La (vraie) légende catalane des féroces Simiots ?

Un simiot ? Què és això ? Bon ! Ni vous, ni moi n’étions témoins quand ça s’est passé… Il faut remonter le temps, des siècles jusqu’au temps jadis. Fa temps ! Feuilletons le grand livre de la mythologie catalane…. « Voyons un peu ! Si… Si… Simoits… ça y est, trouvé ! » La page indique l’existence de créatures diaboliques, d’affreux petits monstres constitués d’un corps de félin, d’une tête et d’une queue de singe…. Ces bestioles sont appelées Simiots. Poursuivons…

La légende catalane

Els simiots de Basalú

La légende dit que « Les simiots vivaient terrés dans les montagnes du Vallespir i de l’altre costat dels Pirineus, dans le haut Ampurdan. La nuit venue, ces créatures diaboliques sortaient des forêts pour envahir les bourgs et les villages, sans crainte des hommes. Ces féroces simiots escaladaient les toits descendaient par les cheminées pour s’emparer des enfants qui n’étaient pas sages, les enlever et les dévorer. « Breuh! Ja tinc por ! »

Qu’en disent les chroniqueurs d’alors ?

Simiots1

L’approche de l’An Mille provoqua craintes et terreurs populaires… Aussi nombres de récits naïfs focalisèrent toutes ces peurs obsessionnelles en l’avenir. A cette époque, en comté du Roussillon, le Vallespir est frappé d’énormes inondations destructrices des récoltes, génératrices de terribles famines et de la peste. Ces cataclysmes poussent les bêtes sauvages (Ours, sangliers, lynx, loups, sangliers, chats sauvages ) à quitter leurs repaires, à errer nuit et jour prés des habitations à la recherche de nourriture jusqu’à s’attaquer aux populations. Hallucinations liées à la famine ?

Simiots2

Si certains habitants croient deviner des monstres étranges et inconnus ; d’autres ragots évoquent les Yetis (Survivances sauvages imaginaires de l’Homme néandertalien.) Cependant, renommés troubadours de l’époque et éminents savants xipotaires s’accordent pour les baptiser simiots pour leurs ressemblances aux singes. En Arles sur Tech, il y a en ce temps là, au monastère de moines noirs bénédictins de l’ordre de Cluny, un certain abbé Arnulfe, un saint homme vertueux…

Simiot al Calendari 2016 de mitologia catalana. Il·lustració d’Anna Ribot Urbita

Les ragots colportés médisent que tout cela est arrivé à cause de ses propres péchés et de ceux des habitants de la région, le fléau ne peut être conjuré que par l’arrivée en ce lieu d’Arles des reliques de quelques saints. C’est ainsi qu’Arnulfe part en 960 pour Rome. Là-bas, il est reçu par le pape Jean XIII pour obtenir les précieuses reliques de St Abdon et Sennen à ramener à Arles/Tech.

Pour les préserver durant le voyage, l’abbé Arnulfe cache ces reliques dans des barriques aménagées en compartiments remplis d’eau. C’est grâce à cela qu’elles sont acheminées par bateau jusqu’à Cadaques. Chargées à dos de mule, l’abbé Arnulfe escorté d’un muletier partent pour le Vallespir. Chemin faisant, engagés sur un sentier en surplomb d’un vertigineux ravin, le muletier lâche un beau et gros bon juron pour encourager son animal hésitant. Sitôt dit, la bête dégringole et disparaît dans l’abîme. Adieu le précieux tonneau ! Dépité, Arnulfe poursuit sa route. Aussi quelle n’est pas sa surprise à l’approche d’Arles d’entendre sonner les cloches à la volée puis de découvrir sur la place de l’église la populace pieuse, agenouillée autour du mulet et DU tonneau intacts qui a déjà opéré la guérison de plusieurs pestiférés. La légende raconte qu’à son arrivée, les Simiots auraient déguerpi à jamais… Ainsi la légende était née ! Survivance de cette ténébreuse époque ? Lors de la fête de l’ours en Vallespir, l’homme déguisé en ours est appelé Simiot. En clôture de cette fête, « l’ours » est rasé pour lui rendre son aspect humain.

