Loup de mer en croûte de sel

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Llobarro o llop de mar en escorça de sal

Ja fa temps(1), discrètement lové entre Pyrénées et Méditerranée, notre petit Pays Catalan était alors une terre bénie des Dieux. Aaaah ! Que feia bo de vuire aqui… (2) Le temps semblait suspendu. Tout transpirait de Bonheurs simples… Dans cette atmosphère sereine, mon brave grand-père Fernand, émérite pêcheur de lamparo embarqué à bord du « La Bastille » attaché au port du Barcarés revenait de sa nuit de pêche miraculeuse avec quantités de poissons. Mamie Rose (ma grand-mère) s’empressait d’en offrir de siguit al veïnat (3)! Elle n’avait pas son pareil pour cuisiner d’extraordinaires plats avec de simples ingrédients. J’ai encore en mémoire le plaisir de savourer un bar au sel… Sans partage ; pas de Bonheur ! Je vous offre donc cette recette du loup au sel. Cassez la croûte ! Régalez-vous ! A taula i bon profit Amics ! (4)

(1) Cela fait longtemps (2) Qu’il faisait bon de vivre ici (3) immédiatement dans le quartier (4) A table et bon appétit les Amis !

Préparation 15 min – Cuisson 35 min – Difficulté Facile

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Ingrédients (Pour 2/3 personnes)

  • 1 beau bar de ligne d’environ 1 kg
  • 2 kg de gros sel gris non raffiné (1 kg de sel / 500 g de poisson)
  • Branches de romarin + Brins de thym
  • 3 blancs d’œufs
  • 1/2 verre de vin blanc

Je cuisine et transmets l’héritage de mes ancêtres

Jean-Luc Modat

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

  1. D’abord évider, rincer, essuyer le bar sans l’écailler
  2. Déposer dans le ventre du poisson 1 branche de romarin + 2 brins de thym
  3. Mélanger 2 kg de sel, 3 blancs œufs battus, 1/2 verre vin blanc, thym, romarin effeuillés
  4. Recouvrir de papier sulfurisé 1 plaque de pâtisserie
  5. Répartir 1 couche épaisse de pâte à sel à l’endroit où sera déposer le bar
  6. Recouvrir le poisson d’1 couche épaisse de pâte à sel – Compacter légèrement cette pâte
  7. Préchauffer le four à 200 º
  8. Enfourner et cuire à 200° pendant 35 min (15 min / pour 500 g de poisson)
  9. Ne jamais ouvrir la porte du four au risque de perturber la cuisson
  10. Sortir – Laisser reposer hors du four environ 10 min avant de servir
  11. A partir de la tête retirer délicatement la croûte de sel à la cuillère
  12. Bien essuyer le poisson avec du papier absorbant
  13. Retirer avec soin la peau, la tête, avant d’en extraire les filets
  14. Servir à l’assiette nature sans sauce !
  15. Ce poisson cuit au sel conserve goûts et saveurs intenses
  16. Accommoder d’un riz, de pommes de terre vapeur.

A taula i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accord met / vin

Domaine René Sahonet Chardonnay - Côtes Catalanes - Blanc - 2019 - 75cl

Domaine Sahonet

Chardonnay – Côtes Catalanes – Blanc 2019 Que du fruit ! « Nez floral typique du Chardonnay. La bouche est fraîche avec beaucoup de vivacité et de gras à la fois. Le Chardonnay du domaine René Sahonet surprend par sa fraîcheur et son élégance. La finale est marquée par des notes d’agrumes (pamplemousse et citron). Parfait pour accompagner vos repas à base de poissons à la plancha et les fruits de mer.« 

René SAHONET 13, Rue A De Saint Exupéry à Pollestres

Tél. : 04 68 55 15 98 @: arnaud_sahonet@yahoo.fr

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

Llops de Mar, L’amic Pepe

« C’est un petit hommage par rapport à tant et tant de moments de joie que Pepe nous a donnés, on pourrait dire qu’il est l’une des meilleures voix du monde de La Havane. La chanson « Escolta es vent », était le thème interprété par ses compagnons au Monastère de Sant Feliu de Guixols le jour de ses adieux, nous avons peu d’images de lui, mais avec eux nous avons voulu rendre notre petit hommage. »

