Étiquette : Pays Catalan

La xamfaina, une explosion de saveurs d’Eté dans nos assiettes !

La xamfaina, est considérée comme l’un des meilleurs plats de base de la cuisine traditionnelle catalane. Çà ressemble au pisto espagnol et à la ratatouille niçoise. Cependant il existe de nombreuses variantes, avec ou sans poivrons, avec ou sans courgette, sans oignon, avec des aubergines braisées, etc…

 

Elle se déguste tiède, chaude ou froide, seule ou accompagnée, La xamfaina, se marie aussi bien avec de la viande qu’avec du poisson. Elle s’accorde à merveille avec la morue, le poulet fermier, les escargots, les riz…

Ingrédients pour 4 personnes.

  • 3 oignons de Toulouges
  • 3 poivrons verts
  • 3 poivrons rouges
  • 5 belles gousses d’ail
  • 2 Aubergines
  • 3 Courgettes
La xamfaina, l'un des meilleurs plats de base de la cuisine catalane (Photo La Gazette Catalane)
La xamfaina, l’un des meilleurs plats de base de la cuisine catalane (Photo La Gazette Catalane)

Préparation

Le principe d’élaboration est  la cuisson légume par légume.

  • Éplucher l’oignon et le couper en fines lamelles.
  • Faire revenir les oignons dans de l’huile d’olive chauffée.
  • Laver les poivrons, épépiner, couper en lanières, les ajouter à l’oignon.
  • Laisser cuire lentement.
  • Peler les gousses d’ail, les couper en rondelles les ajouter avec poivrons et oignons.
  • Couper les tomates couper en dés, les incorporer.
  • Ajouter deux ou trois louches d’eau chaude, petit à petit pour que la xamfaina ne colle pas.
  • Couper les courgettes en dés , les ajouter
  • Laver les aubergines, les peler en laissant quelque morceau de peau et les couper en dés plutôt gros.
  • Les faire frire légèrement dans une poêle avec un doigt d’huile, les égoutter, les incorporer les dernières minutes de cuisson.
  • Saler, ajouter persil, thym, origan, feuilles de laurier
  • Laisser mijoter à feu doux 40 minutes à couvert.

 

IMG_20170622_190435 (3).jpg
La xamfaina, l’un des meilleurs plats de base de la cuisine catalane (Photo La Gazette Catalane)
Publicités

Pays Catalan : Vite ! Vite ! Un nouveau Monde à inventer …

Défiance envers les élites ? Rejet du système ? Résignation ? Que nenni ! Lors de toutes campagnes électorales, la plupart des alimentaires de la politiques possèdent les solutions à tous nos maux… Eh bien non ! A quelques nuances prés quelques mois après rien ne change ! Les salariés se font toujours plumer, les pauvres sont toujours plus pauvres…

L'oracle prédit un nouveau Monde à inventer (Phot La Gazette Catalane)
L’oracle prédit un nouveau Monde à inventer (Phot La Gazette Catalane)

Aux jeunes ?

Des emplois à temps partiel, au rabais ou précaires,   quelques mesurettes de circonstances pour les faire patienter…ou taire. Les revenus boursiers quant à eux montent crescendo sans que personne ne s’émeuve ! Les délocalisations continuent inéluctablement, des milliers de personnes perdent leur emplois…et leur perspectives d’avenir.

jean_le_vannier_2-1
Photo La Gazette Catalane 

Les retraités ?

Avec leurs modestes pensions vont encore essuyer les soi-disant « réformes » au nom l’équité sociale : Du cynisme ! Quand la priorité du moment est de supprimer l’ISF (Impôt sur la Fortune)

Les solutions ?

Le bon sens du peuple. Décider de l’avenir des citoyens au plus prés de chez eux ICI et MAINTENANT. La France demeure jacobine excessivement centralisée. Ni Bruxelles ni Paris ne peuvent plus décider désormais de la vie de millions de citoyens vivant à 1000 km… Il est nécessaire de ne plus confier le pouvoir à la même oligarchie ou à leurs valets soumis qui dirigent le pays depuis des décennies…

Les signaux ne mentent pas !

Nous vivons la fin d’une civilisation celle de la prééminence économique et culturelle de l’Occident, d’un mode de vie exclusivement basé sur le pétrole, les matières premières à profusion… Des atteintes irrémédiables sont portées à la Planète, à la vie, aux grands équilibres environnementaux. Nous nous obstinons à ne parler que de croissance économique, donc de spoliation des réserves naturelles de la Planète au détriment de nos enfants et des générations à venir.

 Vite ! Vite ! Un nouveau Monde est donc à inventer, très vite !

