L’Étouffé d’artichauts violets et de pommes de terre nouvelles

Texte et Photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

J’ai décidé de rendre hommage à ma grand-mère en partageant avec vous ses recettes pour raviver, je l’espère, les saveurs de l’enfance, si souvent associées au Bonheur. Je vais vous transmette cette bonne recette toute simple de Mamie Rose.

Estofat de carxofes i patates

Hummm ! L’estofat de carxofes i patates de ma grand-mère, Mamie Rose..
Un faitout où mijotait délicatement quelques artichauts violets bien tendres accompagnés de petites pommes de terre nouvelles. ! Je consulte le vieux cahier d’écolier des recettes catalanes de Mamie Rose… ça y est j’ai trouvé ! Estofat de carxofes i patates !

Infos pratiques

Nombre de personnes 4
Temps de préparation 1/2 heure
Temps de cuisson 1 heure Pour 4 personnes

10 Artichauts petits «poivrades» tendres
4 belles tranches de ventrèches nature
1 kg Pommes de terre nouvelle du pays.
5 généreuses cuillères à soupe d’huile d’olive
bouquet persil parfumé
8 gousses ail
Fleur de sel et poivre noir

Étapes

Effeuiller les artichauts (les feuilles les plus dures)
Trancher le haut des artichauts Couper les en quatre
Ébarber leurs cœurs
Laver les pommes de terre
Couper les en 4
Laver et émincer les oignons
Chauffer l’huile d’olive du faitout
Faire roussir la ventrèche à feu moyen
Ajouter et faire suer les oignons
Faire revenir le tout 15 minutes à feu doux
Ajouter les artichauts
Remuer de temps en temps
Ajouter les petites pommes de terre
Laver hacher le persil
Éplucher hacher les aulx
Ajouter cette persillade aux artichauts et pommes de terre
Bien remuer
Ajouter 2 verres d’eau, 1 verre de vin blanc sec, saler, poivrer
Couvrir laisser cuire à l’étouffée à feu tout doux, pendant au moins 60 minutes
Veiller à ce que l’eau ne s’évapore pas trop rapidement
Surveiller et remuer de temps en temps pour éviter que ça n’accroche au fond
Quand la quasi totalité de l’eau s’est évaporée
Si les pommes de terre sont fondantes. C’est Cuit… Sinon continuer la cuisson.
A Taple ! Tout simplement sublime !

La santé dans l’assiette

C’est un plat goûteux, enrichi par l’artichaut.
L’artichaut dispense des propriétés dépuratives du foie, il est riche en fibres solubles, prébiotique, il facilite le transit intestinal.
Le persil est riche en vitamines et minéraux son pouvoir antioxydant participe à la prévention de l’apparition des maladies liées au vieillissement cellulaire.
L’ail possède de nombreuses vertus pour la santé cardiovasculaire, cérébrale, pour la lutte contre les infections.
Bien sûr, évitons de tous les jours de la viande (protéines) comme le faisaient nos anciens…

N’hésitez pas à nous communiquer une de vos recettes catalanes

Partagez

Recette des fèves à la Catalane

e vais vous livrer ici les secrets de cette recette transmise par la meva tia Maria (ma tante Maria)  de Tarerach…  C’est maintenant la période des primeurs ! Profitez-en pour ne choisir que de bons légumes du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Plat convivial à partager en famille

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales… Ce plat convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats des charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ces mets se plaisent à être partager ! 

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
  • 1,50 kg de fèves entières avec cosses
  • 6 gousses d’ail
  • 1 citron non traité
  • 10 artichauts violets (carxofas de la salanca)
  • 5 Roustes (ventrèche)
  • 2  botifarra negra (boudins noirs)
  • 600 g de Saucisse catalane
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 verre de vin blanc sec 
  • Une cuillère d’huile d’olive du Domaine La Canterrane à Trouillas
  • Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Préparation

Fèves à la catalane 5 (Photo La Gazette Catalane).jpg
Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane).jpg

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux trois quarts de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin de l’intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons y ajouter la saucisse,  les roustes coupées en quatre et les rondelles de Boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, roustes, rondelles de Boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir des roustes et des saucisses bien dorées.