Loup de mer en croûte de sel com’avant…

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Llobarro o llop de mar en escorça de sal

Ja fa temps(1), discrètement lové entre Pyrénées et Méditerranée, notre petit Pays Catalan était alors une terre bénie des Dieux. Aaaah ! Que feia bo de vuire aqui… (2) Le temps semblait suspendu. Tout transpirait de Bonheurs simples… Mon brave grand-père Fernand, émérite pêcheur de lamparo au Barcarés revenait de sa nuit de pêche miraculeuse avec quantités de poissons. Mamie Rose (ma grand-mère) s’empressait d’en offrir de siguit al veïnat (3)! Elle n’avait pas son pareil pour cuisiner d’extraordinaires plats avec de simples ingrédients. J’ai encore en mémoire le plaisir de savourer un bar au sel… Sans partage ; pas de Bonheur ! Je vous offre donc cette recette du loup au sel. Cassez la croûte ! Régalez-vous ! A taula i bon profit Amics ! (4)

(1) Cela fait longtemps (2) Qu’il faisait bon de vivre ici (3) immédiatement dans le quartier (4) A table et bon appétit les Amis !

Préparation 15 min – Cuisson 35 min – Difficulté Facile

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Ingrédients (Pour 2/3 personnes)

  • 1 beau bar de ligne d’environ 1 kg
  • 2 kg de gros sel gris non raffiné (1 kg de sel / 500 g de poisson)
  • Branches de romarin + Brins de thym
  • 3 blancs d’œufs
  • 1/2 verre de vin blanc

Je cuisine et transmets l’héritage de mes ancêtres

Jean-Luc Modat

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

  1. D’abord évider, rincer, essuyer le bar sans l’écailler
  2. Déposer dans le ventre du poisson 1 branche de romarin + 2 brins de thym
  3. Mélanger 2 kg de sel, 3 blancs œufs battus, 1/2 verre vin blanc, thym, romarin effeuillés
  4. Recouvrir de papier sulfurisé 1 plaque de pâtisserie
  5. Répartir 1 couche épaisse de pâte à sel à l’endroit où sera déposer le bar
  6. Recouvrir le poisson d’1 couche épaisse de pâte à sel – Compacter légèrement cette pâte
  7. Préchauffer le four à 200 º
  8. Enfourner et cuire à 200° pendant 35 min (15 min / pour 500 g de poisson)
  9. Ne jamais ouvrir la porte du four au risque de perturber la cuisson
  10. Sortir – Laisser reposer hors du four environ 10 min avant de servir
  11. A partir de la tête retirer délicatement la croûte de sel à la cuillère
  12. Bien essuyer le poisson avec du papier absorbant
  13. Retirer avec soin la peau, la tête, avant d’en extraire les filets
  14. Servir à l’assiette nature sans sauce !
  15. Ce poisson cuit au sel conserve goûts et saveurs intenses
  16. Accommoder d’un riz, de pommes de terre vapeur.

A taula i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accord met / vin

Domaine René Sahonet Chardonnay - Côtes Catalanes - Blanc - 2019 - 75cl

Domaine Sahonet

Chardonnay – Côtes Catalanes – Blanc 2019 Que du fruit ! « Nez floral typique du Chardonnay. La bouche est fraîche avec beaucoup de vivacité et de gras à la fois. Le Chardonnay du domaine René Sahonet surprend par sa fraîcheur et son élégance. La finale est marquée par des notes d’agrumes (pamplemousse et citron). Parfait pour accompagner vos repas à base de poissons à la plancha et les fruits de mer.« 

