Recette catalane de la tarte aux pommes de mon enfance…

Par Jean-Luc Modat

C’est la tarte que me préparait ma grand mère, Mamie Rose. Je vous propose cette belle recette catalane de tarte aux pommes de Sahorre. Accordez-vous donc ce temps plaisir, les yeux fermés, à vous délecter… Chaque bouchée gourmande vous transportera en enfance heureuse. Pas de Bonheur sans partage ! Ainsi, déciderez-vous de régaler vos enfants et/ou vos petits enfants en les invitant à un savoureux goûter ou à un délicieux dessert ! Vous m’en direz des nouvelles !

Recette catalane de la tarte aux pommes de mon enfance

La gastronomie catalane reflet de son identité

Préparation 15 min  Cuisson 35 min

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Ingrédients pour 6 gourmand(e)s

1 pâte brisée ou feuilletée prête à l’emploi. Je préfère la feuilletée

 6 pommes golden pelées, évidées et coupées en dés (environ 1 cm)

2 oeufs

60 g de beurre fondu

125 g d’amandes en poudre

5 cuillères à soupe de sucre roux

2 cuillères à soupe de fleur d’oranger

2 cuillères à café de cannelle en poudre de Ceylan

Préparation

Préchauffer le four à 210° C. (th. 7). Etaler la pâte et garnir un moule à tarte piquer le fond de pâte à la fourchette.

Eplucher les pommes, les débiter en dés de 1 cm. Ajouter la fleur d’oranger + 2 c. à soupe de sucre, mélanger.

Battre ensemble œufs, sucre, poudre d’amandes, beurre, cannelle

Mélanger les pommes coupées en dés avec cette préparation

Enfourner et cuire 35 mn jusqu’à obtention d’une surface dorée caramélisée. Laisser refroidir sur une grill. Servir tiède.

Recette catalane de la tarte aux pommes de mon enfance

Bon profit Amics !

Textes & photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété © de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Ma recette familiale de pieds de porc mijotés

Par Jean-Luc Modat

La meva recepta familiar de peus de porc guisats

Voici un plat typique de la cuisine familiale traditionnelle catalane ! Si, sa seule évocation rebutera sans nul doutes autant d’adeptes de la malbouffe que d’ayatollahs de la cuisine aseptisée… En revanche, gourmets et épicuriens; quant à eux, saliveront de plaisir tant ce plat familial traditionnel est goûteux, sublimement exquis, ensoleillé ! Partageons ensemble cette belle recette ! Cuineu aquest deliciós plat amb jo ! ? (Cuisinez ce bon plat avec moi !)

Benvinguts Bienvenue Welcome benvenuto

Magnifique cuisine de caractère aux subtils mélanges

Notre Cuisine Catalane est généreuse, gouteuse, méditerranéenne, aux caractères bien trempés à l’image des Catalans. Je me fais, ici, chantre de la cuisine catalane familiale riche de ses terroirs aux recettes transmises (il n’y a pas si longtemps encore) de génération en génération..

Ingrédients (pour 2 personnes)

2 pieds de porc fendus en 2

Ingrédients pour le court bouillon :

1 bel oignon jaune piqué de clous de girofle

5 gousses d’ail écrasées

2 carottes + 1 poireau + 1 navet + 1 petite branche de céleri

1 bouquet garni (frigolette + laurier + romarin)

1 verre de vin blanc

Ingrédients du mijoté

500 g de navets du Pays

2 dl. d’huile

2 oignons finement hachés

4 gousses d’ail écrasées

1 petit poivron vert émincé

1 verre de vin blanc + 1/2 verre Armagnac

1 boite 400 g tomate concassée;

1 CàS de cannelle de Ceylan en poubre

1 Bouquet garni  

Navets du Pays (Photo Jean-Luc MODAT)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

La veille

Débuter la préparation la veille. Ma recette débute par la cuisson des pieds de porc accompagnés de carotte, poireau, navet, céleri, et aromates (thym, laurier, muscade) oignon piqué de clous de girofle… Chaque ingrédient diffusera sa saveur pour enrichir l’ensemble.