Chacun, conscient des dangers, doit s’y employer au quotidien, ICI et MAINTENANT pour l’avenir de nos enfants… Certes, cette approche n’est pas de mise, aujourd’hui dans les discours politiques ! Mais La Gazette Catalane concourt à la recherche de la vérité, en toute honnêteté. Engagez-vous dans cette démarche, avec la foi en l’Avenir !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Ici et maintenant (Photo La Gazette Catalane)

(Résultats législatives 2017) pour prendre connaissance mais demain rien ne changera sinon….

4ème circonscription

 Résultats
  • 57,97% 22193 votes
    Élu Sébastien CAZENOVE, REM La République en marche
  • 42,03%16092 votes
    Stéphane MASSANELL, FN Front National
Participation 44,67 %
Votes blancs et nuls 5,24 % Population ND Inscrits 97 099 Votants 43 372 44,67 %
Abstention 53 727 55,33 % Exprimés 38 285 39,43 %

Source: Ministère de l’intérieur

3ème circonscription

  • 59,31% 18501 votes
  • Élue Laurence GAYTE, REM La République en marche
Participation 43,50 % Votes blancs et nuls 5,93 %
inscrits 83 038 Votants 36 121 43,50 % Abstention 46 917 – 56,50 %
Exprimés 31 194 37,57 %

Source: Ministère de l’intérieur

2ème circonscription

  • 50,56%20477 votes
     Élu Louis ALIOT, FN Front National
  • 49,44%20025 votes Christine ESPERT, MDM Modem
Participation 45,64 % Votes blancs et nuls 3,73 %
Inscrits 96 636 Votants 44 108 45,64 % Abstention 52 528 – 54,36 %
Exprimés 40 502 41,91 %

Source: Ministère de l’intérieur

1ère circonscription

  • 57,22% 14720 votes
     Élu Romain GRAU, REM La République en marche
  • 42,78% 11007 votes Alexandre BOLO, FN Front National
    Participation 40,66 % Votes blancs et nuls 4,41 %
    Inscrits 70 972 Votants 28 856 – 40,66 % Abstention 42 116 – 59,34 %
    Exprimés 25 727 – 36,25 %

    Source: Ministère de l’intérieur

Focs de Sant Joan a Perpinya

Vendredi 23 Juin 2017 à partir de 20h le Castillet s’embrasera pour les Focs de Sant Joan (Feux de la Saint-Jean).

Sant Joan

Grande soirée

Perpignan, pour sa Festa Major, célèbre son Saint Patron : Saint-Jean Baptiste. Un florilège festif mariant, fête votive mâtinée de croyances païennes, de traditions populaires catalanes.

Le feu de la St jean est une tradition catalane. Il s’agit d’une soirée de fête qui se déroule une fois par an, le 23 juin, le jour du solstice d’été. La flamme du Canigou, symbole de la St Jean en Catalogne, est avant tout un message de fraternité et d’amour.Le solstisce d’Eté, Entre traditions et modernités, cette grande fête du partage convie les populations à festoyer avec en point d’orgue la traditionnelle célébration des feux de la Sant Joan, un grand spectacle pour une nuit magique : mapping, son, spectacle pyromusical, chants, danses, trobades… en quelques mots, une programmation à vous couper le souffle. C’est un magnifique lancement de la saison estivale à Perpignan.
Rendez-vous vendredi 23 juin : venez fêter la Saint-Jean 2017 autour de la flamme du Canigou !
Teniu cita el divendres 23 de juny : veniu a celebrar la revetlla de Sant Joan 2017 entorn de la flama del Canigó !

 

Montage : Charlotte Espel

« Le crayon cassé » roman de Roger Blandignères traite des violences conjugales (exclusif interview vidéo)

P6150255 (3).jpg

La Gazette Catalane vous offre en exclusivité la vidéo de l’interview de Roger Blandignères sur les berges du lac de Villeneuve de la Raho théâtre de son dernier roman « Le crayon cassé » qui vient de paraître aujourd’hui 15 Juin 2017 aux Editions TDO. Rencontre.

RésuméÉmilie enseigne dans la région de Perpignan. Le bonheur est à son zénith : elle va se marier et attend un enfant de Fabrice, son grand amour. Elle est d’ailleurs impatiente de lui révéler cette merveilleuse nouvelle lors de la cérémonie, qui s’annonce comme un moment inoubliable. Mais rien ne se déroule comme prévu : à l’annonce de sa future paternité, Fabrice masque difficilement sa réticence. Pire, lorsqu’ils se retrouvent en voyage de noces, il devient agressif, voire violent. La jeune catalane, enceinte, ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Elle vit un cauchemar. L’arrivée du petit Gabriel changera-t-elle la donne ? Roger Blandignères décrit avec la sensibilité qui le caractérise l’histoire d’une femme battue, qui devra redoubler de courage pour élever son fils dans l’adversité la plus totale.

