Croquignolles, croquants catalans aux amandes

Carquinyolis (galetes seques catalanes) amb ametlles

Par Jean-Luc Modat

(Recettes de cuisine et traditions catalanes)

En voici une de spécialité traditionnelle catalane : Les Carquinyolis ! « Les quoi ??? » S’exclameront certains profanes i eixorits d’en pampis(1)… « Les croquignolles » ( Prononcé sur un ton exagérément emprunté ). Ce sont de délicieux biscuits à pâte sèche à base d’amande. Pas un village catalan, pas une seule famille d’aqui qui ne proclament ses carquinyolis : « Les meilleurs du Monde ! » Donc je me suis résolu à demeurer modeste… préférant confier le mot de la fin aux gourmands qui dégusteront les Carquinyolis de ma recette : « Huumm… une tuerie ! » S’exclame de concert et unanime mon entourage… Bon ! Assez palabré… Aux fourneaux i hi ha feina(2)!

(1) Benêts, nigauts (sources Le petit dico d’aqui de Gérard Jacquet) – (2) Et il y a du travail

Préparation 20 min Cuisson 20 min

Ingrédients (20 Carquinyolis)

càs = Cuillère à soupe ; càc = Cuillère à café, ≃ = environ

  • 100 g d’amandes crues non mondées
  • 2 œufs entiers + 1 jaune pour dorer
  • 1 sachet de levure (5g levure poudre)
  • 175 g de farine
  • 100 g de sucre poudre
  • 1 zeste de citron non traité
  • 1 càs de beurre (32 g)
  • 2 càc de cannelle en poudre
  •  1 pincée de sel 
  • 1 càs d’eau de fleur d’oranger
  • 1 filet d’anis doux

Réalisation

  • Etape 1

Préchauffer le four à 180 ° – Dans un saladier mélanger la farine, la levure. Former un puits y verser sucre, zeste de citron, cannelle, fleur d’oranger, anisette, sel. – Mélanger puis ajouter les œufs battus, – Bien pétrir à la main jusqu’à l’obtenir une pâte homogène – Ajouter les amandes. Pétrir – Si la pate colle trop ajouter de la farine.

  • Etape 2

Partager la pâte en 2 – Former 2 pâtons ( large 3 cm, long 8 cm, épaisseur 2 cm) Les aplatir légèrement. Recouvrir de papier sulfurisé 1 plaque à pâtisserie – Beurrer et y déposer les 2 pâtons. Les badigeonner de jaune d’œuf mélangé 1 càs d’eau.

  • Etape 3

Cuire au four pendant 15 min à 180° Légèrement dorées, les sortir du four – D’un coup sec les couper en biseau en morceaux d’ 1,5 cm d’épaisseur avec un couteau sans dents. Les espacer et ré-enfourner 5 min pour parfaire la cuisson et qu’ils soient bien dorés. Sortir la plaque du four, laisser refroidir les carquinyolis sur la plaque.

(*) Les temps de cuisson indiqués varient selon les performances des fours.

i bon profit Amics !

Pour déguster les Carquinyolis ils s’apprécient davantage avec un bon Maury, un suave Muscat de Rivesaltes, un sublime Banyuls, un extraordinaire grenache ambré ou bien accompagné d’un bon café.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

L’Entremet catalan blanc-manger

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Crema catalana Menjar blanc

Rares sont ceux, d’entres nous, à connaitre ce délicieux désert traditionnel catalan : Le menjar blanc, délicat dessert de lait d’amande et de fécule de maïs ou de riz, parfumé à la cannelle, au zeste de citron ! Deux écoles s’affrontent : L’élaboration à base d’eau et celle avec du lait de vache ! Ma préférence va à celle élaborée avec du lait… Surpris(e) ? Même si le nom (menjar blanc) ne vous inspire pas… Osez la première cuillerée ! Vous serez très certainement émoustillé(e) conquis(e) par les irrésistibles arômes délicats qui s’offrent à vos papilles ! Très facile à réaliser. Surprenez ! Epatez donc votre famille, vos amis, votre entourage par ce dessert fait maison car difficile à trouver dans les restaurants !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Proverbe du jour (Proverbi d’avui)

« Tal faràs ; tal troberas »

On récolte ce que l’on sème

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Un peu d’Histoire…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Portada-recepta-llibre-del-Coch-Font-Biblioteca-Virtual-Miguel-de-Cervantes.jpg