René SAHONET 13, Rue A De Saint Exupéry à Pollestres

Tél. : 04 68 55 15 98 @: arnaud_sahonet@yahoo.fr

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

Llops de Mar, L’amic Pepe

« C’est un petit hommage par rapport à tant et tant de moments de joie que Pepe nous a donnés, on pourrait dire qu’il est l’une des meilleures voix du monde de La Havane. La chanson « Escolta es vent », était le thème interprété par ses compagnons au Monastère de Sant Feliu de Guixols le jour de ses adieux, nous avons peu d’images de lui, mais avec eux nous avons voulu rendre notre petit hommage. »

Recette catalane de l’omelette d’asperges sauvages

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Recepta catalanà de truita d’espàrrecs salvatges

Tradition, rituel inéluctable pour tout bon Catalan qui se respecte ! Chaque année, à la floraison des amandiers, les garrigues sauvageonnes et odorantes du Pays Catalan résonnent des présences joyeuses de cueilleurs d’asperges sauvages… Et vas-y que je te contorsionne! Et vas-y que je te rampe sous les épineux peu engageants à débusquer les turions dissimulés, les jeunes pousses vertes. C’est déjà là un magnifique moment à vivre entre Amis ou en famille. Au retour à la maison, il ne reste plus qu’à préparer l’omelette d’espàrrecs salvatges aux goûts intenses, aux saveurs délicates ! Et si, ce bien manger était une entrée au Bonheur ? Huumm ! Une omelette de plaisirs à partager et à déguster très chaud autour d’une belle table conviviale. C’est délicieux ! Cuineu aquest deliciós plat junts ! ? (Cuisinons ce bon plat ensemble !)

Préparation 10 min – Cuisson totale 10 min – Difficulté Facile

Ingrédients (Pour 2 personnes)

  • 1 belle poignée d’asperges sauvages glanées dans nos garrigues
  • 2 oignons tendres rouges de Toulouges
  • 6 œufs fermiers du Pays
  • 1 cuillère à soupe de sucre fin
  • Huile – Sel – Poivre
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

  1. Emincer l’oignon
  2. Laver les asperges – Egoutter – Couper à la main en petits morceaux les parties tendres des tiges
  3. Porter à ébullition de l’eau salée puis blanchir 3 min les asperges – Egoutter – Réserver
  4. Chauffer de l’huile dans une poêle – Faire blondir à feu doux les oignons émincés
  5. Dés qu’ils sont transparents, ajouter les asperges, sel, poivre, sucre
  6. Cuire à feu doux pendant 3 à 5 min
  7. Dans un bol, casser les œufs les fouetter en omelette saler et poivrer,
  8. Lorsque les légumes sont très tendres et cuits, verser les œufs battus dans la poêle
  9. Pour une omelette plus moelleuse éviter de trop la battre
  10. Remuer fréquemment pour bien aérer l’omelette
  11. Cuire Déterminer le temps selon obtention d’une omelette baveuse ou non !
  12. Accompagner d’una ensiam (une salade verte) ou de Pa amb tomàquet i gambajo ( pain à la tomate avec jambon de Cerdagne
  13. A partager et à déguster très chaud autour d’une belle table. C’est délicieux !

A taula i bon profit Amics !

Peut être une image de aliment

Retrouvez le goût des bonnes choses

Aucune description de photo disponible.

Nos Belles Saisons à Llupia

Boutique de producteurs du Pays Catalan

Ouvert du mardi au samedi de 9h/13h – 15h30/ 18h

Tel 0630430485 – D612 route de Thuir 66300 Llupia

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accord met / vin

Pour réaliser un bel accord gourmand avec les notes de fraîcheur de cette omelette d’asperges sauvages, je vous propose de servir accompagnée d’un vin blanc sec sur le fruit du Pays Catalan

Domaine Carle Courty Camps Bernats

Côte du Roussillon AOP Blanc 2018 « Ce vin vinifié en barrique avec des levures indigènes et resté sur ses lies. Il tire de ce mode d’élaboration une robe dorée et un nez complexe, qui fait la part belle au grillé, aux épices et aux notes briochées de l’élevage, tout en dévoilant à l’arrière-plan des arômes de pêche cuite et d’abricot confituré. Puissant et ample en bouche, toujours boisé, il dévoile aussi un fruité plus vif qu’à l’olfaction, aux accents d’agrumes, qui marque de sa nervosité la finale. Une bouteille de caractère »