Les mystères de la procession de la Sanch

Ce Vendredi Saint 19 Avril de 15h00 à 18h ne ratez pas la procession de la Sanch qui clôture les Fêtes Pascales en Pays Catalan ! 700 pénitents de la Confrérie de la Sanch défileront dans les ruelles du cœur de ville depuis l’église Saint-Jacques, la Cathédrale Saint Jean jusqu’aux jardins de la Miranda. 

penitants-sanch.jpg

Les origines

Le déroulement de la procession, codifié et immuable, est le même depuis six siècles, accompagné par ces chants, d’une funèbre beauté, que sont les goigs de la Sanch. Le 11 octobre 1416,  Vincent Ferrer né à Valencia, fonde en l’église Saint Jacques de Perpignan, l’Archiconfrérie de la Sanch (Sanch signifiant sang en français) avec pour mission d’offrir une sépulture religieuse aux condamnés à mort, mais aussi de commémorer la Passion du Christ par des processions, durant la Semaine sainte. Certains profanes ignares ou non catalans voire catalanophobes font l’amalgame rapide entre la capa ruxa avec le Ku Klux Klan…

Sanch_1

La Symbolique

Le Regidor, caparutxa (pénitent) rouge ouvre la Preciosissima Sanch de Nostre Senyor Jesus Christ, fait tinter la cloche, … ouvre la procession, la croix des injures avec ses symboles de la crucifixion (éponge, lance, roseau, marteau, tenailles…) puis les tambours précèdent les lourds «misteris» représentants grandeur nature, scènes et mystères de la Passion du Christ ou dédiés à la Vierge Marie. Ils sont portés sur épaules par des pénitents revêtus de la caperutxa rouge ou noire et par des femmes en mantille, représentants grandeur nature des scènes de la passion du Christ. Certains des caperutxas vont nus pieds, pour expier leurs péchés.

Comment devient-on Caperutxa ?

Aristocrates ou roturiers (Artisans, vignerons, maraîchers, médecins, avocats, commerçants, employés) syndicalistes et francs-maçons… On y entre par cooptation pour s’engager à participer à de fréquentes actions caritatives.

TERR’AROM du 13 au 19 avril

Du 13 au 19 Avril, un territoire se mobilise une semaine pour Terra’Arom, un florilège naturel de manifestations originales qui fleurent bon les parfums enivrants des garrigues sauvageonnes catalanes.

Samedi 13 avril

Dés 9h, la communauté de communes Pyrénées Méditerranée vous donne rendez-vous au lycée Christian Bourquin d’Argelès-sur-Mer (4 avenue Nelson Mandela) pour le salon Terr’Arôm. Cette première édition du Salon Terr’Arôm vous présente une filière en pleine expansion et encore peu connue : la production des plantes à parfum, aromatiques et médicinales.
Ce Salon est organisé sur deux espaces :

Un espace expo stand réunit de nombreux professionnels locaux en lien avec cette filière : Huiles essentielles, sirops, plantes fraîches et sèches, livres…
Un espace conférence à partir de 14h30 propose de mettre en lumière les multiples possibilités d’utilisation de ces plantes.

Idéal pour une sortie en famille, l’événement est gratuit. 
Food Trucks (salé et sucré) sur place.

Les conférences

  • 14h30-15h : « Botanical Expertise », des principes actifs végétaux surs et efficaces au service de la dermo-cosmétique et de la pharmacie. Intervenant : Jean-Gabriel Fouche – Directeur Scientifique Institut botanique Pierre Fabre.
  • 15h15-15h45 : « Comment se soigner avec les plantes de votre jardin »
    Intervenant : Nicolas Balat – Pharmacien, conseiller en phytothérapie
  • 16h-16h30 : « Les plantes sauvages comestibles » une richesse à portée de main dans les Pyrénées-Orientales.
    Intervenant : Myriam Pied – Association Natura Deliciosa
  • 16h45-17h15 : « Apothicaires, remèdes de bonne femme », procès de sorcellerie et autres recettes médicinales dans les fonds conservés aux Archives départementales
    Intervenant :Sylvie Gaillart Archives Départementales du Pays Catalan.