Menjar blanc était un plat très populaire de la cuisine catalane dés le Moyen Âge. Sa recette figurait déjà dans le Livre de Sant Soví (XIVe siècle) et le Livre du Coch , de Mestre Robert (XVIe siècle) dénommée dans le Monde d’alors comme «de la nourriture blanche à la catalane». Ce plat était typique du Jeudi Saint, car tous les produits laitiers, d’origines animales étaient interdits par l’Eglise à cette époque. Si à l’origine Menjar blanc était préparé avec de la farine de riz, du lait d’amande, du sucre et de la poitrine de poulet découpée en tranches fines pour un mélange sucré / salé, au 18ème siècle, le poulet s’est envolé pour évoluer en un dessert d’entremet sucré très populaire. Jusqu’à fin 19 ème siècle, le lait de vache n’était pas considéré comme sain, les procédés de stérilisation et de conservation étaient encore méconnues. Puis le lait de vache ou de brebis s’est substitué au lait d’amande dans de nombreuses recettes encore aujourd’hui. Cependant, les deux écoles cohabitent !

Préparation 10 min Cuisson 15 min

Ingrédients (pour 2 personnes)

càs = Cuillère à soupe ; ≃ = environ

  • 125 g d’amandes crues émondées ou 1 sachet de poudre d’amande
  • 0,5 litre d de lait entier
  • 2 Cuillères à soupe de sucre semoule (soit 40g)
  • 4 Cuillères à soupe de fécule de maïs (soit 40g)
  • 1 bâton de cannelle + cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 citron non traité (le zeste)

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

© Copyright Jean-Luc Modat
© Copyright Jean-Luc Modat
© Copyright Jean-Luc Modat
  1. Dans 1 saladier verser 0,5 litre de lait entier et les amandes crues émondées Mixer le tout. Réserver demi-verre pour diluer la Maïzena
  2. Variante sans mixer : Dans 1 saladier verser 0,5 l de lait entier + 1 sachet 125 g de poudre d’amande Réserver demi-verre pour diluer la Maïzena
  3. Zester 1 citron non traité dans ce lait/amande
  4. Dans 1 casserole porter à ébullition ce lait avec cannelle et citron
  5. Poursuivre 10 min à feu doux – Retirer du feu laisser infuser 30 min.
  6. Retirer le bâton de cannelle, le zeste de citron
  7. Porter à ébullition cette casserole de lait enrichi du sucre + 1 pincée de sel
  8. Baisser le feu – Ajouter Maïzena (diluée auparavant dans 1/2 verre de lait)
  9. Poursuivre à feu très doux en remuant 3 à 5 min pas plus ! Jusqu’à consistance
  10. Répartir le menjar blanc obtenu dans des ramequins individuels
  11. Les recouvrir d’1 film alimentaire
  12. Laisser refroidir à température ambiante puis les réserver au frigo
  13. Avant de servir saupoudrer le dessus de cannelle en poudre 

i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords

Muscat de Rivesaltes 2018 Médaille d’or Muscats du monde 2019

Dégustation : « Robe jaune pâle dorée, arômes de litchi,  de fleurs blanches, de menthe et de zeste de pomélos. En bouche l’attaque est fraîche, évoluant vers une belle onctuosité relevée de notes citronnées. Servir frais aux environs de 12°


Vignobles Terrassous

46 Avenue des Corbières
66300 Terrats
Tél. +33(0)4 68 53 02 50
E-mail : contact@terrassous.com

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

No pot ser mai, Jordi Barre… M’agrada molt aquesta bonica canço !

Cuisses de poulet à la catalane aux pruneaux

Par Jean-Luc Modat

Estofat de cuixes de pollastre amb prunes

Notre magnifique Cuisine Catalane est généreuse, gouteuse, ensoleillée, méditerranéenne, identitaire, exhale ses subtils mélanges sucrés salés… Je me fais, ici, chantre de la cuisine catalane familiale riche de ses terroirs aux recettes transmises au fil des générations… Toutes ces recettes traditionnelles subliment notre Art de vivre, celui des plaisirs de la table, du partage, de la convivialité des repas, des grillades, des cargolades… Tous ces moments si importants de sociabilité oubliée ou plus souvent méprisée de nos jours dans l’univers aseptisé, aculturé des villes. Ici, chaque semaine, je partage avec vous , mes plus belles recettes catalanes : de famille ou de traditions ! Partageons ensemble ce magnifique plat de cuisses de poulet à la catalane aux pruneaux ! Cuineu aquest deliciós plat junts ! ? (Cuisinons ce bon plat ensemble !)