Simionts Eglise Saint André sorède

Simionts Eglise Saint André sorède

L’Étouffé d’artichauts violets et de pommes de terre nouvelles

Texte et Photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

J’ai décidé de rendre hommage à ma grand-mère en partageant avec vous ses recettes pour raviver, je l’espère, les saveurs de l’enfance, si souvent associées au Bonheur. Je vais vous transmette cette bonne recette toute simple de Mamie Rose.

Estofat de carxofes i patates

Hummm ! L’estofat de carxofes i patates de ma grand-mère, Mamie Rose..
Un faitout où mijotait délicatement quelques artichauts violets bien tendres accompagnés de petites pommes de terre nouvelles. ! Je consulte le vieux cahier d’écolier des recettes catalanes de Mamie Rose… ça y est j’ai trouvé ! Estofat de carxofes i patates !

Infos pratiques

Nombre de personnes 4
Temps de préparation 1/2 heure
Temps de cuisson 1 heure Pour 4 personnes

10 Artichauts petits «poivrades» tendres
4 belles tranches de ventrèches nature
1 kg Pommes de terre nouvelle du pays.
5 généreuses cuillères à soupe d’huile d’olive
bouquet persil parfumé
8 gousses ail
Fleur de sel et poivre noir

Étapes

Effeuiller les artichauts (les feuilles les plus dures)
Trancher le haut des artichauts Couper les en quatre
Ébarber leurs cœurs
Laver les pommes de terre
Couper les en 4
Laver et émincer les oignons
Chauffer l’huile d’olive du faitout
Faire roussir la ventrèche à feu moyen
Ajouter et faire suer les oignons
Faire revenir le tout 15 minutes à feu doux
Ajouter les artichauts
Remuer de temps en temps
Ajouter les petites pommes de terre
Laver hacher le persil
Éplucher hacher les aulx
Ajouter cette persillade aux artichauts et pommes de terre
Bien remuer
Ajouter 2 verres d’eau, 1 verre de vin blanc sec, saler, poivrer
Couvrir laisser cuire à l’étouffée à feu tout doux, pendant au moins 60 minutes
Veiller à ce que l’eau ne s’évapore pas trop rapidement
Surveiller et remuer de temps en temps pour éviter que ça n’accroche au fond
Quand la quasi totalité de l’eau s’est évaporée
Si les pommes de terre sont fondantes. C’est Cuit… Sinon continuer la cuisson.
A Taple ! Tout simplement sublime !

La santé dans l’assiette

C’est un plat goûteux, enrichi par l’artichaut.
L’artichaut dispense des propriétés dépuratives du foie, il est riche en fibres solubles, prébiotique, il facilite le transit intestinal.
Le persil est riche en vitamines et minéraux son pouvoir antioxydant participe à la prévention de l’apparition des maladies liées au vieillissement cellulaire.
L’ail possède de nombreuses vertus pour la santé cardiovasculaire, cérébrale, pour la lutte contre les infections.
Bien sûr, évitons de tous les jours de la viande (protéines) comme le faisaient nos anciens…

N’hésitez pas à nous communiquer une de vos recettes catalanes

Partagez

Cavaliers du froid, lune rousse et saints de glace…

Chaque année à pareille époque surviennent deux périodes perturbées par les caprices du temps les plus redoutables. Selon de très anciennes traditions populaires ces épisodes climatiques seraient associés aux Cavaliers du froid suivis des célèbres Saints de glace. Si aujourd’hui certains Saints ont été éclipsés de nos calendriers, les dates demeurent , le tout sur fonds de Lune rousse…

Saints cavaliers du froid ou saint glagla ? Apolit fa fret !

Le 23 Avril, Sant Jordi (Saint Georges) est le premier des cavaliers du froid, celui qui ouvre les bans d’un temps calamiteux, plutôt instable, frisquet, venteux et pluvieux ; puis Saint Marc le 25 après c’est Saint Eutrope le 30 pour finir par le 3 Mai, Sainte Croix ( Coupez donc ce jour-là le thym fleuri et odorant )

Les Saints de glace…

Fichier:Hotel Baron thermometer.jpg

Il y a de quoi en perdre son latin ! Ce sont eux les Saints de glace ! Si les noms de ces saints ont changé, les dates restent de glace… A eux trois ils évoquent un petit hiver. On les accuse d’apporter du froid à la mi-mai.