6 Cami del Rec de Corneilla, à Millas Tél : 06 23 91 14 38

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

Sopa de Cabra – « Camins » (Video del concert dalt del terrat a Girona)

Recette de la Poule au riz de mon enfance…

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Recepta de gallina amb arròs de la meva infantesa

Comment à partir de modestes ingrédients sans une once de prétentions pouvons-nous faire bombance ? Avec cette savoureuse recette de poule au riz à l’ancienne, élaborée avec de bons produits locaux, vous retrouverez les authentiques saveurs d’antan… Celles qui ont émoustillé votre jeunesse ! Elles portent en elles des envies de partage animées par notre bel Art de vivre, notre identité ! A taula i bon profit Amics ! (A table et bon appétit les Amis !) A partager entre amis; entre vieux « frères » du rugby ou en famille, façon d’exprimer sa « catalanitude » !

Préparation 45 min – Cuisson 2 h – Réfrigération 1 nuit Difficulté Facile

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Ingrédients (Pour 2 personnes)

  • 1 Poulette fermière de plein air
  • 150 g riz sauvage
  • 400g Champignons blancs de couche produits à Olette .
  • 2 Navets ou 3 petits radis noirs + 1 Poireau + 1 Branche de céleri + 3 Carottes (productions locales)
  • 1 oignon piqué de 3 clous de girofle + 1 oignon + 3 gousses d’ail
  • 1 Bouquet garni (thym, laurier) + 3 tablettes de bouillon de volaille
  • 130 g de beurre
  • 2 verres de vin blanc sec
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • Sel + Poivre

Pour la sauce

  • 250 g de champignons
  • 30 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • sel et poivre
  • 160 g de riz

Je cuisine et transmets l’héritage de mes ancêtres

Jean-Luc Modat

Mise en place

Préparer tous les ingrédients

Préparer tous les légumes éplucher et couper – Peler et hacher

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

La veille :

  1. Déposer dans un faitout : Poulette, légumes coupés en morceaux, ail écrasé, bouquet garni, oignon piqué de 3 clous de girofle, 3 tablettes bouillon de volaille – Couvrir d’eau –
  2. Porter à ébullition à feu moyen puis laisser frémir à petit bouillon. Fin de cuisson, retirer, égoutter poule et légumes à réserver dans un plat. Filtrer le jus de cuisson – Réserver au frigo toute une nuit.

Le lendemain :

  1. Dégraisser le bouillon en surface puis le filtrer – Réserver 2 louches de bouillon pour la sauce
  2. Découper la poulette, la déposer dans un faitout avec les légumes dans 3 louches de bouillon
  3. Réchauffer à feu doux – Réserver
  4. Nettoyer et émincer les champignons. les faire suer dans une sauteuse avec du beurre.
  5. incorporer l’oignon émincé à blondir – Puis inviter le riz – Bien mélanger
  6. Mouiller avec 2 louches de bouillon de cuisson + 2 verres vin blanc
  7. Couvrir et laisser mijoter 25 min jusqu’à ce que bouillon et vin soient absorbés. Saler et poivrer.

La sauce :

  1. Réchauffer les 2 louches de bouillon réservées pour la sauce
  2. Faire fondre du beurre dans 1 poêle, verser la farine en pluie – Mélanger.
  3. Remuer jusqu’à ce que ce mélange prenne une jolie couleur blonde 2 min.
  4. Incorporer le bouillon tiédi réservé bien remuer et laisser épaissir à feu doux
  5. Verser 2 autres louches de bouillon – Saler et poivrer – Réserver au chaud

A taula i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accord met / vin

Domaine Modat - Page 6 - La Passion du Vin - Results from #150

Domaine Modat

Le mot du Vigneron, Quentin Modat : « Un vrai vin de plaisir, la version « copines » du vin de « copains » !

