Croquignolles, croquants catalans aux amandes

Carquinyolis (galetes seques catalanes) amb ametlles

Par Jean-Luc Modat

(Recettes de cuisine et traditions catalanes)

En voici une de spécialité traditionnelle catalane : Les Carquinyolis ! « Les quoi ??? » S’exclameront certains profanes i eixorits d’en pampis(1)… « Les croquignolles » ( Prononcé sur un ton exagérément emprunté ). Ce sont de délicieux biscuits à pâte sèche à base d’amande. Pas un village catalan, pas une seule famille d’aqui qui ne proclament ses carquinyolis : « Les meilleurs du Monde ! » Donc je me suis résolu à demeurer modeste… préférant confier le mot de la fin aux gourmands qui dégusteront les Carquinyolis de ma recette : « Huumm… une tuerie ! » S’exclame de concert et unanime mon entourage… Bon ! Assez palabré… Aux fourneaux i hi ha feina(2)!

(1) Benêts, nigauts (sources Le petit dico d’aqui de Gérard Jacquet) – (2) Et il y a du travail

Préparation 20 min Cuisson 20 min

Ingrédients (20 Carquinyolis)

càs = Cuillère à soupe ; càc = Cuillère à café, ≃ = environ

  • 100 g d’amandes crues non mondées
  • 2 œufs entiers + 1 jaune pour dorer
  • 1 sachet de levure (5g levure poudre)
  • 175 g de farine
  • 100 g de sucre poudre
  • 1 zeste de citron non traité
  • 1 càs de beurre (32 g)
  • 2 càc de cannelle en poudre
  •  1 pincée de sel 
  • 1 càs d’eau de fleur d’oranger
  • 1 filet d’anis doux

Réalisation

  • Etape 1

Préchauffer le four à 180 ° – Dans un saladier mélanger la farine, la levure. Former un puits y verser sucre, zeste de citron, cannelle, fleur d’oranger, anisette, sel. – Mélanger puis ajouter les œufs battus, – Bien pétrir à la main jusqu’à l’obtenir une pâte homogène – Ajouter les amandes. Pétrir – Si la pate colle trop ajouter de la farine.

  • Etape 2

Partager la pâte en 2 – Former 2 pâtons ( large 3 cm, long 8 cm, épaisseur 2 cm) Les aplatir légèrement. Recouvrir de papier sulfurisé 1 plaque à pâtisserie – Beurrer et y déposer les 2 pâtons. Les badigeonner de jaune d’œuf mélangé 1 càs d’eau.

  • Etape 3

Cuire au four pendant 15 min à 180° Légèrement dorées, les sortir du four – D’un coup sec les couper en biseau en morceaux d’ 1,5 cm d’épaisseur avec un couteau sans dents. Les espacer et ré-enfourner 5 min pour parfaire la cuisson et qu’ils soient bien dorés. Sortir la plaque du four, laisser refroidir les carquinyolis sur la plaque.

(*) Les temps de cuisson indiqués varient selon les performances des fours.

i bon profit Amics !

Pour déguster les Carquinyolis ils s’apprécient davantage avec un bon Maury, un suave Muscat de Rivesaltes, un sublime Banyuls, un extraordinaire grenache ambré ou bien accompagné d’un bon café.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Pa d’ous (délicieux et catalan)

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Pa d’ous deliciós i català

Des souvenirs couleurs sépia déferlent en vagues de parfums, en écumes d’émotions…. Qui aurait oublié les grandes tablées des repas familiaux dominicaux et leurs desserts savoureux ? Les « quatre heures » gourmands i mostós(1) ? « Aaaahhh… Le Pa d’ous ! » Un vrai délice aux saveurs délicates ! Si vous avez, comme moi, le Pays Catalan chevillé au cœur… Si vous êtes attaché(e) à sa culture, à son Art de vivre, à ses traditions… Je vais donc consentir à vous offrir ici, cette belle recette de pur Bonheur : Celle du Pa d’ous de Mamie Rose, ma douce et tendre grand mère. Le Pa d’ous ? (en français le pain d’œufs.) Hum ! Le goût simple et vrai des bonnes choses faites maison ! L’un des déserts préférés des Catalans !