  • Le 11 mai Sainte Estelle a remplacé Saint Mamert
  • Le 12 mai, Saint Achille a remplacé Saint Pancrace
  • Le 13 mai,Sainte Rolande a remplacé Saint Servais,

C’est alors que s’achève les saints de glace… Aïe ! Aïe ! Que nenni ! J’oubliais ! Il y a aussi ce petit dernier malin… Le 25 Mai et Saint Urbain qui tient tous ces trois illustres prédécesseurs dans le creux de sa main. Apolit ! (Prudence!)

La lune rousse

Rien à voir avec une quelconque couleur particulière. Cette période de lunaison qui suit le dimanche de Pâques est appelée « lune rousse » cette nouvelle lune débute le 5 mai 2019 et se prolonge 29 jours, soit jusqu’au 2 juin 2019. Sa dénomination provient de la couleur prise par les jeunes pousses et bourgeons naissants détruits par le gel.

La recette catalane : Pa d’ous de Mamie Rose (pain d’œufs)

Si vous avez, comme moi, le Pays Catalan chevillé au cœur… Si vous êtes attaché(e) à sa culture, à son Art de vivre, à ses traditions… Je vais donc vous révéler ici, la recette du Pa d’ous de Rose, ma tendre grand mère. Le Pa d’ous ! (en français le pain d’œufs.) Hum ! au goût simple des bonnes choses ! L’un des déserts préférés des Catalans !

Le pa d’ous un désert simple

Des vagues de souvenirs couleurs sépia déferlent en flux d’odeurs et en écumes d’émotions…. Souvenez-vous de cess repas familiaux dominicaux, de ces « quatre heures » goûters gourmands… Autrefois, il cuisait lentement au bain-marie dans l’âtre de la cheminée à Politg… Plus tard, sur la cuisinière à charbon ; Aujourd’hui, dans le four à chaleur tournante… Peu importe la manière ! Il demeure ce vrai délice au bon goût simple de l’authentique !
Dans sa recette ma grand-mère Rose ne prépare pas de caramel pour alléger en sucre le pa d’ous.

Recette incontournable qui plaît à tous les coups !

Temps de préparation : 15 min – Temps Cuisson : 45 min au four au bain-marie 180 °c

Ingrédients / pour 6 personnes

Privilégier les produits issus de l’agriculture du Pays Catalan et respectueuse de l’environnement.
1 litre de lait frais entier Cimelait de Cerdagne – 120 g de Sucre de canne bio non raffiné en poudre – 8 gros œufs Bio extra-frais de poules élevées en plein air – 1 belle gousse de vanille – des zestes de citron naturel non traité

Cuisson : 50 min au four au bain-marie à 180 ° (Th 6)

  • Faire bouillir le lait sucré dans une casserole avec la gousse de vanille fendue.
  • Laisser infuser 2 heures
  • Retirer la gousse faire tiédir le lait
  • Dans un saladier battre les œufs.
  • Versez dessus le lait petit à petit dessus en fouettant vivement,
  • Ajouter les éclats de citron
  • Verser la crème dans le moule à flan
  • Placer ce moule dans une jatte contenant de l’eau
  • Cuire au four et au bain-marie
  • Ni la crème, ni le bain-marie ne doivent bouillir.
  • Planter une aiguille à tricoter si elle tient toute seule. C’est cuit !
  • Laisser refroidir le pa d’ous dans son moule.

Avant de servir le pa d’ous, tremper le moule 30 secondes dans de l’eau bouillante, pour bien démouler le pa d’ous.

Publicités

A Pâques, c’est l’omelette !

Truitada de Pasqües (Omelette catalane de Pâques)

omelette (1)

Aqui, en Pays Catalan, le Lundi de Pâques, c’est sacré ! La tradition nous invite à tous nous réunir en famille ou/et entre amis… Cependant, deux écoles s’affrontent !

Les adeptes des grillades pascales d’agneau et les inconditionnels des traditions culturelles ou spirituelles. Pour ces derniers, l’œuf qui symbolise le renouveau de la vie, est mis en scène dans la préparation de la truita de Pasqua (l’omelette de Pâques)!