« La cuina és el paisatge del plat  »

La cuisine, c’est le paysage dans l’assiette »

Josep Pla (écrivain de langue catalane)

Préparation 20 min Cuisson 75 min

Ingrédients (pour 2 personnes)

Cuisses de poulet à la catalane © Copyright Jean-Luc Modat
Cuisses de poulet à la catalane © Copyright Jean-Luc Modat
Cuisses de poulet à la catalane © Copyright Jean-Luc Modat
  • 2 cuisses entières (hauts + cuisses) de poulet fermier débitées en 4 morceaux
  • 2 tranches de ventrèche + quelques morceaux de jambon sec
  • 1 oignon jaune émincé
  • 1 càs de fonds de volaille
  • 1 petite boite (400g) de tomate concassée (hors saison)
  • 6 gousses d’ail en chemise non épluchées
  • Thym, romarin, laurier
  • 1 càs de cannelle moulue
  • 200 g de pruneaux
  • 1/2 de cognac + 1 verre de Banyuls
  • 2 verres de Rancio ou (Grenache, vin blanc, Banyuls…)
  • 1 càc de sagi (saindoux)
  • Poivre, sel, cannelle, et huile
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

  1. Verser 1 verre de Banyuls dans un bol et y faire macérer les pruneaux environ 1 h minimum
  2. Chauffer l’huile et de sagi (saindoux) dans 1 fait-tout
  3. Faire colorer les morceaux de poulet 10mn – Retirer et réserver
  4. Jeter ventrèche et jambon sec débités, oignons et ail émincés, blondir 10 min
  5. Puis associer thym, laurier, romarin, 1 càs de cannelle,
  6. Ajouter la boite de tomate – Verser 1/2 verre de cognac – Laisser réduire 10 min à feux doux
  7. Inviter les morceaux de poulet, 1 càs de fonds de volaille, Mélanger
  8. Verser de 2 verres de Rancio + le Banyuls récupéré des pruneaux
  9. Mouiller à hauteur du poulet avec de l’eau – Couvrir
  10. Porter à ébullition puis poursuivre environ 45 min à feu très très doux
  11. 15 min avant la fin de la cuisson intégrer les pruneaux au Banyuls
  12. Accommoder ce savoureux plat de pommes de terre de Cerdagne Mona Lisa cuites vapeur !
Cuisses de poulet à la catalane © Copyright Jean-Luc Modat

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension. Cuisses de poulet à la catalane © Copyright Jean-Luc Modat

i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords

Château Ponteilla

A.O.P Côtes du Roussillon Rouge

Terroir : Le Château Ponteilla situé sur le terroir classé des « Aspres » entre Canigou et Méditerranée s’étend sur une trentaine d’hectares. Les vignes de Syrah et Grenache noir entourent le Château et s’épanouissent sur un terroir de galets roulés, ensoleillé, jouissant du microclimat des Aspres, à la fois doux et tempéré.

Dégustation : Belle robe grenat aux reflets pourpres. Le nez intense et de grande finesse révèle des notes de cerise, mûre et d’épices douces. La bouche est riche et onctueuse aux tanins enrobés accompagnée d’un fruité remarquable.

Température de service : À servir entre 14 et 16°C.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

EUSKAL HERRIA amb CATALUNYA – Segur que tomba!

Des panellets aux Pignons pour Noël

Avui (Aujourd’hui), je vous offre, (aqui mateix !) ma délicieuse recette de panellets (petit pain en catalan). En Pays Catalan la Tradition invite ces véritables spécialités catalanes sur toutes les bonnes tables pour Noël. Je vous suggère de découvrir ma recette et surtout de la réaliser vous-même, vous allez voir, c’est un régal, c’est très facile ! Le fait maison c’est bien meilleur !

Ma recette de panellets catalans

Loin de moi la prétention de proclamer ma recette comme la « véritable » tant il en existe un nombre infini et de déclinaisons… Cependant elle n’en demeure pas moins traditionnelle et familiale.

Facile-Préparation 1 h-Repos 1 nuit-Cuisson 10 min

USTENSILES :
– 1 autocuiseur
– 3 assiettes 1 saladier + 1 Bol
– 1 fourchette +1 couteau +1 cuillère bois + 1 pinceau de cuisine
– 1 balance + 1 zesteur
– Film alimentaire + papier sulfurisé
– 1 four + 1 sole

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Pour environ 30 panellets

– Patate douce (poids cuit 300 g)
– 200 g de sucre de canne
– 3 œufs – Un peu de farine – 400 g d’amandes en poudre
– Le zeste d’un citron vert non traité et lavé
– 300 g de pignons de pin

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Comment procéder pas à pas ?