Ma recette catalane des pieds de porc mijotés (Ma cuisine Catalane d’ahir i d’avui)

Rincer les pieds dans de l’eau froide vinaigrée

Les déposer dans une marmite recouvrir d’eau chaude puis porter à ébullition

Ajouter bouquet garni, oignon piqué de clous de girofle, noix muscade, gousses d’ail écrasées, 1 carotte, 1 petite branche de céleri, 1 poireau, 1 navet, 1 verre de vin blanc – Couvrir

Poursuivre la cuisson feu moyen pendant environ 3 h

(A l’autocuiseur 45 min dés la montée en pression atteinte )

Retirer les pieds encore chauds les désosser Réserver le bouillon de cuisson.

Dans un film plastique alimentaire rouler chaque pied désossé réaliser un cylindre. Réserver au frigo toute une nuit pour rendre plus compact.

Le lendemain

Dans un faitout chauffer un filet d’huile et le sagi

Faire dorer à feu doux l’oignon haché, l’ail écrasé, le poivron vert émincé

Déglacer d’1 verre de vin blanc + 1/2 verre Armagnac

Verser la tomate concassée; la cannelle, les aromates.  

Laisser réduire puis ajouter les pieds Verser un peu du bouillon de la veille

Laisser mijoter environ 30 min

Éplucher les navets coupez-les en quartiers

Les cuire à l’autocuiseur 15 min après mise sous pression.  

Incorporer les navets égouttés dans le faitout laisser mijoter 15 min

Hacher le persil Réserver

Fin de cuisson laisser reposer pour que toutes les saveurs se révèlent

Réchauffer – Servir à l’assiette saupoudrer de persil haché

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Accords

Domaine Mont-Noir / Nos vins

Les saveurs de ce plat mitonné sont à accorder avec des vins de copains, d’amis, de plaisirs, parmi les Côtes du Roussillon, un vin rouge sera préféré à un blanc pour un vin de caractère comme le TERROIR DE CATALOGNE un AOP Côtes du Roussillon Villages Rouge 2016 !

TERROIR DE CATALOGNE AOP Côtes du Roussillon Villages ARTISAN VIGNERON À MONTNER Le Domaine Mont-Noir Tel 04 68 29 15 34 – 06 24 01 19 08
Courriel : domaine.mont.noir@gmail.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Recette du gâteau de riz de mon enfance

Par Jean-Luc Modat

Recepta de pastis d’arròs amb llet de la meva infantesa

Le gâteau de riz ? Oooohh ! Il en existe une multitude de types et d’infinies variantes. J’adorais ça quand j’étais gamin ! Et vous ? Sa seule évocation réveille illico de tendres souvenirs d’enfance… Aaahhh ! Les délicieux gâteaux de riz de nos grands-mères ! Permettez-moi de leur rendre hommage, elles, qui nous ont transmis, avec Amour, de belles valeurs et ce principe gastronome : »La gourmandise n’est pas un défaut c’est un Art de vivre ! » Donc aucun scrupule à vous offrir ici à partages la recepta de pastis d’arròs amb llet de la meva infantesa catalanà (la recette du gâteau de riz au lait de mon enfance catalane). A ne pas confondre avec le riz au lait ! i Bon Profit ! (Bon appétit )

La gastronomie catalane reflet d’identité

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ma-recette-de-la-coca-catalane-photo-la-gazette-catalane.com-3.png

La nostra Cuina catalanà (notre cuisine catalane) est rustique, épicée, métissée, colorée, ensoleillée, matinée d’influences méditerranéennes très marquées… Ce patrimoine culinaire familial se nourrit de l’authenticité de son territoire, de ses terroirs, du caractère de sa population… reflets de l’identité catalane !

Textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lagazettecatalane.com. Toute copie/utilisation/reproduction même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Ma Recette du gâteau de riz de mon enfance Jean-Luc Modat

Préparation : 20 min Cuisson : 30 min + 35 min au four

Ma Recette du gâteau de riz de mon enfance (ma cuisine catalane d’hier et d’aujourd’hui) Jean-Luc Modat

Notre gourmandise n’est pas un défaut C’est un Art de vivre !