Elle se cuisine à l’extérieur dans le jardin ou dans des hauts lieux de pèlerinage comme la Chapelle de la Trinité à Prunet et Belpuig dans les Aspres,  l’ermitage de Domanova, situé prés de Rodès, L’ermitage de St Ferréol aprés Llauro direction Céret, Consolation sur les hauts de Collioure… Dans les deux cas de figure, grillades ou omelette, l’essentiel est le partage, la convivialité, le lien social, la bonne humeur et l’Amitié qui prévalent…

Préparation de l’omelette selon la recette de Mamie Rose

omelette de pâques photo La gazette Catalane.com 3 (1)

Pour 6 personnes ingrédients :

  • 12 œufs,
  • 3 tranches de ventrèche,
  • 2 boudins noirs,
  • 400 g de saucisse catalane fraîche,
  • 3 cuillerées à soupe d’huile,
  • 2 bouquets (persil + artichauts.)
  • Certains y ajoutent des asperges sauvages quand ils ont daigné apparaître !

omelette de pâques photo La gazette Catalane.com 4 (1)Préparation :

  • Débiter la ventrèche salée en dés, les boudins et la saucisse en rondelles épaisses.

  • Effeuiller les artichauts, couper le cœur en lamelles épaisses.

  • Cuisson totale 15 minutes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A « Taple » et joyeuses Pâques 2019 à tous !

La cargolade, tout un art !

La tradition de la cargolada se perpétue de génération en génération : Tout un savoir-faire ! Tout un Art !

Texte et photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

La cargolada ? Això és bo !

Ici, en Pays Catalan, la cargolada, c’est sacré ! Sur les coups des 11 h, réunions familiales, retrouvailles rugbystiques, rassemblement amical, chaque convive met la main à la pâte pour aider à la préparation et partager déjà un bon moment de rigolade. Un bon Byrrh assorti d’une rondelle de citron revigorera les ardeurs de chacun !

( L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ! )

A chacun sa mission !

Certains grattent au couteau la coquille, ôtent l’opercule, d’autres mains assaisonnent chaque escargot de sel mêlé au poivre, le secoue afin de retirer les surplus, des doigts experts disposent les escargots en rangs serrés sur le grill. Les puristes feront rougir le flambado (Capucin) cornet métal percé au bout, avant d’y déposer du sagi rance pétri de piment d’Espelette à fondre et arroser chaque coquille lors de la cuisson. Retirer le grill dès que la bave jaune se fige.

La Gazette Catalane.com - 
Certains grattent au couteau la coquille, ôtent l’opercule, d'autres mains assaisonnent chaque escargot de sel mêlé au poivre, le secoue afin de retirer les surplus, des doigts experts disposent les escargots en rangs serrés sur le grill
Le Capucin pour la cargolada catalane (Photo La Gazette Catalane.com) Tous droits réservés 04 2019

Això és bo ! ( ça c’est bon !)

Je vous conseille « 12 minutes de cuisson sur braise blanche, retombante de sarments, il ne faut pas qu’elle soit trop chaude sinon l’escargot saute trop saisi au départ il se rétracte dans le fonds de sa coquille.» Une belle tranche de pain doré tartinée d’ailloli, un verre d’un subtil rosé Côtes du Roussillon, accompagneront votre plaisir et votre grand Bonheur !

Nos bonnes adresses

Le petit escargot catalan Escargots d’élevage certifiés Bio

Tel 06 01 90 53 89   Marché République à Perpignan le samedi matin.

L’Escargotière du Roussillon chem Baltaza, 66350 Toulouges –

Tel 06 11 64 44 83

Le pain perdu de Mamie Rose? Oh là là !

Texte et photos Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Allez donc savoir ce qu’il m’a pris, ce matin, de fouiner dans la boîte aux souvenirs ! Soudain, en farfouillant, je déniche un vieux cahier d’écolier défraîchi… J’y découvre, parmi les feuilles jaunies par le temps, la belle calligraphie de ma grand-mère chérie, Manie Rose : Sa recette catalane du pain perdu ! Oh là là !
Là, les souvenirs gourmands des goûters de mon enfance m’ont submergé d’émotions… Ah ! Son pain perdu, délicieux !