Le Petit Modat Amour Blanc « La robe est jaune très pâle. Le nez est engageant, frais, plutôt floral, léger, un peu de fruits blancs aussi, une pointe d’agrumes confits. La bouche attaque franchement, puis c’est le gras et son fruit, la finale se conclut sur des amers de bon aloi.Ce n’est ni très long ni super complexe, mais c’est savoureux. Du bel ouvrage. » Julien

Domaine Modat lieu dit « Les Plas », 66720 Cassagnes Tel 09 88 18 62 57

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

Lo Pardal · L’Agram · Teresa Rebull · Serge Lladó Cançons Populars Catalanes.

Ma recette catalane des galtes confites

Ca vous direz de bonnes Galtes de porc à la catalane ?! Je vous sens déjà saliver à la perspective gourmande de savourer ce plat mijoté, mitonné, goûteux, généreux… On dit souvent qu’il y a autant de recettes que de familles catalanes ! Eh bien, je vous offre, là, ma belle recette familiale ! Ambiance  chaleureuse garantie autour d’une belle table conviviale. A taula i bon profit Amics ! (A table et bon appétit amis !) A vos tabliers… A taula i bon profit Amics !

La gastronomie catalane reflet d’identité

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est jean-luc-modat-portrait-2.png
Jean-Luc MODAT

Fidèle à mes convictions je privilégie les acteurs locaux : Agriculteurs, éleveurs, charcutiers du Pays Catalan confiant en leur honnêteté, en la traçabilité, en leurs qualités professionnelles et humaines… Aussi, je vous invite à découvrir la charcuterie de Thibault Gonzales à Ponteilla, en cours d’installation à Thuir …Commandez lui « vos » galtes! 

8 belles joues de porc (2 par personne)
120 g de chorizo + 120 g de ventrèche
De l’huile d’olive fruitée  Des Oliviers de la Canterrane
4 poivrons ( rouge – vert )
1 belle tête d’ail
1 boîte 780 g  et 1 boîte de 390 g de tomates
3 beaux oignons + 4/6 généreuses gousses d’ail
Sel – Poivre – pincée de Piment d’Espelette
75cl d’un vin blanc ou rouge du Château Lauriga
1 Bouquet garni (Thym+Laurier)

Découper les poivrons en brunoise
Peler et émincer les oignons
Débiter le chorizo ou la ventrèche
Assaisonner les joues
Verser dans 1 cocotte fonte de l’huile d’olive extra vierge 
Faire revenir chaque joue sur les 2 côtés
Incorporer l’oignon – chorizo ou ventrèche – l’ail dégermé débité,
Sel – Poivre – pincée de Piment d’Espelette
Faire suer puis déglacer le tout avec un verre de vin rouge
Enrichir d’une pincée de piment d’Espelette
Ajouter les poivrons verser les boîtes de tomates concassées
Laisser mijoter à feu doux 1h30/ 2h à couvert

Déguster de préférence le lendemain, c’est meilleur ! Servir accompagné de pommes de terre vapeur. Huuuummm !

Château Lauriga Cuvée Bastien 2016 Rouge

  • Appellation : AOP Côtes du Roussillon
  • Cépages : 60% Syrah, 30% Carignan, 10% Grenache
  • Couleur : Robe grenat vif au rouge profond.
  • Nez : Un nez de fruits rouges mûrs, confiturés, autour d’une note de réglisse, avec une touche d’épices douces.
  • Bouche : Une attaque ronde et bien équilibrée, des tanins enrobés, ainsi que quelques notes de torréfaction en finale.
  • Accords mets et vin: Servir idéalement à 16°C,

A taula i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

Pratique Nos producteurs ont du talent !