Etape 1 : Préparation de la pâte

Peler la patate douce, la tronçonner en plusieurs morceaux La cuire à la vapeur (10 min au chuchotement de la soupape)
Dans un saladier écraser la patate cuite en purée encore chaude Laisser refroidir Ajouter zestes de citron, sucre, poudre d’amande, Séparer le jaune et le blanc d’un œuf. Incorporer ce jaune dans la pâte Mélanger le tout et pétrir pour obtenir une pâte homogène Filmer cette pâte – Laisser reposer au frigo 1 nuit

Etape 2 : Confection des panellets

Verser les pignons dans une assiette
Séparer les jaunes et les blancs de 2 œufs. Battre ces jaunes d’œuf dans un bol Battre légèrement les blancs dans une assiette creuse
Préchauffer votre four à 240°C pendant 15 min Enfariner vos mains ça évite à la pâte de coller aux doigts Prendre un peu de pâte, faire des boules de la taille d’une noix. Paner chaque boule dans le blanc d’œuf Rouler dans l’assiette de pignons pour les enrober.
Bien modeler et appuyer chaque boulette Déposer chacune sur le papier sulfurisé posé sur la sole du four Badigeonner le dessus des panellets du jaune d’œuf.
Enfourner à 240 degrés 8 à 10 min Surveiller  les panellets doivent être dorés sans trop
Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique. Servir à Noël vous serez surpris(e) par le succès

Les origines de la tradition des panellets se perdent dans des temps immémoriaux. Ces panellets pourraient être liés à des rituels funéraires, héritages de cultes païens anciens. Ces offrandes aux défunts pourraient évoquer l’idée d’éternité (Les panellets se conservent longtemps)

La meilleure façon d’apprendre à connaître le Pays Catalan ? C’est de le vivre !

Ma recette familiale de pieds de porc mijotés

Par Jean-Luc Modat

La meva recepta familiar de peus de porc guisats

Voici un plat typique de la cuisine familiale traditionnelle catalane ! Si, sa seule évocation rebutera sans nul doutes autant d’adeptes de la malbouffe que d’ayatollahs de la cuisine aseptisée… En revanche, gourmets et épicuriens; quant à eux, saliveront de plaisir tant ce plat familial traditionnel est goûteux, sublimement exquis, ensoleillé ! Partageons ensemble cette belle recette ! Cuineu aquest deliciós plat amb jo ! ? (Cuisinez ce bon plat avec moi !)

Benvinguts Bienvenue Welcome benvenuto

Magnifique cuisine de caractère aux subtils mélanges

Notre Cuisine Catalane est généreuse, gouteuse, méditerranéenne, aux caractères bien trempés à l’image des Catalans. Je me fais, ici, chantre de la cuisine catalane familiale riche de ses terroirs aux recettes transmises (il n’y a pas si longtemps encore) de génération en génération..

Ingrédients (pour 2 personnes)

2 pieds de porc fendus en 2

Ingrédients pour le court bouillon :

1 bel oignon jaune piqué de clous de girofle

5 gousses d’ail écrasées

2 carottes + 1 poireau + 1 navet + 1 petite branche de céleri

1 bouquet garni (frigolette + laurier + romarin)

1 verre de vin blanc

Ingrédients du mijoté

500 g de navets du Pays

2 dl. d’huile

2 oignons finement hachés

4 gousses d’ail écrasées

1 petit poivron vert émincé

1 verre de vin blanc + 1/2 verre Armagnac

1 boite 400 g tomate concassée;

1 CàS de cannelle de Ceylan en poubre

1 Bouquet garni  

Navets du Pays (Photo Jean-Luc MODAT)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

La veille

Débuter la préparation la veille. Ma recette débute par la cuisson des pieds de porc accompagnés de carotte, poireau, navet, céleri, et aromates (thym, laurier, muscade) oignon piqué de clous de girofle… Chaque ingrédient diffusera sa saveur pour enrichir l’ensemble.

Ma recette catalane des pieds de porc mijotés (Ma cuisine Catalane d’ahir i d’avui)

Rincer les pieds dans de l’eau froide vinaigrée

Les déposer dans une marmite recouvrir d’eau chaude puis porter à ébullition

Ajouter bouquet garni, oignon piqué de clous de girofle, noix muscade, gousses d’ail écrasées, 1 carotte, 1 petite branche de céleri, 1 poireau, 1 navet, 1 verre de vin blanc – Couvrir

Poursuivre la cuisson feu moyen pendant environ 3 h

(A l’autocuiseur 45 min dés la montée en pression atteinte )

Retirer les pieds encore chauds les désosser Réserver le bouillon de cuisson.

