Recette familiale de la bullinada

Par Jean-Luc Modat

La bullinada est l’un des plats emblématiques du Pays Catalan ! Ce plat dels pescaires dels estanys (des pêcheurs des étangs) est traditionnellement préparé avec des anguilles ou des poissons au rebut. Comme il est quasi impossible de nos jours de se procurer des anguilles il est donc nécessaire de les remplacer par des poissons variés de roche et de pleine mer. (baudroie, merlan, grondin, rouget, vives…) et des fruits de mer (moules, coques, palourdes….) cuits dans une sauce blanche à base de pommes de terre, légèrement pimentée et safranée. C’est sa cuisson à gros bouillon qui révèle à ce plat son goût si particulier d’où sa dénomination bullinada !

Notre gastronomie est aussi notre culture

C’était un lieu bucolique où le temps semblait suspendu, intemporel. Seuls les oiseaux osaient s’aventurer à déranger le silence et la quiétude de ce petit coin de paradis, lové sur les rivages de l’étang de Salses… C’est ici, à l’âge tendre des escapades buissonnières que j’ai découvert l’univers dels pescaires dels estanys de la Font del Port à Saint-Hippolyte. Là, j’ai encore le souvenir vivace d’avoir pris une belle bouffée de Bonheur à la barraca d’en zidro Canal, émérite pêcheur d’anguilles. Oh ! Le partage simple d’une extraordinaire bullinada avec mes copains d’alors m’avait fait découvrir l’intensité ces moments où l’Amitié est bonne à partager…

Pour 4 personnes

Préparation : 35 min Cuisson : 35 min

Ingrédients

1,5 kg de poissons de Méditerranée selon les arrivages de pêche parmi : rascasse, grondin, rouget, merlan, baudroie (lotte) congre, vives…

1,5 kg pommes de terre de Cerdagne

1/2 cuillère à café de safran en poudre + 1 pincée de piment moulu

8 têtes d’ail

1 kg de moules d’Espagne + 3 poignées de palourdes

1 verre de vin blanc

1 càs de saindoux, 2 càs de farine, 2 càs d’huile d’olive

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bouton-catalan.png

Réalisation

Eplucher débiter les pommes de terre en rondelles 0,5cm épais. Trancher grossièrement le bouquet de persil plat. Ecailler, vider, tronçonner les poissons, Réserver. Faire un court bouillon avec les têtes de poisson + laurier Gratter, ébarber les moules les faire juste ouvrir à feu vif Récupérer le jus des moules et le court bouillon et filtrer Frotter l’intérieur du faitout de sagí. (saindoux) Disposer au fond la 1ère couche de pommes de terre Persiller, fariner (1 càc), safran, 1 pincée de piment moulu Disposer dessus une couche de poissons avec les gousses d’ail Alterner les couches pomme de terre / poisson Finir par une couche de pommes de terre farinée persillée Ajouter une branche de thym frais. Mouiller jusqu’à affleurer de la dernière couche. avec le jus des moules + bouillon de poisson+ vin blanc. Couvrir. Porter à ébullition feu vif 25 min puis 10 min feu moyen.

Griller de belles tartines de pain les frotter à l’ail. Disposer une tranche au fond des assiettes et servir la Bullinada dessus.

La disparue de Banyuls

Des vignes Catalanes à la tribune de l’ONU, une incroyable affaire !
Victor Aloz

L’une des vocations premières de la Webzine La Gazette Catalane.com est la promotion des talents du Pays Catalan, (re)connus, parfois méconnus, souvent inconnus… Découvrez donc La disparue de Banyuls, suivez l’empreinte des pas de Mado…

La disparue de Banyuls - Des vignes Catalanes à la tribune de l’ONU, une incroyable affaire !

« Fable moderne, conte fantastique, l’histoire extraordinaire de Mado vous surprendra à chaque page ! Des vignes de Banyuls à la tribune de l’ONU le destin inimaginable de cette femme bouleverse tous les codes, chamboule vos croyances et dépeint notre monde sans filtre, ouvrant la voie à tous les possibles, les meilleurs comme les pires. Dans ce miroir à peine déformant, notre présent, notre passé et notre avenir se bousculent dans un cheminement qui coule naturellement, inexorablement, mais vers quoi ? Vers qui ? Vers où ? C’est toute l’alchimie de ce récit incomparable. Ce qui n’est que vraisemblable aujourd’hui peut devenir vérité demain, ce qui est vérité d’aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain…. Qu’en penseraient Platon et Aristote ? Peut-être diraient-ils que les hommes sont prisonniers de leurs opinions, et que s’en libérer ferait d’eux des dieux ? Mais ils l’ignorent encore… »

Disponible chez l’éditeur ! www.leseditionsdunet.com

« Le crayon cassé » roman de Roger Blandignères traite des violences conjugales (exclusif interview vidéo)

P6150255 (3).jpg

La Gazette Catalane vous offre en exclusivité la vidéo de l’interview de Roger Blandignères sur les berges du lac de Villeneuve de la Raho théâtre de son dernier roman « Le crayon cassé » qui vient de paraître aujourd’hui 15 Juin 2017 aux Editions TDO. Rencontre.

RésuméÉmilie enseigne dans la région de Perpignan. Le bonheur est à son zénith : elle va se marier et attend un enfant de Fabrice, son grand amour. Elle est d’ailleurs impatiente de lui révéler cette merveilleuse nouvelle lors de la cérémonie, qui s’annonce comme un moment inoubliable. Mais rien ne se déroule comme prévu : à l’annonce de sa future paternité, Fabrice masque difficilement sa réticence. Pire, lorsqu’ils se retrouvent en voyage de noces, il devient agressif, voire violent. La jeune catalane, enceinte, ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Elle vit un cauchemar. L’arrivée du petit Gabriel changera-t-elle la donne ? Roger Blandignères décrit avec la sensibilité qui le caractérise l’histoire d’une femme battue, qui devra redoubler de courage pour élever son fils dans l’adversité la plus totale.

Le crayon cassé Roger BLANDIGNERES  TDO Éditions

Prix de vente au public (TTC) : 15 € – 242 pages broché

Le berceau dans les étoiles de Lionel Tardif

En résonance à la prédiction d’André Malraux«Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas»  ? «Le berceau dans les étoiles», gestation d’une vie, rédaction en deux ans, le livre érudit du scénariste, cinéaste, Lionel Tardif, vient de paraître dans toutes les bonnes librairies. Lire la suite

CASTELNOU : Témoin de la renaissance et passeur de mémoires

Trente ans de gestation d’écritures, Henri Mahé de Boislandelle en amoureux de de sa terre natale est l’auteur du livre de mémoires qui vient de paraître Castelnou et les Aspres aux éditions Trabucaire Collection Mémoire de pierres, souvenirs d’hommes. Lire la suite