Samedi 13 Avril à 15h

Bureau d’information touristique (BIT) de Laroque-des-Albères (20, rue Docteur Raymond Carboneill)

Plantes sauvages comestibles

Dans le cadre de «1 samedi, 1 village», cette balade vous invite à découvrir la forêt comestible à Laroque des Albères avec l’association « Le Jeu des Nous ». Marie-Thérèse et Katia sont vos guides et vous présentent différents spécimens de plantes sauvages comestibles.
Sur réservation au BIT de Laroque des Albères


Lavande (lavandula angustifolia)

Dimanche 14 Avril

Toute la journée Sorède et Argelès-sur-Mer

Foire à l’huile de Sorède

13ème Foire de l’huile d’olive et des produits du terroir (10h à 18h) au centre de Sorède (place de la République, place Combes et rue du Centre). Nombreux stands : producteurs d’huile d’olive, tapenades, olives, miels, confitures, jus de fruits, vins… Bar à huile et dégustation, sardanes, repas du midi et buvette toute la journée. Animations pour enfants : promenade à poney, atelier sculpture sur ballons, atelier de maquillage et grande structure gonflable, visite guidée du village.
14h : Visite guidée du Moulin du Llevant à Laroque-des-Albères par l’office de tourisme intercommunal (OTI) Pyrénées-Méditerranée.

Sur réservation au BIT de Laroque des Albères

RDV Sur place (44 bis avenue des Baléares). 

Jardin en fête d’Argelés sur mer

L’office de tourisme d’Argelès-sur-Mer organise cet événement qui regroupe une vingtaine de pépiniéristes professionnels en centre-ville pour une journée dédiée aux plantes. Ils connaissent les subtilités du climat et maîtrisent parfaitement toutes les particularités du terroir.

Lundi 15 Avril à 10h

Jardin Méditerranéen de Banyuls-sur-Mer – Mas Reig


Le Jardin Méditerranéen du Mas de la Serre 

Jardin méditerranéen du Mas de la Serre, Grégoire accompagne et commente votre visite du Jardin.

Mardi 16 Avril à 9h & à 14h

Banyuls-sur-Mer et BIT Laroque-des-Albères

9h : Vallée « Vall Purpu » Banyuls-sur-Mer

Jean-Pierre Bayo vous fait découvrir à travers une randonnée familiale, l’arrière pays de Banyuls-sur-Mer «Vallée Vall Purpu».

RDV à la maison de la randonnée – Avenue de la  République à Banyuls-sur-Mer. 

14h : Petite randonnée Plantes des Albères dans la tradition catalane

Animée par Francis Manent.

RDV au BIT de Laroque-des-Albères (20, rue Docteur Raymond Carboneill).

Mercredi 17 Avril à 10h

BIT de Cerbère (RDV à l’ancien poste au frontière)

Les savoirs des remèdes anciens « Chemin de la frigoulette »
Maïté, vous présente les plantes rencontrées durant cette promenade en Catalan/ français. Elle en profitera pour vous rappeler les personnes qui les utilisaient comme remèdes. Ces plantes, un temps oubliées, reviennent en force dans la phytothérapie aujourd’hui.

Prévoir votre véhicule

Jeudi 18 Avril à 9h & à 14h30

Mas Larrieu et Parc de Valmy à Argelès-sur-Mer

réserve naturelle du Mas LARRIEU

À 9h : Mas Larrieu « Vers une nature authentique et vivante  » Ludovic vous accompagne dans ce site sauvage du littoral catalan riche d’une grande diversité de paysages : dunes, prairies, zones humides, à proximité du fleuve côtier Le Tech. Il vous fera apprécier les richesses floristiques de cet espace sensible, synonyme de préservation.
Sur réservation à l’Office du Tourisme d’Argelés/mer : 04 68 81 15 85

Prévoir votre véhicule

À 14h30 : Parc Valmy

Parc Valmy

Bernard Rieu vous présente toutes les espèces présentes dans le parcValmy et aborde les «Siures», chênes lièges en catalan.

Prévoir votre véhicule

Vendredi 19 Avril

À 14h30 – BIT Elne (2 bis, rue du Couvent)


Le Domaine des herbiers

Visite de l’exploitation agricole Le Domaine des herbiers
Maité vous accompagne pour la visite de ce Domaine agricole.
(Adresse : 16, rue de la Tramontane, 66200 Latour-Bas-Elne). Maïté sera l’interprète catalan si nécessaire. 

Prévoir votre véhicule

Informations & inscriptions :

Bureau d’information touristique Laroque-des-Albères
04 68 95 49 97 • activites@pymed.fr

Le Pays Catalan défiguré !

