Étiquette : Aspres

A Castelnou, les mardis d’Eté c’est marché pittoresque !

Lovées au pied du Canigou, les Aspres sauvageonnes, en écrin naturel, offrent un extraordinaire joyau : Castelnou ! Tous les Mardis d’Eté de 9h à 19h, ce ravissant village médiéval ancienne capitale de la vicomté du Vallespir, se transforme en un remarquable marché de cocagne pour accueillir des producteurs fermiers et artisans du Pays Catalan.

Marché pittoresque de Castelnou Photo La Gazette Catalane

Au sortir de Thuir, une petite route s’évade dans les garrigues odorantes pour rejoindre Castelnou. Autrefois terres agricoles, depuis des lustres, l’Art de l’authentique rime (encore ici) avec bien vivre ! Installée dans de casetes petites (petites cabanes rustiques en bois) pleines de charme,  chaque Mardi, une vingtaine de producteurs fermiers et artisans locaux propose le meilleur de leurs savoir-faire relevé de cette petite pointe d’authenticité qu’apporte la typicité des foisonnants terroirs du Pays Catalan.

Castelnou Goûter  les bons produits locaux Photo lagazettecatalane.com.jpg

Ici, ne cherchez pas de produits à bas coûts Made in China ! Ce marché est tout dédié à la qualité. Artisans d’Art et producteurs agricoles locaux y font étalages de leur génial savoir-faire… Oyez ! Oyez ! Bonnes gens ! Venez retrouver de savoureux produits sans oublie les vins bio. De la ferme au panier, il n’y avait qu’un geste !

Castelnou un marché singulier Photo lagazettecatalane.com.jpg

C’est ça le bonheur !

En famille, en couple, entre amis, toutes générations confondues, badauds et gourmets lâchent, pour un moment, le caddie pressé du supermarché pour une exquise déambulation gourmande, campagnarde, conviviale, festive !

Castelnou Goûter sur le marché les bons produits locaux Photo lagazettecatalane.com.jpg

Ce marché pittoresque est aussi pédagogique. Il permet à ces paysans et artisans passionnés de tenter de réapprendre aux citadins ou aux rurbains, les relations étroites qui lient la terre, la nature et ce qui finit dans leurs assiettes…Enfin, préserver notre Planète, c’est d’abord apporter de profonds changements de comportement au quotidien. N’est-il pas temps de privilégier les produits locaux ? Ne faut-il pas trouver là, la quintessence de l’esprit qui anime les organisateurs de ce pittoresque marché ?

Renseignements ✆ 04 68 39 49 76 ✆ 06 10 23 66 64 / 06 99 61 14 50

Publicités

Pa amb tomaquet català (pan con tomate)

Jean-Luc Modat « Ma cuisine Catalane d’hier et d’aujourd’hui« 

Jean-Luc Modat Ma cuisine catalane d'hier et d'aujourd'hui (La Gazette Catalane.com)

Avec l’arrivée des beaux jours, le soleil nimbe à nouveau notre merveilleux Pays Catalan de sa lumière bienfaisante, prodigue la douceur des températures… Le beau temps invite chacun à s’installer dans son jardin, sur sa terrasse pour recouvrir le goût de la dilettante synonyme, ici, d’Art de vivre catalan… Un Art de vire qui rime bien souvent avec gastronomie et convivialité ! Et LE symbole de l’Art culinaire Catalan c’est bien le Pa amb tomaquet (Pan con Tomate) Bon profit !

Pour cette fin de semaine ou dés ce soir, pourquoi pas inviter vos ami(e)s, copains ou copines, familles… à un Aperitiu a casa amb Pa amb tomaquet català ?

Ma recette du a recette…

Pa amb tomaquet (Photo La Gazette Catalane)
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Ingrédiens

Pour 12 tranches

12 belles tranches de pain campagne rustique
5 belle tomates bien mûres
4 gousses d’ail
30 cl d’huile d’olive mûre
24 tranches très fines (chiffonnade) de jambon Sec Tirabuixo. jambon 100% catalan issu de cochons fermiers Tirabuixo élevés en Cerdagne.

Pa amb tomaquet

Pa amb tomaquet (Photo La Gazette Catalane)
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Conservez vos tranches de jambon Sec Tirabuixo à température ambiante
Faites griller les tranches de pain recto verso juste brunies
Laissez-les refroidir.
Pelez les gousses d’ail – Coupez en deux et ôter les germes indigestes
Frottez les tranches de pain avec l’ail sur les 2 faces
Lavez les tomates essuyer-les – Coupez-les en deux
Frottez chaque tranche de pain avec de la tomate
Les restes de tomate seront mixés puis tartinés légèrement à la cuillère
Disposez les tranches de pain dans un grand plat
Les arroser d’un filet d’huile d’olive Arbequina
Dressez du jambon en chiffonnade sur chaque tartine
Servir  rapidement afin d’éviter que le pain ne ramollisse !

Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane
Pa amb tomaquet © Photo La Gazette Catalane

Le traditionnel Pa amb tomaquet est un classique de la gastronomie catalane. Ce plat délicieux à savourer entre amis ou en famille égayera vos apéro festifs ou dînatoires. Accompagné d’un bon verre de vin choisi parmi la merveilleuse gamme des Côtes du Roussillon, des vins élégants et généreux aux belles notes sauvages et épicées : Un Côte du Roussillon Les Aspres

A consommer avec modération l’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Adrienne Cazeilles, la senyora natura

Figure emblématique du Pays Catalan, elle est à la défense de la nature ce que Jordi Barre fut à la chanson catalane. Adrienne Cazeilles, femme de caractère, Pasionaria des Aspres, égérie de la mémoire et de la culture catalane, au gré de ses combats pour l’écologie, pour la vie, Tous, ici, l’appelons affectueusement, Adrienne. Adrienne Cazeilles!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)

Femme de caractère, Pasionaria des Aspres, égérie de la mémoire et de la culture catalane, au gré de ses combats d’avant-garde pour l’écologie, pour la vie, elle n’a jamais cessé de dénoncer la gabegie des ressources naturelles de la Planète. Depuis les grands incendies de 1976 qui ont ravagé le massif des Aspres, elle s’est toujours évertuée d’alerter l’opinion publique sur les véritables origines des incendies qui ravagent la forêt méditerranéenne. Tous, ici, l’appellent affectueusement, Adrienne. Adrienne Cazeilles !

Cette ancienne institutrice, fut une active herboriste invétérée. Parce qu’elle a arpenté des décennies ses chères Aspres, du côté de Camélas, aucune plante n’avait de secret pour elle. Sacré personnage ! Aussi, voilà bien longtemps, quand un soir elle animait une causerie sur les calendrines plus de 50 personnes se pressaient pour l’écouter religieusement ! Adrienne rappelait l’obsession de l’Homme à craindre les foudres du ciel. « Jadis déjà, nos ancêtres prononçaient des incantations à Dame Nature, imploraient Jupiter pour sa clémence, priaient les Saints pour conjurer les phénomènes météorologiques. » Puis, Adrienne relata son vécu d’enfance à Camélas où els pagesos (les paysans) observaient les saisons, notaient les données pour prévoir le temps à venir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)

Mais au fait, Adrienne, c’est quoi les calendrines ?

«Nées de ces observation de nuages, du vent et du ciel entre le 13 Décembre et l’Epiphanie le 6 Janvier, à l’exclusion de Noël. Il suffit donc de noter le temps pendant 24 jours et vous aurez le temps des douze mois de l’année à venir. Chaque jour représente une quinzaine de mois… Cette période préfigure les grandes tendances du temps à venir « Expliquait toute pédagogue, la Senyora Adrienne. Pertinente, elle alertait alors sur d’importants changements climatiques à venir provoqués par les activités humaines. Elle pointait la sécheresse persistante dont les effets pourraient à terme provoquer ici et là de graves perturbations environnementales, sociales voire économiques. Pour l’instant, ici, qui s’en émeut outre mesure ?

Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)
Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)

«On puise allègrement par forages dans les nappes profondes du pliocène pour les loisirs, les piscines, l’agriculture, une eau précieuse datée de milliers d’années. Quel héritage à nos enfants ?» S’insurgeait-t-elle. Puis Adrienne dénonçait la multiplication exponentielle des friches, l’urbanisation anarchique, qui empêchent toute alimentation en eau des nappes superficielles et annoncent de phénoménales inondations… Elle était comme cela Adrienne Cazeilles, debout, lucide et toujours passionnée ! A mal temps, bona cara  ! Aujourd’hui, très âgée elle coule tranquillement des jours paisible à la maison de retraite de Thuir… y per moult anys la Senyora Adrienne !

Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)
Adrienne Cazeilles (Photo La Gazette Catalane)

Le monde merveilleux de Xavier Huertas

Il n’est pas rare de débusquer de singuliers personnages, de dénicher des trésors ignorés, tant les Aspres regorgent de talents ! Rencontre d’un extraordinaire passionné. Poursuivre la lecture de « Le monde merveilleux de Xavier Huertas »