(1) pégueux –

Plus que des recettes ; le reflet de l’Art de vivre Catalan !

Préparation 15 min Cuisson 40 min

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan1.png

Ingrédients pour 4 personnes

Privilégions les productions agricoles locales de nos paysans catalans

– 1 litre de lait frais entier Cimelait de Cerdagne
– 150 g de Sucre semoule + 80 g pour le caramel
– 8 gros œufs extra-frais de poules bien élevées ici en plein air
– 1 belle gousse de vanille
– Des zestes de citron naturel non traité

Réaliser un caramel sans le faire trop brunir

  1. Dans 1 casserole, verser 80 g de sucre + 2 càs d’eau (30 ml) Mélanger
  2. Chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le caramel se forme (4 min)
  3. Pour un caramel plus liquide, rajouter quelques gouttes de jus de citron en fin de cuisson.

Préparation de la crème

  • Faire bouillir 1 l de lait + 150 g sucre semoule dans 1 casserole
  • Ajouter les graines de la gousse de vanille fendue + Zester votre citron au dessus du lait
  • Laisser infuser 30 min – Faire tiédir le lait
  • Casser et battre 8 œufs dans un saladier
  • Verser dessus le lait tiède petit à petit dessus en fouettant vivement
  • Verser cette crème dans le moule à flan
  • Cuire 40 min au four et au bain-marie 180°
  • Ni la crème, ni le bain-marie ne doivent bouillir
  • Planter une aiguille à tricoter si elle tient toute seule. C’est cuit !
  • Laisser refroidir le pa d’ous dans son moule – Réserver au frigo.
  • Avant de servir le pa d’ous, tremper le moule 30 s. dans de l’eau bouillante pour bien le démouler.

Textes et photographies ne sont pas libres de droit et propriétés de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan1.png

Accords gourmands mets et Vins

Frédérique Vaquer, Vigneronne à Tresserre revendique : « J’ai la volonté de vinifier des vins qui ressemblent à leur terroir et qui me ressemblent »

Muscat de Rivesaltes 2018

« un vin de dessert, conjuguant concentration et fraîcheur, qui donne l’impression de croquer dans le fruit, avec des parfums exotiques d’agrumes confits, d’ananas, de mangue…« 

Domaine Vaquer 1 rue des écoles à TRESSERRE
Tel: 04 68 38 89 53 – domainevaquer@gmail.com

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est catalan1.png

Accords musicaux

Bunyetes, tradition gourmande catalane

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Bunyetes traditionals de Pasqua

Aaaahhh !!! Les fêtes de Pâques… et le retour tant attendu du Printemps ! Ici, pas de fêtes pascales sans casser d’œufs et sans bunyetes ! Cette spécialité gourmande catalane a traversé les siècles pour arriver jusqu’à nous. Autrefois, durant la semaine précédant Pâques, dans chaque mas, dans chaque veïnat(1), dans chaque village, le rituel de la confection des bunyetes invitait à se réunir. La pâte était pétrie très tôt en matinée pour reposer jusqu’au lendemain (parfois au chaud sous les édredons) ! Puis, chacun mettait la main à la pâte pour préparer una bogeria(2) de bunyetes bien empilées dans des banastes recouvertes de vieux draps en coton.. Aux femmes et jeunes filles d’étirer les bunyetes ; aux hommes de les cuire. Le partage n’était pas, alors, un vain mot. Ces bunyetes étaient offertes, distribuées généreusement la semaine de Pâques… ça vous dirait d’en préparer quelques unes (pour la première fois) ? Bon ! Surtout ne vous attendez pas à une prétentieuse « C’est LA vraie recette ! » Car à chaque famille, sa recette ! Junts i amb jo a la cuina (3)! Atelier pâtisserie…

(1) Quartier – (2) une folie – (3) Ensemble et avec moi à la cuisine !