Ingrédients

200 g de riz rond 1 litre de lait entier 20 cl de crème fraîche liquide 80 g de sucre semoule 3 œufs entiers 1 gousse de vanille 1 citron naturel non traité 1 cuillerée à café de cannelle Pour le Caramel : 150 g de sucre semoule + 5 cl d’eau

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est rond-catalan.jpg

Réalisation

Chauffer votre four à th.6 (180°C) Rincer le riz à l’eau froide, l’égoutter Le faire blanchir dans de l’eau bouillante 4 min Le verser dans une passoire rincer à l’eau froide, égoutter Faire chauffer le lait + sucre+ gousse de vanille fendue en 2 et grattée zeste de citron + 1 càs cannelle en poudre A ébullition verser le riz en pluie, mélanger A la reprise de l’ébullition couvrir et cuire à feux moyen 30 min Pendant ce temps préparer la crème : Dans un saladier battre les œufs – Mélanger à la crème fraîche

Dés que le lait affleure le riz – Retirer du feu – Enlever la vanille Laisser tiédir à température ambiante Incorporer la crème au riz au lait, mélanger

Caramel :

Verser de 150 g sucre dans 1 casserole à fond épais pour 5 cl d’eau. Porter à caramélisation ne surtout pas remuer avec un ustensile ! Mélanger par des mouvements circulaires de la casserole Ajouter un jus de citron pour éviter la cristallisation du caramel Attendre que le caramel soit ambré et retirer du feu Verser aussitôt ce caramel dans 1 moule bien le répartir

Incorporer la préparation de riz au lait + crème Déposer le moule dans un récipient + large pour le bain-marie Enfourner à 160°C (thermostat 5-6) 35 min – Sortir du four et du bain-marie Attiédir 15 min puis démouler dans un plat Laisser refroidir puis conserver au frigo une nuit.

gâteau de riz au caramel

i Bon Profit a Tothom Amics !

Mônsieur Paul, personnage haut en couleurs !

Il était une fois, au cœur de la bonne vieille ville de Thuir, rue de la République, une échoppe atypique, aux réminiscences d’un passé révolu, où il faisait bon fouiner, dénicher, découvrir… La petite boutique exhalait des effluves de vin aux flagrances catalanes… Ici, pas de « marketing, marchandising « ! C’était d’abord l’accueil qui prévalait, le contact, l’humain…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Monsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)

Personnage débonnaire

L’éternel chapeau visé sur la tête, attifé d’un perpétuel tablier noir vigneron, Paul Reverdy, alias Monsieur Paul, vous accueillait chaleureusement. Personnage débonnaire, haut en couleur, la faconde chaude gorgée d’expressions méditerranéennes, qui aurait deviné en lui des origines gasconnes ?

Môônsieur Paul

Moôôsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)
Moôôsieur Paul Reverdy (Photo La Gazette Catalane)

Son parcours singulier l’avait mené de son Villeneuve sur Lot natal où à l’âge de 13 ans il devait apprenti manutentionnaire pour migrer à Perpignan à la tête d’une société de transport de fret de 1200 camions… Depuis 1992, il tenait boutiques juxtaposées : Lui c’était le vin ; Brigitte, son épouse, les fleurs. Monsieur Paul contait et racontait à l’envie son autre passion : Le Rugby, l’USAP pour lesquels il avait consacré avec son épouse Brigitte, plus de vingt ans de leur existence comme dirigeants. D’ailleurs, les murs de l’échoppe étaient tapissés de photos souvenir couleur sépia, de vieilles gloires du rugby catalan. Là, dans un semblant de bric-a-brac, savamment organisé, un florilège des grands crus du Roussillon, Domaines Cazes, Piquemal, Terrassous, Mas Amiel… côtoyaient de prestigieuses bouteilles des grands terroirs français parmi des grills à escargots, des puro… Au fil des va-et-vient des passants, rue de la République, le tenancier n’avait de cesse d’être interpellé : « Salut Paul ! «

Aujourd’hui, le couple a pris une retraite bien méritée, la boutique a disparue… Hélas, depuis, Paul rencontre de graves problèmes de santé qui le condamnent à demeurer cloîtré chez lui ! Là, les amis (ou les supposés amis) ne brillent que par leur absence. L’ingratitude humaine est décidément l’une des valeurs les plus partagée de nos jours !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Paul REVERDY Truculent personnage (Photo La Gazette Catalane)

N’était-ce pas cela la qualité de vie ? Cet art de vivre tout particulier à préserver ? Les commerces de proximité sont cruciaux pour la vitalité des centres villes des villages de notre beau Pays Catalan, pour le lien social qu’il induit. La prolifération des grandes surfaces commerciales participe à gommer nos spécificités, notre culture, nos traditions…