Le crayon cassé Roger BLANDIGNERES  TDO Éditions

Prix de vente au public (TTC) : 15 € – 242 pages broché

Les chemins initiatiques de Marie et Samuel

C’est un bien étrange équipage qui apparaît aux détours des Caves Byrrh à Thuir… Un âne bâté, deux jeunes. Ils font halte un instant en cœur de ville… avant de partir pour les Fenouillèdes. Marginaux, ces jeunes ? Que nenni ! Voyons un peu…

Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)
Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)

Floc, brave baudet du Lot de son état, a quelques années de bât à son actif. Marie, 23 ans. Samuel, 25 ans. Voilà pour le cliché de famille ! Ils ont quitté confort et habitudes pour marcher sur les chemins. Mais pourquoi faire ?

Leur projet est de créer une ferme bio, artisanale et d’arts. Ils sont partis de Bergerac en Dordogne via Lodève, Estagel, Amélie les Bains. Un bon moyen de voyager à peu de frais, tout en s’imprégnant de la culture des endroits. «Notre idée c’est de voir du pays et de rencontrer des gens. Nous voulons nous installer, mais nous ne savons pas encore où.» Révèle la souriante Marie.

Doux rêveurs ? Originaux Marie et Samuel ?

De père Français et de mère Allemande, Samuel possède un Bac socio économique. Marie, de Bergerac a un Bac agricole en poche. «Après le Bac, plus grand chose à apprendre. Nous voulions pratiquer et découvrir le métier de paysan. Nous cheminons donc de fermes en fermes. Dans chaque ferme nous travaillons et en échange nous sommes logés, nourris. « Précise la jeune fille.

Marie et Samuel aspirent à donner chaque jour un sens à leur vie 

Chemin faisant, pas à pas, tous deux mûrissent, les expériences s’accumulent, le projet se précise… Les pieds sur terre, lucides, de concert ils s’exclament : «Nous sommes à l’école de la vie. Aucune université, ni aucune école, ne pourrait proposer ce que nous sommes entrain d’apprendre. Tous les jours nous apprenons ! » Sur le périple, les rencontres se succèdent, autant d’occasions d’ouverture aux autres. Nombreux les interpellent : »Qu’est-ce que j’aurais aimé faire comme vous ! » Lancent-ils fréquemment les yeux brillants.

Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)
Marie et Samuel (Photo La Gazette Catalane)

Loin des sentiers balisés, des stéréotypes sociaux, des normes, ces petits enfants de la génération soixante-huitarde sont animés par un désir fort de réussir leur vie, de lui donner un sens profond. Être plus qu’avoir, voilà leur credo… C’est ainsi que Samuel ironise : «C’est comme ça que nous voulons vivre !  La ville ça ne nous convient pas. Le bureau, la routine, non merci…» Durant 4 ou 5 ans, par étapes de 15 km par jour, ils parcourront la vallée du Rhône, l’Alsace, puis l’Allemagne, les Pays Bas, puis retour en France pour la Bretagne. «Dans la vie quand on désire fort quelque chose ça advient très souvent.» Souligne, Marie résolument optimiste. Quelle belle histoire ! Quelle leçon d’humilité et de courage ! Bon vent à Floc, Marie et Samuel… Que ce chemin initiatique vous mène vers de heureux destins.

La mémoire dans la peau ?

Nous avons suivi l’auteur du roman « La mémoire dans la peau » sur l’un des lieux de cette belle histoire, le petit village de Villerach auquel sont attachées les racines familiales de Roger Blandignères. Poursuivre la lecture de « La mémoire dans la peau ? »

Qui êtes-vous Emile Mustacchi ?

Voilà plus d’un an, à la faveur d’un reportage, l’artiste peintre catalan au look déjanté est devenu la coqueluche de l’émission d’Ali Baddiou Nouvelle édition sur Canal+, pour par la suite retomber dans l’anonymat. Mais qui est donc Emile Mustacchi ? Rencontre. Poursuivre la lecture de « Qui êtes-vous Emile Mustacchi ? »

Le monde merveilleux de Xavier Huertas

Il n’est pas rare de débusquer de singuliers personnages, de dénicher des trésors ignorés, tant les Aspres regorgent de talents ! Rencontre d’un extraordinaire passionné. Poursuivre la lecture de « Le monde merveilleux de Xavier Huertas »