Dans un film plastique alimentaire rouler chaque pied désossé réaliser un cylindre. Réserver au frigo toute une nuit pour rendre plus compact.

Le lendemain

Dans un faitout chauffer un filet d’huile et le sagi

Faire dorer à feu doux l’oignon haché, l’ail écrasé, le poivron vert émincé

Déglacer d’1 verre de vin blanc + 1/2 verre Armagnac

Verser la tomate concassée; la cannelle, les aromates.  

Laisser réduire puis ajouter les pieds Verser un peu du bouillon de la veille

Laisser mijoter environ 30 min

Éplucher les navets coupez-les en quartiers

Les cuire à l’autocuiseur 15 min après mise sous pression.  

Incorporer les navets égouttés dans le faitout laisser mijoter 15 min

Hacher le persil Réserver

Fin de cuisson laisser reposer pour que toutes les saveurs se révèlent

Réchauffer – Servir à l’assiette saupoudrer de persil haché

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords

Domaine Mont-Noir / Nos vins

Les saveurs de ce plat mitonné sont à accorder avec des vins de copains, d’amis, de plaisirs, parmi les Côtes du Roussillon, un vin rouge sera préféré à un blanc pour un vin de caractère comme le TERROIR DE CATALOGNE un AOP Côtes du Roussillon Villages Rouge 2016 !

TERROIR DE CATALOGNE AOP Côtes du Roussillon Villages ARTISAN VIGNERON À MONTNER Le Domaine Mont-Noir Tel 04 68 29 15 34 – 06 24 01 19 08
Courriel : domaine.mont.noir@gmail.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Ma recette des fèves à la catalane

(La meva recepta de faves a la catalana)

Je vais vous livrer, ici, les secrets de cette recette familiale transmise par la meva Tia Maria (ma tante Marie)  de Tarerach… Ce plat populaire et convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats de nos charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ce plat se plaît à être partager ! C’est la saison des primeurs ! Profitons-en pour ne choisir que de bons ingrédients du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

La gastronomie catalane reflet d’identité

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est jean-luc-modat-portrait-2.png
Jean-Luc Modat © 2020

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales…

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Pour 4 personnes

8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
2 kg de fèves entières avec cosses
6 gousses d’ail
12 artichauts violets du pays (carxofas de la salanca)
10 Roustes (ventrèche)
2  botifarra negra (boudins noirs)
700 g de Saucisse catalane
2 feuilles de laurier
1 verre de vin blanc sec 
Une cuillère d’huile d’olive Domaine de l’Arbre Blanc à Saint Genis des Fontaines
Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Huile d’Olive du Domaine de l’Arbre Blanc à Saint Genis des Fontaines (Photo La Gazette Catalane)

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut bien les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux 3/4 de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons nouveaux y ajouter la saucisse,  la ventrèche débitée en morceaux et les rondelles de boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, ventrèche, boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Les Clos de Paulilles Rouge 2017 AOP Collioure

« Aux arômes de fruits mûrs et d’épices s’ajoute la complexité de chacun des cépages : finesse et élégance pour le Mourvèdre, gras et opulence pour Grenache, et une trame minérale unique apportée par la Syrah sur ces schistes bruns de Collioure. » Servir à 16-18°C. Accords parfaits avec cette recette des fêves à la catalane.

L’abus d’alcool est dangereux, consommez avec modération

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir ventrèche et saucisse bien dorées.

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

i Bon profit a tothom Amics !!!

Recette des fèves à la Catalane

e vais vous livrer ici les secrets de cette recette transmise par la meva tia Maria (ma tante Maria)  de Tarerach…  C’est maintenant la période des primeurs ! Profitez-en pour ne choisir que de bons légumes du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Plat convivial à partager en famille

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales… Ce plat convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats des charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ces mets se plaisent à être partager ! 

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
  • 1,50 kg de fèves entières avec cosses
  • 6 gousses d’ail
  • 1 citron non traité
  • 10 artichauts violets (carxofas de la salanca)
  • 5 Roustes (ventrèche)
  • 2  botifarra negra (boudins noirs)
  • 600 g de Saucisse catalane
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 verre de vin blanc sec 
  • Une cuillère d’huile d’olive du Domaine La Canterrane à Trouillas
  • Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Préparation

Fèves à la catalane 5 (Photo La Gazette Catalane).jpg
Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane).jpg

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux trois quarts de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin de l’intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons y ajouter la saucisse,  les roustes coupées en quatre et les rondelles de Boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, roustes, rondelles de Boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir des roustes et des saucisses bien dorées.