  • Temps de préparation : 15 min – Temps de cuisson : 5 min – Difficulté :  Facile

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 belles tranches de pain rassis d’environ 1,5 cm d’épaisseur
  • 4 œufs de poules élevées en plein air en Tordères
  • 1/2 litre de lait entier frais de Cerdagne
  • 2 cuillères à café de cannelle + 1 cuillerée à soupe de sucre vanillé
  • 2 zestes de citron non traités
  • 4 cuillerées à soupe d`huile d`olive + 2 noix de beurre
  • Environ 200 g de sucre semoule et sucre glacé

Préparation de la recette

  1. Chauffer le lait sans bouillir, la cannelle et les zestes de citron dans une casserole
  2. Laisser infuser demie heure pour bien parfumer le lait
  3. Ôter les zestes, verser le lait tiède dans une assiette creuse.
  4. Battre les œufs en omelette dans un saladier,
  5. Verser-les dans une autre assiette.
  6. Tremper les tranches de pain dans le lait puis dans l’œuf et faire-les cuire dans une poêle avec huile d’olive et les noix de beurre (feu vif).
  7. Une fois doré des deux côtés,
  8. Déposer le pain perdu dans un plat, saupoudrer de sucre semoule et (Option sucre glacé )
  9. C’est prêt à être dégusté ! Offrez ce délicieux goûter à vos enfants ou petits enfants…. Ce pain perdu peut aussi servir de désert accompagné d’une boule de glace bio à la vanille naturelle… Ou d’autres parfums selon vos goûts.

Et vous, que faites-vous votre pain rassis ?

Recette des fèves à la Catalane

e vais vous livrer ici les secrets de cette recette transmise par la meva tia Maria (ma tante Maria)  de Tarerach…  C’est maintenant la période des primeurs ! Profitez-en pour ne choisir que de bons légumes du Pays Catalan !  A vos casseroles…. i Bon profit a tothom Amics !!!

Texte et Photo Jean-Luc Modat Tous droits réservés (La Gazette Catalane.com)

Plat convivial à partager en famille

L’Art de vivre Catalan s’exprime d’abord par la richesse de sa gastronomie, présentée souvent à torts de façon restrictive au travers de quelques plats ! A Primavera, (au Printemps), un incontournable du Pays Catalan :  Faves a la catalana (Les fèves à la catalane). Un plat simple décliné en de nombreuses recettes, selon les régions : Aspres, Ribéral, Salanque, Conflent, Vallespir…. en fonction des goûts et des recettes familiales… Ce plat convivial, dévoile des nuances subtiles de fraîcheurs tout en exhalant de puissantes notes révélées par les accords délicats des charcuteries ! Gourmand et chaleureux, ces mets se plaisent à être partager ! 

Préparation : 45 minutes. Cuisson : 30 minutes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 oignons nouveaux de Toulouges (cebes noves)
  • 1,50 kg de fèves entières avec cosses
  • 6 gousses d’ail
  • 1 citron non traité
  • 10 artichauts violets (carxofas de la salanca)
  • 5 Roustes (ventrèche)
  • 2  botifarra negra (boudins noirs)
  • 600 g de Saucisse catalane
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 verre de vin blanc sec 
  • Une cuillère d’huile d’olive du Domaine La Canterrane à Trouillas
  • Fleur de sel de Salanque, poivre noir

Préparation

Fèves à la catalane 5 (Photo La Gazette Catalane).jpg
Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane).jpg

De nombreuses recettes n’utilisent uniquement que les graines des fèves. Là, l’originalité est de cuisiner les cosses entières. Il faut les laver puis prendre soin d’ôter avec un couteau les filaments  des deux bords de chaque cosse.

Éplucher l’ail et les oignons, émincez-les finement.
Laver les artichauts, éliminez les feuilles dures
Couper les artichauts aux trois quarts de leur hauteur.
Les trancher en 4, retirez le foin de l’intérieur.
Dans une poêle, faites revenir dans l’huile d’olive les oignons y ajouter la saucisse,  les roustes coupées en quatre et les rondelles de Boudin
Dans une cocotte en fonte, déposer les fèves, les artichauts, les feuilles de laurier, du sel, du poivre et le verre de vin blanc puis un peu d’eau chaude.
Ajouter saucisse, roustes, rondelles de Boudin
Ajouter de l’eau chaude au cours de la cuisson si nécessaire

    • Ce diaporama nécessite JavaScript.

      Fèves à la catalane 21(Photo La Gazette Catalane).jpg
      Fèves à la catalane (Photo La Gazette Catalane)

Conseils & Astuces

Déguster le lendemain, L’attente ne sera que meilleure !
Cuire chaque ingrédient séparément pour mieux maîtriser la cuisson afin d’éviter que les fèves ne soient réduites en bouillie permet aussi d’obtenir des roustes et des saucisses bien dorées.

