleines mains » paru aux éditions TDO en 2011. Confidences sur son livre « Se guérir au naturel ».

« Il faut croire en la vie, en son destin »

Rien ne prédestinait Roger Blandignères à devenir magnétiseur. Une carrière militaire dans la gendarmerie, un esprit cartésien chevillé au corps. Qui n’embrasse pas son destin est condamné aux regrets. Soudain de sombres nuages obscurcissent une existence bien ordonnancée. Des aléas de vie précipitent Roger vers un nouveau destin, lumineux, dans l’immersion du magnétisme…. « Il faut croire en la vie, en son destin , pour aller jusqu’au bout de ses rêves !» S’exclame-t-il enthousiaste. Le regard s’éclaire d’une étincelle émerveillée « Il faut croquer la vie, ne rien regretter tout en demeurant humble… » Insiste-t-il. Comme il n’est pas égoïste, il fait partager à ses lecteurs au travers de ses nombreux bouquins sa seconde passion dévorante pour l’écriture. Évoquons avec lui son dernier ouvrage : Se guérir au naturel…

Se guérir au naturel…

«Ce livre est constitué de trois parties : un chapitre sur le magnétisme, le suivant sur les remèdes oubliés de grand-mère, enfin, le dernier sur les plantes médicinales.» Indique Roger Blandignères. L’auteur, vous fait découvrir l’histoire, les origines du magnétisme, ses principes, ses pratiques… Puis vous remémore les vieux remèdes de nos grands mères, pour terminer par un inventaire non exhaustif et illustré de plantes médicinales présentes en Pays Catalan.

Énergies négatives du corps et leurs multiples effets sur la santé

Image associée

De tous âges et conditions on vient de partout, d’ici, d’ailleurs, poussé par le bouche-à-oreilles, le consulter. Certains sceptiques s’en remettent à lui par défaut quand la médecine conventionnelle s’est montrée impuissante ; d’autres ont opté pour une approche plus naturelle et globale de leur santé, en complément à la médecine. Fort de ses vingt cinq ans d’observations et d’expériences empiriques de magnétiseur, Roger a acquis des certitudes quant aux corrélations existantes entre les énergies négatives du corps et leurs multiples effets sur la santé… Le thérapeute s’explique : « Le corps subit des émotions, réagit en maladies si elles sont mal maîtrisées. Par exemple, nul n’attrape un zona comme un rhume. Le zona apparaît dés lors qu’on ne gère pas une très forte émotion.»  Autre exemple : » Jamais un fou rire n’engendrera une dépression. Elle adviendra d’un fait majeur marquant et détonateur.» Relate Roger Blandignères.

Remèdes naturels oubliés de grands mères

Dans son livre Roger remet au goût du jour les panacées des anciens qu’il souligne ici par deux exemples ! « J’ai été le témoin auprès avec mon aïeule . Un jour, celle-ci souffrait d’un genou. Je l’ai vu poser des cataplasmes de feuilles de chou sur son genou et la douleur disparaître en peu de temps. » Il relate un récent échange téléphonique avec une personne. Celle-ci l’interpelle : « Je souhaite un rendez-vous parce que depuis plusieurs jours je n’arrive pas à me départir d’un hoquet. » Le thérapeute la conseille pour lui éviter un rendez-vous : « Prenez un sucre avec quelques gouttes de vinaigre et ça vous passera. Le lendemain, elle me témoignait sa satisfaction. » Revenons au second chapitre du livre. L’auteur y présente une compilation des pratiques simples de grand-mère pour soigner au quotidien différentes maladies bénignes

Les vertus des plantes

Ce dernier chapitre est un abécédaire illustré consacré à la présentation des plantes médicinales : L’ortie, le Millepertuis, le fenouil… à portée de main, ici et des plantes plus exotiques que vous trouverez chez les herboristes.

Enfin, avec ce livre « Se guérir au naturel »…plus qu’un guide pratique, accessible, vous avez entre les mains, un émouvant témoignage, celui de l’auteur, Roger Blandignères. Ses épreuves de la vie lui ont permis la révélation de son « don » qu’il met encore aujourd’hui au service de ses prochains.

aux Editions TDO  » Se guérir au naturel » en vente sur  FNAC.fr

Contact : www.roger-magnetiseur.com ou tel 06 24 61 56 50

Qui êtes-vous Emile Mustacchi ?

Voilà plus d’un an, à la faveur d’un reportage, l’artiste peintre catalan au look déjanté est devenu la coqueluche de l’émission d’Ali Baddiou Nouvelle édition sur Canal+, pour par la suite retomber dans l’anonymat. Mais qui est donc Emile Mustacchi ? Rencontre. Poursuivre la lecture de « Qui êtes-vous Emile Mustacchi ? »

Le monde merveilleux de Xavier Huertas

Il n’est pas rare de débusquer de singuliers personnages, de dénicher des trésors ignorés, tant les Aspres regorgent de talents ! Rencontre d’un extraordinaire passionné. Poursuivre la lecture de « Le monde merveilleux de Xavier Huertas »