Pâques dimanche 4 avril

Préparation : 1h20 Repos : 3 h  Cuisson : 10 min

Osons transmettre à nos enfants ce bonheur simple du Fait maison !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Ingrédients pour 10 bunyetes

càs (cuillère à soupe) càc (cuillère à café) (environ ou égal)

  • 3 œufs frais du pays
  • 17 càs de farine (200 g)
  • 2 càs de beurre 50 g
  • 4 càs d’eau florale de fleurs d’oranger 100% naturelle
  • 1 pincée de sel + 1 càs de sucre fin (20g)
  • Un raig de rom (un trait de rhum) + 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 sachets de levure boulangère
  • Zestes râpés de 2 citrons non traités
  • 5 càs de sucre fin pour saupoudrer (120 g)
  • 1 litre d’huile de friture

Préparation

  1. Dans un bol, fouetter 3 œufs en omelette
  2. Ajouter 4 càs de fleur d’oranger, les zestes râpés de 2 citrons, 1 sachet sucre vanillé, sel,
  3. A part, diluer 2 sachets levure dans 1 càs d’eau tiède – Mélanger avec le beurre ramolli
  4. Incorporer dans cet ensemble dans le précédent mélange
  5. Verser le tout dans 1 saladier – A côté, préparer 17/18 cuillères à soupe de farine
  6. Incorporer, poc a poc, poignée par poignée la farine en pluie dans le mélange – Mélanger
  7. Travailler jusqu’à obtenir 1 boule de pâte qui se détache des parois du saladier
  8. Pétrir la pâte (10/15 min ) sur le plan de travail préalablement saupoudré de farine
  9. La déposer dans 1 saladier recouvert d’1 torchon – Allumer le four à 40° y déposer la pâte 1 h
  10. Eteindre le four et laisser reposer 3 h
  1. Sur table farinée, aplatir la boule de pâte, découper des disques avec 1 verre renversé
  2. Étirer ces disques au rouleau les plus fins possibles
  3. ( ou à l’ancienne sur un genou avec la paume de la main)
  4. Bien chauffer à feu vif de l’huile dans 1 poêle large
  5. Plonger la bunyeta dans la friture bouillante – Cuire chaque côté 30 secondes
  6. Égoutter les bunyetes à la verticale pour retirer l’excédent d’huile
  7. Prévoir 1 plat recouvert de papier absorbant
  8. Y déposer chaque bunyeta au fur et à mesure de leur cuisson – Les saupoudrer de sucre fin.

C’est prêt à être dégusté !

Offrez du plaisir et ces savoureuses bunyetes à ceux que vous aimez !

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accord met / vin

verre-blanc4
muscat-noel

Muscat de Rivesaltes – AOP Vin Doux Naturel – 15.5

Belle robe jaune dorée avec des nuances verdolines aux notes de fleurs blanches, acacia, litchi. L’attaque est franche avec une sucrosité présente en milieu de bouche. Le côté floral laisse doucement la place à des notes de restes d’agrumes.
Accompagnera avec élégance Desserts aux abricots, bunyetes, crème catalane, Mel i Mato, coulis de fraises, salade de fruits frais, croquants et coques.

Domaine Bellavista – Mas Bellavista – 66300 Camelas

Téléphones : Tél : 04 68 53 25 18 Cel : 06 86 56 85 72

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ».

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

Surtout écoutez ce magnifique morceau musical il émoustillera toutes vos émotions contenues… Laissez-vous aller !

Tous droits réservés 2020 La Gazette Catalane.com

L’Entremet catalan blanc-manger

Par Jean-Luc Modat (Recettes de cuisine et traditions catalanes)

Crema catalana Menjar blanc

Rares sont ceux, d’entres nous, à connaitre ce délicieux désert traditionnel catalan : Le menjar blanc, délicat dessert de lait d’amande et de fécule de maïs ou de riz, parfumé à la cannelle, au zeste de citron ! Deux écoles s’affrontent : L’élaboration à base d’eau et celle avec du lait de vache ! Ma préférence va à celle élaborée avec du lait… Surpris(e) ? Même si le nom (menjar blanc) ne vous inspire pas… Osez la première cuillerée ! Vous serez très certainement émoustillé(e) conquis(e) par les irrésistibles arômes délicats qui s’offrent à vos papilles ! Très facile à réaliser. Surprenez ! Epatez donc votre famille, vos amis, votre entourage par ce dessert fait maison car difficile à trouver dans les restaurants !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Proverbe du jour (Proverbi d’avui)