Dépôt sauvage de déchets de chantier sur territoire de la commune de Llupia (Photo La Gazette Catalane.com)

Dépôt sauvage de déchets de chantier sur la commune de Llupia (Photo La Gazette Catalane.com)

Conséquence de l’augmentation importante de populations et de l’urbanisation exponentielle de ces dernières décennies? Notre Pays Catalan serait-il condamné à subir des dégradations irréversibles ? En quelques années les actes d’incivilité s’y sont multipliés un peu partout ! Qui n’a jamais été le témoin oculaire d’individu indélicat balançant par la vitre de sa bagnole ses déchets sur la voie publique ? Qui n’a pas découvert en bords de route, abandonnés : Vieux matelas, pneus usés, bidons éventrés d’huile de vidange ou de peinture ?

Pour paraphraser la citation de Mahatma Gandhi « On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite son environnement« 

Qui sont-ils ces gros porcs irresponsables qui altèrent gravement et durablement, notre cadre de vie et notre Pays Catalan ? Déchets d’emballages de chaîne de restauration rapide ou de cartons de pizzas, mouchoirs et couches souillés, prospectus, canettes, bouteilles et sacs plastiques, balancés sur les trottoirs ; mégots et paquets de cigarettes jetés sur le bitume… Ces déchets envahissent nos trottoirs, nos bords de route, nos plages ou nos forêts et campagnes.  Ce phénomène ne cesse de croître.

Qu’est-ce qu’un dépôt sauvage ?

Un dépôt sauvage est un dépôt d’ordures ponctuel ou régulier de quelque nature que ce soit dans un lieu où il n’est pas autorisé. Ces dépôts résultent d’actes d’incivisme se caractérisant par l’absence de gestionnaire du site sur lesquels ils sont déposés.

Quelles sanctions ?

Les peines maximales encourues sont les suivantes :

  • abandonner des déchets : 150 euros ;
  • embarrasser la voie publique en diminuant la sûreté du passage : 750 euros ;
  • abandonner des déchets à l’aide d’un véhicule : 1.500 euros,

Le Malakoff ?La légende gourmande de notre enfance…

Une barre chocolatée pralinée, aux éclats de noisette, à l’emballage doré, au goût si particulier… Hummm ! Qui de nous a oublié les souvenirs gourmands du Malakoff de notre enfance délicatement sucé au goûter ? Acheté chez le boulanger ou chez l’épicière du coin… De purs instants de plaisirs offerts par ce chocolat de tradition !

Le Malakoff de légende, un chocolat pour l’Histoire

Le bon Malakoff (2).jpg

En 1860, le grand chocolatier de l’époque, Jean-Louis Pupier crée rue du Bas Vernay à Saint Etienne, la première chocolaterie entièrement à vapeur et qui porte le nom de Chocolaterie spéciale du Commerce. Suite à la victoire de la bataille de Malakoff qui précéda la chute de Sébastopol, Napoléon III demande à Jean-Louis Pupier, le grand chocolatier de l’époque, de créer une confiserie pour rendre hommage aux vainqueurs de la guerre de Crimée (1853 à 1856.)

Le chocolat était appelé par les Mayas et les Aztèques “théobroma cacao” 

Malakoff2.jpg

Ainsi naquit la barre de Chocolat Malakoff. Dans les années cinquante, le Malakoff est racheté par la Chocolaterie Cantaloup-Catala. En 1962, la chocolaterie est achetée par la famille Poirrier. Cantaloup-Catala devient Cantalou jusqu’en 1981. Cémoi, chocolaterie grenobloise est liquidée en 1973. Cantalou en achète les droits de la marque pour l’ensemble de sa production.

La société Cemoi qui, durant deux générations, alimente les familles catalanes et d’ailleurs en barres chocolatées jusqu’à l’arrêt de sa fabrication, fin 1990. En 2011, CEMOI relance la fabrication du Malakoff dans son usine de Chambéry.

Malakoff.pngPour les inconditionnels du Malakoff, rendez-vous à la boutique CEMOI 

2980 Avenue Julien Panchot, 66000 Perpignan
Téléphone : 04 68 95 09 95
Horaires : Ouvert aujourd’hui · 10:00–12:30, 14:30–18:30

ou la boutique en ligne http://www.jaimelechocolat.fr/