Le 23 Avril, c’est Sant Jordi !

La fête de la Sant Jordi c’est quoi ?

En Catalogne ou en Pays Catalan, cette belle Fête populaire a lieu au printemps chaque 23 avril. La Culture épouse le Romantisme pour célébrer ce jour-là le livre et les amoureux. Cette tradition veut que les couples s’échangent des présents : Quand les femmes remettent un livre ; les hommes, leurs offrent une rose.

Les origines de la Sant Jordi ?

Pour percer les explications de cette tradition il faut aller compulser le vieux livre de la mythologie catalane, la légende du preux chevalier Saint Georges, alias Sant Jordi… Saint patron de la Catalogne depuis depuis 1456. Cette fête doit son originalité à un mélange de traditions datant d’époques différentes. Au fait que Sant Jordi (« Saint Georges ») soit le patron de la Catalogne depuis le XVe siècle s’ajoutent la légende de Saint Georges terrassant le dragon pour sauver la princesse et la population de la furie du monstre (selon la légende, des roses rouges émergèrent du corps de l’animal traversé par l’épée de Saint Georges, qui en offrit une à la princesse) Si Sant Jordi est connu comme le Saint patron des amoureux c’est aussi .

Cette San Jordi toute symbolique  

Selon la légende, c’est le symbole de la victoire de la lumière sur l’obscurantisme, pour que puissent éclore les fleurs de la culture, symbole du succès du Bien sur le Mal. En Catalogne des personnes sont emprisonnées pour avoir simplement exprimé leurs  convictions quand toute l’Europe reste muette comme une carpe… Dans le Monde entier, dans le silence de l’indifférence générale et l’obscurité de nos consciences, des personnes sont emprisonnées par l’arbitraire tout puissant !

saint-george

Cette San Jordi est toute particulière et riche de symbolique ! C’est le symbole de la victoire sur l’obscurantisme, pour que puissent éclore les fleurs de la culture, symbole du succès du Bien sur le Mal.

Les mystères de la procession de la Sanch

Ce Vendredi Saint 19 Avril de 15h00 à 18h ne ratez pas la procession de la Sanch qui clôture les Fêtes Pascales en Pays Catalan ! 700 pénitents de la Confrérie de la Sanch défileront dans les ruelles du cœur de ville depuis l’église Saint-Jacques, la Cathédrale Saint Jean jusqu’aux jardins de la Miranda. 

penitants-sanch.jpg

Les origines

Le déroulement de la procession, codifié et immuable, est le même depuis six siècles, accompagné par ces chants, d’une funèbre beauté, que sont les goigs de la Sanch. Le 11 octobre 1416,  Vincent Ferrer né à Valencia, fonde en l’église Saint Jacques de Perpignan, l’Archiconfrérie de la Sanch (Sanch signifiant sang en français) avec pour mission d’offrir une sépulture religieuse aux condamnés à mort, mais aussi de commémorer la Passion du Christ par des processions, durant la Semaine sainte. Certains profanes ignares ou non catalans voire catalanophobes font l’amalgame rapide entre la capa ruxa avec le Ku Klux Klan…

Sanch_1

La Symbolique

Le Regidor, caparutxa (pénitent) rouge ouvre la Preciosissima Sanch de Nostre Senyor Jesus Christ, fait tinter la cloche, … ouvre la procession, la croix des injures avec ses symboles de la crucifixion (éponge, lance, roseau, marteau, tenailles…) puis les tambours précèdent les lourds «misteris» représentants grandeur nature, scènes et mystères de la Passion du Christ ou dédiés à la Vierge Marie. Ils sont portés sur épaules par des pénitents revêtus de la caperutxa rouge ou noire et par des femmes en mantille, représentants grandeur nature des scènes de la passion du Christ. Certains des caperutxas vont nus pieds, pour expier leurs péchés.

Comment devient-on Caperutxa ?

Aristocrates ou roturiers (Artisans, vignerons, maraîchers, médecins, avocats, commerçants, employés) syndicalistes et francs-maçons… On y entre par cooptation pour s’engager à participer à de fréquentes actions caritatives.