« Tal faràs ; tal troberas »

On récolte ce que l’on sème

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Un peu d’Histoire…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Portada-recepta-llibre-del-Coch-Font-Biblioteca-Virtual-Miguel-de-Cervantes.jpg

Menjar blanc était un plat très populaire de la cuisine catalane dés le Moyen Âge. Sa recette figurait déjà dans le Livre de Sant Soví (XIVe siècle) et le Livre du Coch , de Mestre Robert (XVIe siècle) dénommée dans le Monde d’alors comme «de la nourriture blanche à la catalane». Ce plat était typique du Jeudi Saint, car tous les produits laitiers, d’origines animales étaient interdits par l’Eglise à cette époque. Si à l’origine Menjar blanc était préparé avec de la farine de riz, du lait d’amande, du sucre et de la poitrine de poulet découpée en tranches fines pour un mélange sucré / salé, au 18ème siècle, le poulet s’est envolé pour évoluer en un dessert d’entremet sucré très populaire. Jusqu’à fin 19 ème siècle, le lait de vache n’était pas considéré comme sain, les procédés de stérilisation et de conservation étaient encore méconnues. Puis le lait de vache ou de brebis s’est substitué au lait d’amande dans de nombreuses recettes encore aujourd’hui. Cependant, les deux écoles cohabitent !

Préparation 10 min Cuisson 15 min

Ingrédients (pour 2 personnes)

càs = Cuillère à soupe ; ≃ = environ

  • 125 g d’amandes crues émondées ou 1 sachet de poudre d’amande
  • 0,5 litre d de lait entier
  • 2 Cuillères à soupe de sucre semoule (soit 40g)
  • 4 Cuillères à soupe de fécule de maïs (soit 40g)
  • 1 bâton de cannelle + cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 citron non traité (le zeste)

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

© Copyright Jean-Luc Modat
© Copyright Jean-Luc Modat
© Copyright Jean-Luc Modat
  1. Dans 1 saladier verser 0,5 litre de lait entier et les amandes crues émondées Mixer le tout. Réserver demi-verre pour diluer la Maïzena
  2. Variante sans mixer : Dans 1 saladier verser 0,5 l de lait entier + 1 sachet 125 g de poudre d’amande Réserver demi-verre pour diluer la Maïzena
  3. Zester 1 citron non traité dans ce lait/amande
  4. Dans 1 casserole porter à ébullition ce lait avec cannelle et citron
  5. Poursuivre 10 min à feu doux – Retirer du feu laisser infuser 30 min.
  6. Retirer le bâton de cannelle, le zeste de citron
  7. Porter à ébullition cette casserole de lait enrichi du sucre + 1 pincée de sel
  8. Baisser le feu – Ajouter Maïzena (diluée auparavant dans 1/2 verre de lait)
  9. Poursuivre à feu très doux en remuant 3 à 5 min pas plus ! Jusqu’à consistance
  10. Répartir le menjar blanc obtenu dans des ramequins individuels
  11. Les recouvrir d’1 film alimentaire
  12. Laisser refroidir à température ambiante puis les réserver au frigo
  13. Avant de servir saupoudrer le dessus de cannelle en poudre 

i bon profit Amics !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords

Muscat de Rivesaltes 2018 Médaille d’or Muscats du monde 2019

Dégustation : « Robe jaune pâle dorée, arômes de litchi,  de fleurs blanches, de menthe et de zeste de pomélos. En bouche l’attaque est fraîche, évoluant vers une belle onctuosité relevée de notes citronnées. Servir frais aux environs de 12°


Vignobles Terrassous

46 Avenue des Corbières
66300 Terrats
Tél. +33(0)4 68 53 02 50
E-mail : contact@terrassous.com

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords musicaux

No pot ser mai, Jordi Barre… M’agrada molt aquesta bonica canço !