Artisan éleveur charcutier à Montferrer en Pays Catalan :

Aucune description de photo disponible.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

Espace Gourmand Thibault Gonzales

Place de la République 66300 Thuir
Tél. : 0967074777 thibiogonzales@gmail.com

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-11.png

Coopérative oléicole La Catalane

Coopérative oléicole La Catalane ZAE, 20 Avenue Hermès à Millas Tel 04 68 57 32 90 Mail : dirmah66@wanadoo.fr

’’ La culture de la vigne et de l’olive sont deux cultures les plus anciennes du pourtour Méditerranéen. Elles font partie intégrale de notre Histoire, de notre patrimoine et de nos paysages catalans.’’

Ouverture Boutique Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h30 à 18h

Ouverture aux apports d’olives à partir du 12 octobre 2020 Moins de 350 kg d’olives les lundis, mercredis, et vendredi de 8h30 à 12h00 Plus de 350 kg d’olives du lundi au vendredi de 15h00 à 18h00

La Gazette Catalane.com ? C’est…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan-3.jpg

Mettre en avant Notre Art de vivre ;
Promouvoir notre culture et nos traditions ;
Protéger notre patrimoine naturel et paysager ;
Sauvegarder notre héritage historique ;
Promouvoir nos productions et activités locales
Nourrir notre gastronomie catalane originale.

Ma recette des fèves à la catalane

(La meva recepta de faves a la catalana)

Je vais vous livrer, ici, les secrets de cette recette familiale transmise par la meva Tia Maria (ma tante Marie)  de Tarerach… Ce plat populaire et convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats de nos charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ce plat se plaît à être partager ! C’est la saison des primeurs ! Profitons-en pour ne choisir que de bons ingrédients du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

La gastronomie catalane reflet d’identité

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est jean-luc-modat-portrait-2.png
Jean-Luc Modat © 2020

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales…

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Pour 4 personnes

8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
2 kg de fèves entières avec cosses
6 gousses d’ail
12 artichauts violets du pays (carxofas de la salanca)
10 Roustes (ventrèche)
2  botifarra negra (boudins noirs)
700 g de Saucisse catalane
2 feuilles de laurier
1 verre de vin blanc sec 
Une cuillère d’huile d’olive Domaine de l’Arbre Blanc à Saint Genis des Fontaines
Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Huile d’Olive du Domaine de l’Arbre Blanc à Saint Genis des Fontaines (Photo La Gazette Catalane)

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut bien les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux 3/4 de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons nouveaux y ajouter la saucisse,  la ventrèche débitée en morceaux et les rondelles de boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, ventrèche, boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Les Clos de Paulilles Rouge 2017 AOP Collioure

« Aux arômes de fruits mûrs et d’épices s’ajoute la complexité de chacun des cépages : finesse et élégance pour le Mourvèdre, gras et opulence pour Grenache, et une trame minérale unique apportée par la Syrah sur ces schistes bruns de Collioure. » Servir à 16-18°C. Accords parfaits avec cette recette des fêves à la catalane.

L’abus d’alcool est dangereux, consommez avec modération

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir ventrèche et saucisse bien dorées.

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

i Bon profit a tothom Amics !!!

Recette des fèves à la Catalane

e vais vous livrer ici les secrets de cette recette transmise par la meva tia Maria (ma tante Maria)  de Tarerach…  C’est maintenant la période des primeurs ! Profitez-en pour ne choisir que de bons légumes du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Plat convivial à partager en famille

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales… Ce plat convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats des charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ces mets se plaisent à être partager ! 

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
  • 1,50 kg de fèves entières avec cosses
  • 6 gousses d’ail
  • 1 citron non traité
  • 10 artichauts violets (carxofas de la salanca)
  • 5 Roustes (ventrèche)
  • 2  botifarra negra (boudins noirs)
  • 600 g de Saucisse catalane
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 verre de vin blanc sec 
  • Une cuillère d’huile d’olive du Domaine La Canterrane à Trouillas
  • Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Préparation

Fèves à la catalane 5 (Photo La Gazette Catalane).jpg
Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane).jpg

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux trois quarts de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin de l’intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons y ajouter la saucisse,  les roustes coupées en quatre et les rondelles de Boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, roustes, rondelles de Boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir des roustes et des saucisses bien dorées.

Manzanas bona dona : Hola hola!!! Això és bo ! (Les pommes bonne maman…)

C’est l’un des desserts délicieux ou des goûters les plus sains en cette saison et  embaumera toute votre maisonnée. Ce désert sain naturel  fera saliver les petits et les grands gourmands…

pomme cuite.jpg

Temps : 35 min : Préparation : 5 min – Cuisson : 50 min

Préchauffer le four thermostat 7/8 (220 °C)

Choisir de belles pommes d’un même calibre (de la vallée de la Rotja).

Les passer sous l’eau puis sécher,

Les évider

Les disposer dans un plat allant au four

Saupoudrer de cannelle le cœur de chaque pomme

Y ajouter une généreuse cuillère à café de miel du Pays Catalan

Verser dans le plat un verre d’eau citronnée au fond du plat.

Enfourner pendant environ 50 min.

Servir chaud ou froid selon vos goûts !

pomme cuite 2.jpg

Hola hola!!!! Bon profit Amics i a tothom!!

Mônsieur Paul, personnage haut en couleurs !

Il était une fois, au cœur de la bonne vieille ville de Thuir, rue de la République, une échoppe atypique, aux réminiscences d’un passé révolu, où il faisait bon fouiner, dénicher, découvrir… La petite boutique exhalait des effluves de vin aux flagrances catalanes… Ici, pas de « marketing, marchandising « ! C’était d’abord l’accueil qui prévalait, le contact, l’humain…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Monsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)

Personnage débonnaire

L’éternel chapeau visé sur la tête, attifé d’un perpétuel tablier noir vigneron, Paul Reverdy, alias Monsieur Paul, vous accueillait chaleureusement. Personnage débonnaire, haut en couleur, la faconde chaude gorgée d’expressions méditerranéennes, qui aurait deviné en lui des origines gasconnes ?

Môônsieur Paul

Moôôsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)
Moôôsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)

Son parcours singulier l’avait mené de son Villeneuve sur Lot natal où à l’âge de 13 ans il devait apprenti manutentionnaire pour migrer à Perpignan à la tête d’une société de transport de fret de 1200 camions… Depuis 1992, il tenait boutiques juxtaposées : Lui c’était le vin ; Brigitte, son épouse, les fleurs. Monsieur Paul contait et racontait à l’envie son autre passion : Le Rugby, l’USAP pour lesquels il avait consacré avec son épouse Brigitte, plus de vingt ans de leur existence comme dirigeants. D’ailleurs, les murs de l’échoppe étaient tapissés de photos souvenir couleur sépia, de vieilles gloires du rugby catalan. Là, dans un semblant de bric-a-brac, savamment organisé, un florilège des grands crus du Roussillon, Domaines Cazes, Piquemal, Terrassous, Mas Amiel… côtoyaient de prestigieuses bouteilles des grands terroirs français parmi des grills à escargots, des puro… Au fil des va-et-vient des passants, rue de la République, le tenancier n’avait de cesse d’être interpellé : « Salut Paul ! «

Aujourd’hui, le couple a pris une retraite bien méritée, la boutique a disparue… Hélas, depuis, Paul rencontre de graves problèmes de santé qui le condamnent à demeurer cloîtré chez lui ! Là, les amis (ou les supposés amis) ne brillent que par leur absence. L’ingratitude humaine est décidément l’une des valeurs les plus partagée de nos jours !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Paul REVERDY Truculent personnage (Photo La Gazette Catalane)

N’était-ce pas cela la qualité de vie ? Cet art de vivre tout particulier à préserver ? Les commerces de proximité sont cruciaux pour la vitalité des centres villes des villages de notre beau Pays Catalan, pour le lien social qu’il induit. La prolifération des grandes surfaces commerciales participe à gommer nos spécificités, notre culture, nos traditions…